Dimanche 23 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TOP DÉPART - "L’expatriation est un bouleversement pour les adultes comme pour les enfants"

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 17/09/2016 à 22:05 | Mis à jour le 19/09/2016 à 09:49

Deux ans après la sortie de son premier ouvrage, Les Enfants expatriés : enfants de la troisième culture (éditions du Net, 2014), Cécile Gylbert, consultante et formatrice interculturelle, publie le cahier d'activités Top Départ ! (éditions du Net), destiné à aider les enfants à préparer leur départ en expatriation et à réussir leur adaptation. Entretien avec cette "multi-expatriée", mariée et mère de trois enfants, désormais installée à São Paulo.

Lepetitjournal.com : Vous êtes arrivées en famille en janvier à São Paulo, nouvelle étape d'une longue expérience d'expatriation ?
Cécile Gylbert :
Oui, j'ai presque 20 ans d'expatriation à mon compteur, avec un retour en France il y a 13 ans. Mais nous sommes repartis et depuis, nous ne sommes jamais rentrés. Nous avons vécu deux fois en Espagne et au Mexique, en Equateur, en Chine et maintenant au Brésil.  

Une expérience qui est devenue une expertise pour vous spécialiser dans le domaine de l'expatriation et notamment des enfants ?
Oui, j'avais une formation dans le domaine de la communication et j'ai travaillé longtemps dans la communication interculturelle pour diverses institutions. Quand j'ai eu mes enfants, je me suis rendue compte qu'ils n'évoluaient pas tout à fait de la même façon que leurs cousins ou les enfants de nos amis restés en France. Petit à petit, je me suis donc intéressée au sujet, d'abord de manière personnelle, pour mieux comprendre ma famille et mes enfants, avant de commencer à partager mes connaissances dans des ateliers et des formations. Au bout d'un moment, l'idée d'un livre s'est imposée pour condenser toutes ces informations et aider les familles.

Après ce premier ouvrage, place au cahier d'activités. Quel est son but ?
Cela fait presque une dizaine d'années que j'interviens auprès de familles qui partent en expatriation, en reviennent ou changent de pays. J'ai donc développé mes outils... >> Lire la suite sur notre édition de Sao Paulo...

Quelques extraits du cahier d'activités (courtoisie Cécile Gylbert) :

 

0 Commentaire (s)Réagir

Education

Jakarta Appercu
DÉVELOPPEMENT

Une école gratuite pour former les informaticiens arrive à Jakarta

Le secrétaire d’état chargé du numérique Mounir Mahjoubi était de passage à Jakarta ce lundi.Un accord de coopération entre l’école dite de type 42 et la Yayasan Academie a été signé.

Sur le même sujet