Mercredi 14 novembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BACCALAUREAT – Passer son bac à l’étranger, ça change quoi ?

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 13/06/2017 à 15:00 | Mis à jour le 12/06/2017 à 14:10

Ça y est, les épreuves du bac ont commencé pour les Terminales du Lycée Français de Varsovie - René Goscinny. Lepetitjournal.com/Varsovie est allé à la rencontre du proviseur adjoint, d'un professeur de philosophie et de quelques élèves du lycée pour en savoir plus sur les différences avec la France que présente le fait de passer les examens du baccalauréat à l'étranger. 

Alors qu'en France les Terminales révisaient les écrits, les élèves du Lycée Français de Varsovie ont commencé leur première épreuve de langue vivante (1) mercredi 7 juin et finiront le 14 juin prochain. Mais les différences ne s'arrêtent pas là. 

Une organisation internationale

« Cette année nous avons 35 élèves de notre lycée qui passent le bac, auquel s'ajoutent 25 candidats de lycées d'autres pays », nous a confié  Marc Renaud, proviseur adjoint et responsable de l'organisation du bac du Lycée Français de Varsovie - René Goscinny.

A cet égard, l'organisation du baccalauréat au lycée français de Varsovie peut s'avérer être un véritable casse-tête : « Varsovie est centre d'examen depuis environ 25 ans. A l'époque, les élèves devaient se rendre à Berlin pour passer leur bac. Désormais, Varsovie couvre une zone géographique importante, c'est-à-dire la zone Europe Occidentale qui comprend cinq centres d'examens majeurs : Moscou, Berlin, Munich, Vienne et le nôtre. Nous accueillons des élèves du lycée français de Vilnius, de Kiev ou même  de Tbilissi en Géorgie et d'Erevan en Arménie, qui viennent passer leur bac dans notre lycée, ainsi que les épreuves anticipées en Première », nous explique Marc Renaud.

Se déplacer à Varsovie pour passer l'épreuve du baccalauréat, représente pour les élèves concernés une sacrée organisation, un certain coût, sans oublier une dose de stress supplémentaire et beaucoup d'énergie. >> Lire la suite sur notre édition de Varsovie

0 Commentaire (s)Réagir

Installation

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Famille

ADMINISTRATION - Ce qui va changer pour les jeunes français expats

Journée défense et citoyenneté, Identification nationale des Etudiants, numéro INSEE… Les jeunes Français de l’étranger ne reçoivent pas exactement le même traitement administratif que les autres. Sur

Patrimoine

Shanghai Appercu
FINANCE

ECONOMIE - Attention, ces transferts d’argent sont illégaux en Chine

En Chine, comme partout ailleurs, il est important de savoir quelles transactions sont considérées comme suspectes afin d’éviter de déclencher une enquête sur votre compte bancaire.

Retour en France

Nathalie Perakis-Valat, une âme d’artiste nomade

Parmi les belles rencontres de ma vie d’expatriée, il y a eu celle de Nathalie Perakis-Valat dont j’ai croisé la route à Shanghaï en 2013, puis furtivement à Singapour peu après. De retour à Paris...

Sur le même sujet