Mercredi 21 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PSYCHOLOGIE - Le cyber harcèlement : au-delà des frontières…

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 07/02/2017 à 18:00 | Mis à jour le 07/02/2017 à 17:31

Dans les écoles de l'étranger, les enfants et adolescents viennent de toute la planète. Les différences entre les uns et les autres sont à la fois mieux perçues mais peuvent être également un facteur déclenchant pour des situations de harcèlement. C'est donc un véritable enjeu de santé publique qui dépasse nos frontières !

Par Adélaïde Lefebvre, psychologue

Avec le développement d'internet et des nouvelles techniques de communication comme les messageries instantanées, les réseaux sociaux, ou encore les multiples applications qu'utilisent nos adolescents aujourd'hui, nous sommes confrontés à une nouvelle forme de harcèlement qu'on appelle le cyber-harcèlement. Plus nous apprenons précocement à nos enfants à utiliser ces outils et à leur donner des points de repères, plus nous sommes efficace pour éviter des dérapages ou des situations qui se cristallisent à l'âge le plus sensible (12-14 ans).

La vidéo de la campagne de prévention de l'éducation nationale "Liker, c'est déjà harceler",  illustre bien la dynamique du cyber harcèlement en identifiant les personnes impliquées : la victime, le harceleur et les témoins.

Aujourd'hui en France, les initiatives se multiplient pour parler du cyber harcèlement et en prévenir les risques et les conséquences.

Identifier le cyber harcèlement

D'après les différentes études, 80 % des adolescents possèdent un Smartphone et 50% ne l'éteignent jamais. Cela signifie que lorsque notre adolescent pousse la porte de sa chambre le soir, il peut être confronté à des situations de harcèlement via son téléphone toujours connecté. Avec internet, cela va très vite : un commentaire déplacé, une photo volée, des menaces, des "like"?

Environ 34% des élèves reconnaissent avoir déjà vécu une situation de cyber harcèlement et 10% n'en parleront jamais, souvent par peur des représailles, que la situation n'empire, ou par honte. Mais l'intervention d'un adulte (parent, enseignant, CPE...) est souvent le moyen le plus efficace pour que la situation s'arrête. Le harceleur ne peut alors plus agir en toute impunité.

Du côté des harceleurs, 20% des élèves interrogés reconnaissent avoir déjà été acteur de cyber harcèlement. Pour reprendre l'expression intéressante d'un élève, harceler en ligne est un "smarter way of bullying"  (une manière plus élégante de harceler) : en effet, il est plus facile de se cacher derrière un écran pour insulter que de le dire en face... >> Lire la suite sur notre édition de Manille

0 Commentaire (s)Réagir

Installation

EXPATRIATION

Quelles sont les meilleures et pires villes où s'expatrier ?

Positionnée à la 67ème place sur 72 villes à travers le monde, Paris figure parmi les pires destinations de l’Expat City Ranking 2018 d’InterNations. Les 10 villes en tête du classement sont Taipei...

Famille

ADMINISTRATION - Ce qui va changer pour les jeunes français expats

Journée défense et citoyenneté, Identification nationale des Etudiants, numéro INSEE… Les jeunes Français de l’étranger ne reçoivent pas exactement le même traitement administratif que les autres. Sur

Patrimoine

CSG-CRDS des non-résidents: pas d'avancée au Sénat

Les sénateurs des Français de l’étranger, pourtant unanimes, n’ont pas réussi à arracher la fin de l’application des prélèvements sociaux à l'ensemble des Français de l’étranger, et pas seulement...

Retour en France

Nathalie Perakis-Valat, une âme d’artiste nomade

Parmi les belles rencontres de ma vie d’expatriée, il y a eu celle de Nathalie Perakis-Valat dont j’ai croisé la route à Shanghaï en 2013, puis furtivement à Singapour peu après. De retour à Paris...

Sur le même sujet