Vendredi 20 septembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

AEFE - Les boursiers Excellence-Major récompensés à l’Assemblée Nationale

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 19/06/2015 à 03:15 | Mis à jour le 19/06/2015 à 03:24

Le mercredi 17 juin 2015, l'Agence Pour l'Enseignement Français (AEFE) a accueilli les boursiers Excellence-Major, issus des établissements français de l'étranger à l'Assemblée Nationale. Après leur scolarité à l'international, ils ont choisi la France pour effectuer leurs études supérieures. 

"Les bourses Excellence-Major sont attribuées sur des critères d'excellence à des bacheliers étrangers issus du réseau des lycées français du monde afin qu'ils viennent poursuivre des études de haut niveau en France" explique l'AEFEElles sont co-financées par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Ce système de bourse permet à la France de rayonner de manière culturelle et économique en dehors de ses frontières, tout en promouvant la qualité de son réseau d'enseignement. 

L'AEFE soutient actuellement 800 boursiers à travers le monde. Ils sont 170 boursiers sortants cette année à être félicités. Ils ont pu bénéficier de la présence de représentants de grandes entreprises lors de la cérémonie, parmi lesquelles Total, pour envisager la suite de leurs parcours. Des représentants des Français établis hors de France étaient également présents. 

Beaucoup ont été impressionnés par le cadre exceptionnel qu'offrait l'Assemblée Nationale. « C'est une belle surprise ! » affirme Irène, une jeune Bolivienne qui est actuellement en stage chez EDF. Une impression partagée par Anna, qui effectue un double-diplôme à Sciences Po entre Paris et Moscou : « l'Assemblée est le symbole de la démocratie, cela fait peur et plaisir à la fois». 

Un enseignement sous le signe du dialogue culturel

« Comme l'a dit Jacques Chirac, le ?choc des civilisations' annoncé à l'aune du XXIe siècle s'avère être un ?choc d'ignorance'. Le réseau de l'AEFE a démontré qu'il existe un dialogue des cultures, et que la mixité internationale s'avère être une richesse ». Elisabeth Guigou, Présidente de la Commission des Affaires Etrangères de l'Assemblée Nationale, donne le ton. Elle rappelle en effet, que les valeurs transmises à travers l'enseignement français à l'étranger sont l'ouverture, la curiosité et le respect mutuel.

Des valeurs qu'Anne-Marie Descotes, Directrice Générale de la Mondialisation au MAEDI, a également promues. « L'éducation est un facteur de paix » a-t-elle rappelé avant d'ajouter : « il est primordial de cultiver ces valeurs au-delà la fin des études ».

Philip Cordery, député des Français au Bénélux, a quant à lui mis l'accent sur l'importance du lien entre les réseaux scolaires et universitaires. « Il est essentiel de délivrer une éducation en français à nos ressortissants résidant à l'étranger, et de rendre les universités du territoire national attractives » a-t-il déclaré. Le nombre d'anciens élèves des lycées français venant étudier en France semblent confirmer l'attractivité de notre système universitaire. Stefanie, ancienne élève du lycée franco-bolivien de La Paz, parle « d'une véritable opportunité de pouvoir étudier en France. Une opportunité qui n'est pas donnée à tout le monde ».

« Nous avons retrouvé des élèves qui ont le même vécu que nous, comme si nous étions une grande famille »

Ce sentiment, partagé par la majorité des invités, a particulièrement marqué Mardochée, ancienne élève du lycée Alexandre Dumas à Port-au-Prince (Haïti). Elle explique qu'outre le cadre magnifique, cette grande rencontre entre étudiants est très profitable. « Cela se sent tout de suite que nous sommes des anciens élèves des lycées français, il y a quelque chose qui nous met à l'aise, bien que nous ne nous connaissions pas auparavant ».

« Il s'agit d'une belle occasion pour se retrouver » confirme Yassine, auparavant scolarisé au lycée Descartes à Rabat, et dorénavant étudiant à Centrale Paris. Il est gestionnaire du groupe Facebook des boursiers. Il assiste à la cérémonie chaque année depuis sa création et sera présent l'an prochain en tant que boursier sortant. « C'est une cérémonie à inscrire dans la durée car il s'agit d'une étape importante dans leurs vies » ajoute Hélène Farnaud-Defromont, directrice de l'AEFE. « Il est important que nous puissions les accompagner après leur scolarité » précise-t-elle.

Pour ce faire il existe l'Alliance Génération Orientation Réseau AEFE (AGORA), une plateforme destinée à conseiller les futurs bacheliers sur leur orientation. AGORA permet aux anciens élèves déjà engagés dans un cursus universitaire de témoigner et d'aider leurs camarades dans leurs démarches d'orientation. La plateforme n'est pour le moment ouverte qu'aux zones POMOPI (Proche-Orient, Moyen-Orient et Péninsule Indienne) et Asie Pacifique. AGORA compte pour l'instant 10.000 inscrits pour ces zones.

Il existe également la plateforme France Alumni lancée par Campus France. « C'est un outil auquel il vous faut recourir, puisqu'il a été créé pour vous » a rappelé Anne-Marie Descotes aux boursiers. « Les entreprises y ont également accès, ce qui s'avère être une opportunité formidable à la fin de vos études » a-t-elle poursuivi. Hélène Farnaud-Defromont a quant à elle rappelé l'utilité du réseau professionnel Linkedin. De bons moyens de rester connectés et de faire perdurer ces notions de partage et de découverte culturelle bien après la fin de la scolarité.

Mélanie Volland (www.lepetitjournal.com) vendredi 18 juin 2015

A lire aussiAGORA ? Un réseau social pour orienter les élèves des lycées français à l'étranger
"Quelle université dois-je choisir ? Quels sont vos conseils pour réussir l'entretien dans cette école ?" AGORA est un site qui permet aux élèves des lycées français à l'étranger de profiter de l'expérience de leurs aînés dans le réseau. Adeline Neumann-Rosselot, à l'origine du projet, revient sur les objectifs et le développement d'AGORA

AEFE ? 25 ans d'excellence pédagogique salués à la Convention
L'AEFE a réuni vendredi 10 avril ses partenaires, les élus représentants des Français de l'étranger ainsi que les directeurs d'établissements français à la Convention pour célébrer ses 25 ans. La journée fut bien remplie avec la signature de quatre partenariats et l'animation de quatre tables-rondes. L'Agence a également bénéficié de la présence de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l'Education et de Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat chargé des Français de l'étranger, venus saluer les réalisations de l'AEFE depuis sa création.

AMBASSADEURS EN HERBE 2015 ? Débats à l'UNESCO sur le thème du tourisme responsable
Lancés en 2013, les Ambassadeurs en Herbe opposent les élèves des établissements français à l'étranger à travers des débats. La finale s'est déroulée mardi et mercredi au siège de l'UNESCO à Paris. Cette année le thème était : "Etre touriste, ça s'apprend ? Découverte, responsabilité et partage". Une réflexion citoyenne sur les voyages à l'étranger, dont on a trop souvent regretté qu'ils soient synonymes d'irrespect et de mauvais comportements. Retour sur deux journées de joutes oratoires.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Installation

Hong Kong Appercu
EXPATRIATION

Ils ont choisi Hong Kong et nous expliquent pourquoi

Paola, Guillaume et Anne viennent d’arriver à Hong Kong. Ils ont tous des origines et des projets différents. Ils nous parlent de leurs rêves et de ce qui les fait vibrer dans la ville.

Education

Singapour Appercu

Les étudiants de Singapour et les universités européennes

Study in Europe 2019 ouvrira ses portes le 28 septembre avec une foire élargie. Cette année, 15 pays de l’Europe seront représentés au salon annuel de l'enseignement supérieur. Organisée par l'Union e

Sur le même sujet