Samedi 23 mars 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

HUNDERTWASSER – La « Waldspirale » ou « La forêt spirale » de Darmstadt

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 04/07/2017 à 22:00 | Mis à jour le 05/07/2017 à 08:43

Avec sa structure difforme et ses couleurs bariolées, il attise la curiosité des passants et ne laisse pas indifférent. En effet, il est impossible de passer à côté de cet imposant immeuble sans se questionner. Lepetitjournal.com/francfort vous propose un petit point culture sur la fameuse « Waldspirale » de l'artiste Hundertwasser.

La « Waldspirale » à Darmstadt (Photo JV lepetitjournal.com/francfort) 

Rien à voir avec un petit immeuble d'habitation sombre, morose, et qui, avec les années, se défraîchit toujours un peu plus. Située entre la Büdinger et la Friedberger Straße à Darmstadt, la « Waldspirale », appelée en français « La forêt spirale », est une ?uvre connue de tous dans la ville. Mais la connaissez-vous réellement ? 

La « Waldspirale », ou comment plonger dans un univers féérique

La « Waldspirale » à Darmstadt
(Photo JV lepetitjournal.com/francfort)

L'immeuble a été construit entre 1998 et 2000, dans le but de loger une centaine de familles. Son architecture se veut révolutionnaire, tant par ses couleurs bariolées que par sa forme irrégulière, qui ne suit aucune règle stricte en la matière. L'édifice donne l'impression d'être la reproduction d'un château féérique issu de l'imaginaire d'un enfant. 

L'immeuble possède douze étages à son plus haut niveau, dans lesquels se côtoient 105 appartements. Tout en haut, des tours dorées en forme de bulbe surplombent le bâtiment. Sur ces bulbes, mais aussi sur le bâtiment, plus de 1000 petites fenêtres, mais aucunes identiques. Toujours sur le toit, on trouve un jardin de tilleuls et d'érables. Une aire de jeux et un fleuve artificiel sont également à disposition. Les différentes couches de béton de recyclage multicolore constituant l'édifice contrastent donc avec la forêt se trouvant autour et à l'intérieur du bâtiment, où on peut trouver une petite cour avec un ruisseau, mais ses formes circulaires sont toujours en raccord avec la nature.

En plus de logements, le bâtiment a été conçu pour abriter également un restaurant avec un bar à cocktails, ainsi qu'un café. De quoi ravir les curieux désirant rentrer dans l'édifice atypique de l'artiste autrichien ! 

Hundertwasser, père de la « Waldspirale » ?

Friedensreich Hundertwasser Regentag Dunkelbunt, artiste peintre mais aussi architecte, est à l'origine du projet de la « Waldspirale » à Darmstadt. Né en 1928 à Vienne, il prend part à la session d'hiver de l'Académie des Beaux-Arts de Vienne à la fin des années 50, après avoir obtenu son diplôme du baccalauréat en 1948. C'est à partir de là qu'il a commencé à signer ses ?uvres sous le pseudonyme « Hundertwasser ». Néanmoins, il ne terminera pas ses études et commencera une série de voyages. 

Friedensreich Hundertwasser (Photo Hannes Grobe © Wikimédia Common)

L'artiste autrichien n'aura pas seulement été à l'origine de la résidence « Waldspirale » à Darmstadt, mais aura signé de son nom de nombreuses ?uvres architecturales en Allemagne. Parmi elles plusieurs se trouvent dans la région, comme la Halte-Garderie de Francfort, ouverte en juin 1995 en présence de l'artiste, ou « Dans les prés » à Bad Soden am Taunus. Les enfants sont également au centre de l'?uvre qu'il a réalisée à Essen, où il a pensé la maison d'aide aux enfants Ronald McDonald. La citadelle verte de Magdeburg, le lycée Martin-Luther à Lutherstadt Wittenberg ou encore la gare d'Uelzen font notamment partie des ?uvres architecturales qu'il a réalisées en Allemagne.

Néanmoins, Hundertwasser n'aura pas le temps de voir son ?uvre achevée à Darmstadt, puisqu'il meurt en février 2000 à bord du « Queen Elizabeth 2 », seulement quelques mois avant la fin des travaux de la « Waldspirale ».

? et de bien d'autres ?uvres dans le monde !

Hundertwasser n'a pas seulement laissé son empreinte en Allemagne, mais également dans le monde entier. Ses ?uvres se sont exportées sur les autres continents. Vous pouvez ainsi apercevoir la signature d'Hundertwasser à Tokyo au Japon, mais aussi aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Israël. 

L'artiste a également réalisé de nombreuses ?uvres sur sa terre natale, en Autriche. La « Hundertwasserhaus » à Vienne fait partie de l'une d'entre elles. En 2010, la construction, semblable à celle de Darmstadt, Francfort ou encore Bad Soden am Taunus a été classée comme étant l'un des bâtiments les plus visités dans le pays.  

JV (www.lepetitjournal.com/francfort), mercredi 5 juillet 2017

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Madame Tidy - De l’ordre dans vos tiroirs et votre vie !

Béa Bänziger, consultante KonMari et fondatrice de « Madame Tidy » nous présente la méthode unique de rangement "KonMari" et nous explique comment elle peut vous aider à l'appliquer chez vous.

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.

Sur le même sujet