Vendredi 18 septembre 2020

Eric, serveur virtuose en roller

Par Gaëlle Picut | Publié le 19/12/2019 à 10:00 | Mis à jour le 19/12/2019 à 10:00
Photo : Eric Torres © Le Petit Dakarois
65272082_646197185854038_4909348019105161410_n_0

Si vous allez boire un verre un soir au Pullman Dakar Teranga, vous ne pourrez pas manquer Eric. Virevoltant avec agilité entre les tables, son plateau chargé de cocktails, Eric y est serveur à roller. Rencontre avec ce virtuose de la glisse !

Eric Mamadou Torres, 28 ans, de père portugais et de mère sénégalaise, est né et a grandi à Dakar, près de la Médina. Il découvre le roller à 12 ans et se lance dans le free style. Trois années de suite, entre 2008 et 2010, il participe aux compétitions organisées par le World Slalom Series au Sénégal, en présence du champion français Sébastien Laffargue. A chaque fois, il remporte la première place dans sa catégorie. Pour des raisons de visas, malheureusement, il ne pourra jamais aller en France poursuivre les championnats. Aujourd'hui, il a laissé la place aux plus jeunes dans les compétitions. Mais il est devenu membre du jury d’Accro Roller, un club lancé par Babacar Ndiaye en 2003, et il apprend à son jeune fils de 5 ans à rider à ses côtés.

Eric arrête l’école jeune, fait des petits boulots, travaille deux ans comme moniteur dans le premier skatepark de Dakar puis a l’idée de travailler dans la restauration mais en roller ! « C’est une scène du film Ratatouille qui m’a inspiré, raconte Eric. A un moment, on voit un serveur réaliser de véritables acrobaties, en roller ! ». Il est alors embauché par Karine Guèye, la responsable du restaurant Le Bideew de l’Institut français de Dakar. Il y restera quatre ans et finira chef de rang. Il y peaufinera son style et son look. « C’était un super endroit, il y a toujours beaucoup d’animations. J’y ai rencontré plein d’artistes, d’acteurs et j'ai reçu beaucoup de réactions très positives. Les gens kiffent ce que je fais ! » s'amuse-t-il.

eric torres roller serveur pullman
Eric, au Pullman

Puis Eric a été recruté par le Pullman lorsque celui-ci a rouvert après sa rénovation. L'hôtel a pris un virage culturel et adopté une image à la fois chic et ccol. "J'ai été embauché il y a maintenant deux ans. Je travaille au bar et en salle comme serveur et barman, tous les jours de 15h à 23h, sauf le jeudi. J'adore l'ambiance ! L'équipe est top, très ouverte. Et la direction me laisse être comme je suis, même si je suis un peu détonnant dans l'univers d'un 5 étoiles", reconnaît-il en souriant.

L’été dernier, il est enfin allé en France (où vivent deux de ses soeurs). "Un patron de restaurant, de passage à Dakar, m'a proposé de faire la saison estivale dans son restaurant Chez Gaby La Tremblade, dans les Charentes Maritimes. J'ai beaucoup aimé l'expérience. J'ai trouvé les gens très disciplinés en France, raconte Eric. En tout cas, les clients aimaient bien le concept d'être servis à roller !"

Son prochain défi : le flair bartending (ou jonglerie de bar), une discipline pratiquée par certains barmen et consistant à jongler avec des bouteilles, des shakers et des verres, afin de faire des cocktails d'une façon acrobatique et artistique. Et bien sûr, toujours en roller !

Eric a également été repéré par la réalisatrice Laurence Attali et a eu l'opportunité de jouer dans son film Tabaski il y a un an. Il y joue le rôle d’un berger et garde un bon souvenir du tournage. Eric fait aussi le modèle pour certains photographes ou pour des stylistes. Et l'un de ses plus beaux souvenirs : lorsque Stromae, de passage à Dakar pour un concert, lui a demandé de l'emmener faire du roller.

Et puis un jour, il rêve d’ouvrir son propre bar/restaurant bar à Dakar, avec toute une équipe en roller, bien sûr !

Pour info, le Sénégal comporte plusieurs clubs de roller.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Malick ven 20/12/2019 - 14:34

Bonne chance ERIC . En souvenir de la campagne 2007

Répondre
Commentaire avatar

Mame Diarra DT jeu 19/12/2019 - 14:12

Tu es un artiste dans ton domaine et ton travail est à saluer vivement!!!! Je te souhaite que du succès dans tes entreprises futures!!! Tu es un champion incontemporel La Touff ❤️

Répondre

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Vivre à Dakar

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Matt Pokora, parrain d'un Téléthon #TropFort

Les vendredi 4 et samedi 5 décembre, Matt Pokora sera le parrain du Téléthon 2020 ! En direct sur les chaînes de France Télévisions et partout en France et à l'étranger dans plus de 17 000 animations

Sur le même sujet