Lundi 19 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIÉS EN FRANCE – Quel regard portent-ils sur l'Hexagone ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 03/02/2016 à 20:08 | Mis à jour le 09/09/2016 à 09:49

Pour une fois, inversons les rôles et penchons-nous sur les expatriés en France. Que pensent-ils de notre pays ? Une enquête* offre l'occasion de découvrir leur profil, et de voir ce qui les séduit ou les agace

Quel est le profil des expats en France ?
Les personnes expatriées en France ayant répondu à l'étude sont majoritairement européennes (1 sur 2). Près de 2 sur 10 sont originaires d'Amérique du Nord. On notera également l'augmentation de la présence des Asiatiques (9% hors Moyen Orient et Sud-Est). Des augmentations qui sont sûrement la résultante d'investissements étrangers en France. Elles ont pour la moitié d'entre elles plus de 41 ans. Plus de la moitié de ces expats résident à Paris (photo Flickr), et notamment dans les 3e, 4e, et 11e arrondissements.
C'est l'intérêt de la mission proposée en France et l'attrait pour notre pays qui motivent le plus leur installation, et non pas l'envie de quitter le sien. Mais visiblement, le séjour en France est souvent fructueux puisque plus de 4 personnes interrogées sur 10 y ont rencontré leur conjoint(e).La durée de leur séjour est liée comme toujours au type de leur contrat de travail qui doit être «local» compte tenu du nombre de répondants embauchés par une entreprise française (7 sur 10). 54% ont le statut de cadre.

Ce qui préoccupe les expats en France
Sans surprise, compte tenu de l'actualité tragique de 2015, un quart des répondants craignent désormais le terrorisme. Les attentats de Charlie Hebdo  et du Bataclan ont marqué les esprits.
Pourtant c'est la hausse de la fiscalité,  suivie de très près par la crise économique et ses répercussions éventuelles qui figurent en tête des préoccupations. D'autres craintes concernant les tensions civiles, les catastrophes naturelles, les risques épidémiques ou encore l'insécurité ambiante surgissent nettement en 2015. En bref, alors qu'ils étaient près de la moitié à n'éprouver aucune crainte en France en 2014, les impatriés ne sont désormais plus que 2 sur 10 à être sereins...

L'installation
Le cauchemar à l'arrivée en France, c'est l'obtention d'une caution locative. Un paradoxe au regard de la loi Alur de mars 2015 qui entre autres, était destinée à faciliter l'obtention de logement pour les étrangers en prenant notamment en compte les revenus perçus hors de nos frontières...
Plus de la moitié des nouveaux arrivants rencontre des difficultés avec la Sécurité Sociale. En cause le plus souvent, l'obtention de la carte vitale... Mais en 2015, on note l'arrivée d'une nouvelle «bête noire», il s'agit de la Préfecture... Faut-il y voir un durcissement de la sécurité intérieure du territoire ??Enfin, 3 expatriés sur 10 se plaignent de l'administration fiscale

5 choses à éviter en France quand on est expatrié:
Sur le blog Expat Focus, on trouve ces 5 conseils assez étonnants sur ce qu'il faut éviter en France :
- Conduire, sauf à la campagne
- Parler anglais (pas compris par les Français, surtout les personnes agées)
- Arriver dans un restaurant sans réservation (surtout à Paris, où il faut d'ailleurs éviter les terrasses si on n'est pas fumeur)
- S'habiller en shorts et baskets (exclusivement réservés au sport, pour le reste mieux vaut porter du Smart casual)
- Parler argent ou politique avec des personnes qu'on connaît mal (les Français considèrent que cela relève de la vie privée)

L'accueil
Plus de 7 salariés interrogés sur 10 sont satisfaits de l'accueil qui leur est réservé en entreprise. Ils sont moins sévères sur le poids de leur hiérarchie. Par rapport à l'étude de 2014, les procédures seraient moins mal élaborées et les réunions un peu mieux conduites. Ils restent malgré tout près de 3 sur 4 à critiquer le fonctionnement de l'entreprise en France..

Les amis français
Sur un plan personnel 72% des étrangers mettent une bonne note à l'accueil des Français. Notre côté «bon vivant», notre culture nous rendent plutôt sympathiques auprès d'une personne sur deux. Les réserves semblent principalement liées à notre arrogance et à notre manque de convivialité, malgré une légère amélioration sur ce point par rapport à 2014. La générosité et l'ouverture d'esprit ne sont pas d'après eux l'apanage des Français. En revanche les Français seraient moins critiques, moins individualistes et logiquement moins indifférents... Une ombre au tableau : ils sembleraient plus xénophobes que jamais... 62% se sont fait des amis français, principalement grâce à des relations de voisinage, viennent ensuite les relations de travail.

Vive la France !
La langue française et le coût de la vie restent leurs principales problématiques au quotidien, mais 72% apprécient leur vie dans l'Hexagone ; sa nourriture, sa culture, et la beauté de ses paysages sont en tête du hit parade suivie par la qualité des soins de santé. 62% des étrangers de France regrettent l'ambiance politique et sociale (grèves, manifestations) mais globalement, ils sont 7 sur 10 à aimer leur vie dans l'hexagone à tel point que plus de la moitié n'envisage pas de la quitter avant l'âge de la retraite voire jamais pour 37% d'entre eux...
Marie-Pierre Parlange (www.lepetitjournal.com) jeudi 4 février 2016

* Enquête réalisée par paris21.tv en partenariat avec la Société de Banque et d'Expansion la deuxième édition de l'enquête "Expatriés en France?parlez-nous de votre vie", menée auprès de 1090 salariés de grands groupes, professions libérales et créateurs d'entreprises étrangers basés en France. En savoir plus ici

0 Commentaire (s)Réagir

Installation

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Famille

ADMINISTRATION - Ce qui va changer pour les jeunes français expats

Journée défense et citoyenneté, Identification nationale des Etudiants, numéro INSEE… Les jeunes Français de l’étranger ne reçoivent pas exactement le même traitement administratif que les autres. Sur

Patrimoine

Shanghai Appercu
FINANCE

ECONOMIE - Attention, ces transferts d’argent sont illégaux en Chine

En Chine, comme partout ailleurs, il est important de savoir quelles transactions sont considérées comme suspectes afin d’éviter de déclencher une enquête sur votre compte bancaire.

Retour en France

Nathalie Perakis-Valat, une âme d’artiste nomade

Parmi les belles rencontres de ma vie d’expatriée, il y a eu celle de Nathalie Perakis-Valat dont j’ai croisé la route à Shanghaï en 2013, puis furtivement à Singapour peu après. De retour à Paris...

Sur le même sujet