Lundi 23 septembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EN CUISINE AVEC VALERIE – Un goulasch, c'est bon et c'est facile...

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 16/11/2016 à 23:00 | Mis à jour le 04/11/2016 à 14:06

Quoi de plus simple et de plus rapide qu'une bonne soupe de goulasch pour se réchauffer ? Plat idéal pour un dimanche paresseux ou pour recevoir des amis sans être coincé dans la cuisine ! En effet, cette recette est très rapide à faire - éplucher les oignons est l'opération la plus longue ? et s'il doit mijoter longtemps, vous pouvez le préparer à l'avance, voire la veille.

(Photo @ Pixabay)

Le goulasch est un plat d'origine hongroise qui veut dire "la soupe du bouvier" : il était préparé par les gardiens de b?ufs magyars, les "gulyas", qui le faisaient cuire dans un chaudron. Il est très apprécié en Allemagne, en Autriche et dans les pays de l'Est de l'Europe. Il y a trois bases indispensables : la viande, les oignons et surtout le paprika, qui lui donne sa couleur caractéristique. Le reste varie, aussi ne mangez-vous pas le même goulasch en Hongrie ou en Autriche. Je vous propose une des nombreuses variantes de cette recette.

Mes conseils

Faites-le la veille ! Il n'en sera que meilleur. B?uf, porc, veau mais aussi mouton ou agneau peuvent être utilisés. Je vous propose une recette avec du b?uf. Vous trouvez en Allemagne la viande pour goulasch, coupée en cubes, soit b?uf, soit porc, soit mélangée. Vous trouvez également dans le commerce des préparations d'épices dites "pour goulasch" auxquelles je ne trouve personnellement aucun goût et préfère l'apport séparé de plusieurs épices. Si vous voulez un goût plus relevé, augmentez la dose des épices indiquée ci-dessous. 

Les ingrédients 

Comptez 800 g de b?uf à braiser pour 4 personnes, 4 oignons, 2 ou 3 boîtes de tomates concassées à 400 g, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 cuillère à soupe bombée de farine, du poivre, 2 cuillères à soupe de paprika fumé, ½  cuillère à soupe de cumin, ½ cuillère à soupe de poivre de Cayenne et si vous voulez, 1 verre de vin rouge et 2 cuillères à soupe de crème fraîche. 

La réalisation

Epluchez et hachez finement les oignons. Faites les revenir à l'huile d'olive dans une grande cocotte. Lorsque les oignons deviennent translucides, ajoutez les cubes de viande. Faites les dorer puis ajoutez la farine et toutes les épices. Remuez bien.

Déglacez avec le verre de vin ou avec de l'eau en grattant bien le fond de la cocotte. Ajoutez les tomates. Si vous voulez plus une soupe qu'un ragoût, ajoutez plus de tomates encore. Salez et poivrez puis oubliez le plat à feu doux ou alternativement mettez-le au four à 140°C pendant au moins 3 heures. 

Ajoutez la crème fraîche au dernier moment. Servez bien chaud, accompagné de pommes de terre vapeur, de spätzle ou simplement d'une tranche de pain complet.

Guten Appetit! Bon appétit !

(Photo VG lepetitjournal.com/francfort)

Valérie Göttel  (www.lepetitjournal.com/francfort),  jeudi 17 novembre 2016 

Articles à relire :  

Potage d'automne, son huile et ses pépins
Une plaque de four, des quetsches... et hop, un gâteau !
Les boulettes maison de l'été
La tarte aux fraises extraordinaire !
Asperges blanches, sauce hollandaise : typiquement allemand !
Ma Grüne Soße à moi !
Tressons une couronne de Pâques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

 

 

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Heidelberg Mannheim Appercu
TÉMOIGNAGES

APPEL A TEMOINS ! Des habitudes prises en Allemagne

Afin de réaliser un article, nous souhaiterions recueillir quelques témoignages de lecteurs qui, après quelques années passées en Allemagne, ont pris des habitudes typiquement germaniques.

Que faire à Francfort ?

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Vivre à Francfort

INTERVIEW

Stefan Söhngen, nouveau manager du « Newcomers Festival »

Alors que la 19e édition du « Newcomers Festival » pointe son nez, nous avons rencontré le Germano-Suisse Stefan Söhngen, nouvel organisateur de ce rendez-vous incontournable de la rentrée à Francfort

Expat Mag

Cambodge Appercu
GASTRONOMIE

« Chez Mama Ly », l'héritage culinaire de la vlogueuse Diana Chao

Diana Chao, une Française née à Paris de parents sino-cambodgiens, a décidé de se consacrer à 100% à sa chaîne Youtube. Le but : démystifier la culture asiatique en partageant les recettes de sa mère.

Sur le même sujet