Mardi 30 novembre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: 1491

EXPATRIATION – Evolution de la communauté française dans le monde

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 07/10/2015 à 19:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 17:16


Au 31 décembre 2014, 1.680.594 de nos compatriotes étaient inscrits au registre mondial des Français établis hors de France, en hausse de 2,3% par rapport à 2013. Cette augmentation n'est pas uniforme pour l'ensemble des zones géographiques. Quelles sont les régions du monde qui attirent les expatriés français ?

Le gouvernement a dévoilé dans un rapport la répartition géographique des Français de l'étranger, et son évolution. La hausse du nombre de Français à l'étranger (+37.600 inscrits), est légèrement supérieure cette année à celle observée en 2013 (le nombre d'inscrits avait alors progressé de près de 2%), mais est légèrement inférieure à la tendance moyenne d'accroissement de la communauté française à l'étranger au cours des dix dernières années, à savoir 3%.

Les pays où la présence française est la plus forte :
Les cinq premiers pays en termes de communauté française inscrite au registre sont la Suisse, les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique et l'Allemagne. Ces pays accueillent chacun une communauté supérieure à 110.000 Français, et concentrent à eux cinq 40% des Français établis à l'étranger. En Suisse, le nombre de Français inscrits au registre s'accroît de 2,2% pour s'établir à 167.207. Les cinq pays suivants (Espagne, Canada, Israël, Maroc et Italie) accueillent plus de 46.000 Français chacun. Ainsi les dix premiers pays figurant dans la liste ci-dessous regroupent 60% des Français inscrits à l'étranger.

L'Afrique du Nord, l'Amérique du Nord et l'Asie-Océanie connaissent une croissance plus forte que la moyenne
La communauté française inscrite en Afrique du Nord augmente de 5% et s'établit à 107.103 personnes en 2014. La quasi-totalité des pays de cette zone voit le nombre de nos compatriotes augmenter. L'Algérie, avec un taux d'accroissement de 8,5%, voit sa communauté française bondir de 12,1% à Alger et 3,6% à Oran. Au Maroc, la croissance de la communauté française (4,7%) s'explique principalement par les évolutions constatées à Agadir (12,5%), Tanger (6,8%) et Marrakech (4,7%). Le nombre de Français en Tunisie s'accroît de 1%.

En termes d'importance, l'Amérique du Nord regroupe la deuxième communauté française expatriée (13,6% de nos compatriotes à l'étranger). Cette région accueille 222.674 Français (4,6% de plus que l'an passé) qui se répartissent entre les États-Unis (61% des inscrits de cette zone, en croissance de 4,9%) et le Canada. Quatre postes consulaires connaissent une très forte croissance de leur communauté : Los Angeles (+23,4%), Chicago (+6,1%), Houston (+5%) et La Nouvelle-Orléans (+4,4%).
Le Canada compte 86.837 Français inscrits au registre, soit 4,3% de plus qu'en 2013. C'est à Vancouver et Montréal que les augmentations de communauté sont les plus importantes (respectivement +49,7% et +5,5%). L'augmentation de Vancouver s'explique en grande partie par la fermeture du poste consulaire de Calgary. C'est l'accroissement de la population française de Montréal (+ 3.001 individus) qui explique majoritairement l'augmentation constatée pour l'ensemble du Canada (+ 5 542 personnes entre 2013 et 2014).

La population française installée en Asie-Océanie s'accroît de 5% en 2014 et s'établit à 131.302 membres (8% des Français expatriés dans le monde). Les évolutions dans cette région sont assez hétérogènes. Huit pays connaissent des taux d'accroissement supérieurs ou égaux à 7%, parmi lesquels la Birmanie (+36,2% mais sur une petite communauté qui passe de 486 à 662 membres), le Bangladesh (+17,7%) et la Nouvelle-Zélande (+11,7).
L'Australie attire toujours autant les Français (+9%). Le nombre de Français inscrits au registre au Laos, en Malaisie et à Taïwan augmente également de plus de 6%. Le Cambodge, le Japon et la Mongolie ont des communautés françaises en hausse entre 2 et 4%. En Inde, les évolutions intra-pays sont contrastées : la communauté française de New-Delhi confirme une baisse de 6,3%, celles de Bangalore et de Pondichéry augmentent de 1,8% et 1,7%. Le nombre d'inscrits en Indonésie s'accroît de 4,8%. En Chine, la communauté française demeure stable, elle connait notamment une forte hausse à Wuhan (9,9%) ; en revanche, elle diminue de 9,8% à Pékin.


Afrique
En Afrique francophone, le nombre de Français inscrits au registre progresse de 2,4%, atteignant 122.574 inscrits en 2014. Le nombre de nos compatriotes diminue dans sept pays de cette région : le Burkina (-2,5%), la République centrafricaine (-10,2% du fait de la très grande instabilité politique actuelle), Djibouti(-1,2%), le Gabon(-3,5%), la Mauritanie(-2,5%), la République Démocratique du Congo (-1,7%) et le Togo (-1,7%).
D'autres pays connaissent en revanche un fort accroissement du nombre de Français installés sur leur sol.  C'est le cas du Burundi (+12,1%), le Congo (+8,5%), la Côte d'Ivoire(+7,5%) et le Tchad(+10,6%). Au Mali, la communauté française croît de 17,2% en 2014, du fait notamment de l'envoi de troupes militaires françaises dans ce pays.
Les Français inscrits dans les pays d'Afrique non francophone sont généralement peu nombreux, à l'exception de l'Afrique du Sud avec plus de 7.600 personnes, en hausse de près de 5%.

Proche et Moyen-Orient
La communauté française établie au Proche et Moyen-Orient augmente de 2,6% et compte 141.065 personnes en 2014. Cette zone se caractérise par des évolutions très heurtées de la population. Il y a des pays connaissant de très forts accroissements de leur population française et de l'autre des pays enregistrant de fortes chutes. Alors que l'Irak, les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Koweït ont de taux respectifs de +20,9%, +11,2% , +7,9% et +6,1% ; l'Égypte et la Syrie continuent de voir leur communauté décroître de 1,1%,et 22% (du fait de la guerre). La communauté française de Jérusalem et du Qatar croît à un rythme proche de 4%.

Pays de l'Union Européenne
Six pays voient leur communauté française augmenter fortement : Malte (+13,7%), l'Estonie (+10,1%), la Roumanie et la Bulgarie (+8,5%), la République tchèque (+7,8%) et la Croatie (+7%). L'Irlande et la Slovénie voient le nombre de Français installés sur leur territoire augmenter de 5% pour passer à 8.735 et 713 en 2014 respectivement.
L'Allemagne (+ 0,6%), a des taux intra-pays hétérogènes : le nombre de Français établis à Berlin augmente de 5%, il diminue de 1,4% à Francfort et demeure stable à 0,3% à Munich. Les communautés de la Grèce, du Royaume-Uni, ou de Suède sont stables en 2014. Les autres États membres de l'U.E. voient le nombre de Français établis sur leur territoire diminuer. En Espagne, la communauté française diminue de 1,2%, en Italie, elle baisse de 1,7%, et au Portugal de 1,9%.

MPP (www.lepetitjournal.com) jeudi 8 octobre 2015

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet