Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Daniel Garibaldi, le chef globe-trotter du Cabanon à Dakar

Par Gaëlle Picut | Publié le 20/11/2018 à 15:43 | Mis à jour le 25/02/2019 à 13:20
daniel garibaldi le cabanon dakar restaurant

Le Cabanon est l’une des nouvelles tables gourmandes de Dakar, sur la corniche des Almadies. Rencontre avec son chef, Daniel Garibaldi, un globe-trotter au parcours étonnant !

Compagnon du Devoir, ancien militaire, ancien élève de Joël Robuchon et de Bernard Loiseau, diplômé de l'académie de haute cuisine Kaiseki ryôri de Tokyo, chef de cuisine aux quatre coins du monde, Daniel Garibaldi est depuis cinq mois le chef du restaurant Le Cabanon à Dakar. Un parcours atypique et étonnant ! A 60 ans, il continue de vivre son métier avec passion, pour le plaisir de gourmets.

Fils d’un chef de cuisine, Daniel choisit de faire les Compagnons du Devoir boulanger-pâtissier dans les années 70, avec le traditionnel Tour de France. Puis au moment de faire son service militaire, à 18 ans, il plaque tout pour s’engager dans l’armée. Pendant 10 ans, il roule sa bosse dans les endroits chauds de la planète. Puis il décide de revenir à la vie civile.

daniel garibaldi chef cuisine cabanon restaurant dakar senegal
Daniel Garibaldi, dans les cuisines du Cabanon

Il reprend alors contact avec les Compagnons et trouve une place chez Joël Robuchon puis chez Bernard Loiseau. « J’ai recommencé de zéro ! Et j’ai appris la cuisine à leurs côtés ». Ensuite, il voyagera beaucoup en France mais surtout à l’étranger : Moscou, Inde, Japon, Israël, Nigéria, Kenya, Afrique du Sud, Norvège, etc. où il fait briller la cuisine française, sans compter ses heures. Il y a 4 ans, il découvre le Sénégal et travaille pour les restaurants La Piazza puis Alkimia à Dakar. L’an passé, il était à Abidjan en Côte d’Ivoire pour lancer Angus, un restaurant-rôtisserie dédiée à la viande d’excellence. A peine le temps de revenir en France, dans un restaurant près de Saint Tropez, qu’il est embauché il y a cinq mois par Yasmine et Raymond Sara, les propriétaires du Cabanon.

A la tête d’une brigade d'une vingtaine de personnes, Daniel Garibaldi allie bonne humeur et fermeté. Il propose une cuisine gourmande et goûteuse, avec des produits de qualité, locaux ou importés de France. Son objectif : « me faire plaisir et faire plaisir aux gens ».  Chaque jour, le Cabanon fait entre 150 et 250 couverts, avec un menu du jour renouvelé quotidiennement. « J’ai carte blanche pour inventer de nouveaux plats » se réjouit le chef. « Nous avons une carte vivante, qui évolue. Un jour, nous pouvons proposer des jarrets de porc à la bière, recette de l’Est de la France, un autre jour, une garbure, plat typique du sud-ouest, et le lendemain une paëlla ou un riz noir à l’encre de seiche et aux gambas». Il avoue quand même une petite préférence personnelle pour la cuisine provençale, sa région natale.

Et un jour, ce voyageur insatiable, passionné de canoë, rêve de découvrir la Mongolie ou la Sibérie, mais toujours avec sa veste de cuisinier et ses couteaux dans ses bagages !

 

3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jac mer 27/02/2019 - 07:41

Bravo Daniel ! Je vois que la route ne s'arrête jamais et va jusqu'au bout du monde ! Amitié de Bourgogne J.Million

Répondre
Commentaire avatar

Vdk mer 21/11/2018 - 17:04

Nous sommes allés dîner avec un groupe d'amis récemment, et c'est vraiment de la bonne cuisine à des prix abordables. Nous étions tous ravis de nos plats respectifs. Bonne continuation au Cabanon.

Répondre
Commentaire avatar

Soraya Sara mar 20/11/2018 - 18:53

Beau parcours Chef Daniel !!!! Faites nous toujours voyager à travers vos assiettes, on adore ?! Soraya Sara

Répondre

Vivre à Dakar

TOP 5

Les meilleures boulangeries de Dakar

Parlons peu, parlons pain : Où trouver la meilleure baguette de Dakar ? Si celle de la boutique du coin de votre rue sait vous satisfaire au quotidien, il est appréciable de déguster du nouveau!

Comprendre le Sénégal

POLITIQUE

Dior Fall Sow et les droits des femmes : un combat acharné

Dior Fall Sow est la première femme qui fut nommée procureure de la république au Sénégal. Elle participe à l’écriture du projet de loi visant à la criminalisation du viol et de la pédophilie.

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...

Sur le même sujet