Jeudi 20 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GRAND PRIX VIE - Sept jeunes Français distingués... et enfin une défiscalisation du contrat en Espagne

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 05/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 10/12/2012 à 13:20

Lundi soir avait lieu la cérémonie des Grands prix VIE à la Résidence de France, à Madrid. Sept jeunes ex-étudiants français ont été distingués. Ils présentent tous la particularité d'entamer leur parcours professionnel par ce service volontaire dans une entreprise implantée en Espagne. Témoignages

(Photos lepetitjournal.com)

Solène Bruna Fiorentino, 23 ans, 1er prix dans la catégorie Innovation et Créativité : "Je travaille pour le service du trade marketing pour la marque de vins et spiritueux Moët Hennessy. Avant de commencer ce VIE, j'étais déjà un an en stage chez Moët, et avant ça j'avais fait six mois de stage en Espagne, donc j'étais un petit peu familière avec le pays. Ça a été un enchaînement d'opportunités professionnelles que de pouvoir travailler ici. Aujourd'hui, il me reste encore une année de VIE à faire, c'était un contrat de 24 mois. Mes projets pour l'après-VIE, ce serait de rester dans cette entreprise que j'adore et qui correspond tout à fait à ce que je cherche dans la vie professionnelle. C'est une entreprise très dynamique, avec une forte mobilité interne. Pourquoi pas aller travailler en Amérique latine ou en Asie, si jamais je ne peux pas rester en Espagne ? Ce VIE, c'est une vraie position dans l'entreprise, ce n'est pas un stage. On a des responsabilités. C'est un contrat qui permet à l'entreprise de nous embaucher plus facilement. Pour nous, cela nous met le pied à l'étrier. (...) Je n'étais pas certaine au début de participer à ces Grands prix, ça me faisait un peu penser aux études supérieures. Au final, c'était l'opportunité d'expliquer à tout le monde et à mes compagnons de VIE ce que j'ai fait. D'avoir gagné, c'est un immense honneur. Je me sens fière. Je suis contente aussi de représenter mon entreprise ici, à la Résidence de France."

Louis-Alban Batard Du Pré, 26 ans, 1er prix dans la catégorie Ouverture de marché : "Je travaille au sein d'une startup, qui s'appelle Connecthings, et qui opère dans la téléphonie mobile. Nous équipons par exemple des stations de bus et des entrées de parking de QR Code (des Flashcode), qui permettent à l'usager d'accéder, grâce à son téléphone de dernière génération, à des informations pratiques en temps réel : les horaires d'arrivée des bus, le temps à attendre, etc. C'est une startup à fort succès en France, qui avait envie de s'internationaliser. Je suis en charge du développement commercial de la filiale espagnole. Je suis seul à gérer cette prospection ici, en restant en contact permanent avec mes responsables à Paris. C'est un vrai challenge. Le pays est en crise. Les budgets des mairies sont très réduits. Il faut chaque jour démarcher dans ce contexte. (...) Mais j'ai la 'positive attitude'. Je suis quelqu'un de très entrepreneur. On arrive à lancer () Lire la suite sur notre édition de Madrid

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Marc Lefebvre : "Être soi-même, c’est le meilleur moyen d’être unique"

Dans une industrie très concurrentielle, l’optique, Marc Lefebvre, CEO de Killine, a décidé d’évoluer dans une entreprise familiale devenue aujourd’hui un acteur global, présent dans 80 pays.

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ
Sur le même sujet