Mardi 17 juillet 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION – Toujours plus de Français à l'étranger

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 25/09/2016 à 13:28 | Mis à jour le 26/09/2016 à 19:13

 

1.710.945. C'est le nombre de Français inscrits au registre mondial des Français établis hors de France pour l'année 2015. Quelles sont les régions où ils affluent ? Celles qu'ils désertent ? Analyse du rapport du gouvernement sur la situation des Français établis hors de France 2016.

 

Le 31 décembre 2015, on dénombrait très précisément 1.710.945 inscrits au registre mondial des Français établis hors de France. Ce chiffre en hausse (+1,8% par rapport à 2014) est bien en dessous du chiffre réel des Français expatriés estimé à 2,5 millions. La différence s'explique par le fait que beaucoup d'entre eux, en particulier en Europe et en Amérique du Nord, ne s'inscrivent pas sur le registre. L'inscription au registre consulaire n'est certes pas obligatoire mais elle est vivement recommandée.

Les 5 pays qui concentrent le plus d'inscrits, la Suisse, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique, l'Allemagne, accueillent plus de 40% des Français de l'étranger.

Tableau : les 20 pays où résident le plus les Français à l'étranger

Les régions en expansion:

L'Afrique du Nord connaît une augmentation de 4,2% du nombre d'inscrits sur le registre et compte désormais 111.557. C'est en Algérie que l'augmentation est la plus significative (+ 11,5%), c'est la plus forte parmi les 20 pays qui comptent le plus de Français inscrits.

L'Afrique francophone voit son nombre d'inscrits augmenter de 2,1%, passant à 125.148 ressortissants. Trois pays sortent du lot : le Mal i(+18,%) dont la forte augmentation s'explique en partie par l'intervention militaire française, le Congo (+14%), la Côte d'Ivoire (+7,9%).

L'Amérique du Nord qui accueille la deuxième plus grande communauté d'expatriés français augmente son nombre d'inscrits de 5,1% pour passer à 248.058 français enregistrés. Parmi ces derniers, 61% résident aux États-Unis. Deux villes sont les étendards de cette présence française en Amérique du Nord, Los Angeles avec une augmentation de 16,2% du nombre d'inscrits et Montréal dont le nombre d'inscrits croit de 7,1%.

Le nombre d'inscrits sur le registre de la région Asie-Océanie passe quant à lui à 212.026, soit une augmentation de 4,2% par rapport à 2014. La Birmanie (+17,4%), Taiwan (+10,3%), la Corée du sud (+11%) et l'Australie (+7,7%) connaissent les plus importantes augmentations en 2015. Le cas de l'Inde est particulier de part les différences sur son territoire : la communauté de Dehli enregistre en effet une diminution de 11,8% d'inscrits tandis que les inscrits à Bangalore et Bombay augmentent respectivement de 1,8% et 3,9%. En Chine, la communauté française demeure stable, elle connait notamment une forte hausse à Hong-Kong (5,4%). En revanche elle poursuit sa diminution à Pékin (-6%). En Australie, les Français,toujours plus nombreux, dépassent les 24.000 inscrits.

212.026 Français se sont inscrits sur les listes des pays hors de l'Union Européenne, soit 4,2% de plus qu'en 2014. La Suisse, premier pays d'accueil des Français, avec 175.700 inscrits en 2015, enregistre une hausse de 5,1%. L'Ouzbékistan, la Serbie, l'Islande connaissent tous les trois des augmentations supérieures à 10%, mais ces pays accueillent parmi les plus petites communauté françaises, toutes inférieures à 2000 ressortissants.

 

Ces pays où l'on compte de moins en moins d'inscrits

Une diminution de 1,9% au Proche et Moyen-Orient fait passer le nombre d'inscrits à 138.350. La situation politique et sécuritaire de pays comme la Syrie( -27,4%) et le Yémen (-25,3%) explique en partie cette diminution. D'autres États de la région connaissent une nette augmentation, à l'instar du Bahreïn (+11%), de l'Iran (+8,1%), du Qatar (+7,4%) et des Émirats arabes unis (+6,8%).

Les régions stables

L'Afrique non-francophone conserve un nombre d'inscrits supérieur à 19.286 (+0,4%). les Français sont généralement peu nombreux dans ces pays, exception faite de l'Afrique du Sud avec plus de 7.650 personnes.

L'Amérique centrale et du Sud enregistrent aussi une faible hausse (0,3%), passant à 101.868 inscrits en 2015. Le nombre de Français installés au Brésil reste stable.

L'Union européenne demeure le foyer principal de Français installés à l'étranger, avec 632 370 inscrits. On retiendra des pays en forte hausse par rapport à 2014 comme Malte (9,7%), la Lettonie (9,7%) ou la République Tchèque (9,5%).

L'enquête révèle enfin que les régions où sont inscrits la plus grande proportion de bi-nationaux sont l'Afrique du Nord (67,8%) et le Proche Orient et le Moyen-Orient (69,4%). Concernant le genre des expatriés, les régions comme l'Asie attire davantage les hommes tandis que les femmes sont plus présentes dans les pays de l'Union Européenne, ces dernières représentent 50,4% du total des inscrits sur le registre. Enfin, plus de 74% des inscrits ont plus de 18 ans.

Robin Marteau (www.lepetitjournal.com) vendredi 23 septembre 2016

Lire aussi : EXPATRIATION ? Singapour, la Nouvelle-Zélande et le Canada, meilleures destinations

0 CommentairesRéagir

Famille

EXPATRIATION

Vivre à l’étranger pour mieux se connaître ?

D’après une étude scientifique américaine, vivre à l’étranger permettrait de mieux se connaître. Plus le séjour est long, plus la perception de son tempérament et de ses désirs serait juste. 

Retour en France

EXPAT – 5 conseils pour des vacances en France réussies !

Voilà l'été et le retour tant attendu dans la mère patrie. Ça y est, vous y êtes… le petit café au comptoir, les marchés colorés, l’odeur de lavande, ou du varech… Vous en avez rêvé pendant un an.

Sur le même sujet