Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Abdoulaye Mbaye, peintre et artisan

Par Gaëlle Picut | Publié le 14/04/2019 à 21:00 | Mis à jour le 15/04/2019 à 17:21
abdoulaye mbaye keur design peintre calebasse dakar

Abdoulaye Mbaye, artiste-peintre, a participé à l'atelier Keur Design en mai 2018 pour améliorer son savoir-faire et faire évoluer son style. Depuis, il réalise des lampadaires design en gravant des calebasses.

Abdoulaye Mbaye nous emmène dans le quartier de la Biscuiterie à Dakar découvrir son atelier, situé sur la terrasse de la maison familiale où il a grandi. A l’intérieur, des tableaux et des luminaires réalisés à partir de calebasses et de perles. Et dans un coin, quatre lampadaires design, réalisés à partir de calebasses gravées, de bois et de matériel de récupération.  Ces modèles, il les a fabriqués suite à l’atelier Keur Design qu’il a suivi en mai 2018 (cf. lire l’encadré plus bas pour en savoir plus). Il avait appris par les réseaux sociaux l’existence de cette formation pour revisiter les objets du quotidien et avait candidaté immédiatement.

lampadaire calebasse keur design

Abdoulaye Mbaye était destiné à devenir mécanicien comme son père, mais après quelques années, il décide de s’orienter vers l’art, comme l’un de ses frères. Il commence par réaliser des objets à base de perles (des bracelets, des calebasses décorées) puis des tableaux où il utilise une technique mixte peinture-perles. Ses thèmes de prédilection : la nature, l’environnement, la liberté et les menaces qui pèsent sur la planète.  

abdoulaye mbaye keur design peintre dakar

L’atelier Keur Design a été l’occasion pour lui de revoir et d’améliorer ses façons de travailler. « J’ai réalisé que je pouvais faire différemment, plus moderne. Les designers nous ont montré que l’important était de trouver le juste équilibre entre le trop (trop chargé, trop coloré) et le très naturel, le très simple ». Il découvre la gravure sur calebasse et crée un abat-jour ouvragé qui lui plait beaucoup. « J’ai appris à enlever de la matière pour épurer la calebasse et ensuite je remets une autre matière, par exemple des piques sur une calebasse ou une teinture noire, pour apporter un côté design ».

keur design dakar
Calebasse gravée minutieusement

Depuis, il a réalisé quatre autres lampadaires et espère bien avoir des commandes s’inspirant de ces modèles. « C’est difficile à Dakar de se faire connaître quand on est artiste. Il faut démarcher les galeries, les boutiques, mais c’est compliqué de se faire une place » constate-t-il. Et, comme beaucoup d’artistes, on sent qu’Abdoulaye Mbaye va avoir du mal à voir partir ses lampadaires auxquels il est très attaché.

Il a déjà eu l’opportunité d’exposer ses tableaux ou ses calebasses avec des perles aux Off de plusieurs Biennales de Dakar, au marché de l’Institut Français ou à celui du Dakar Women’s Group. Lors du dernier Gorée, Regards sur Cours, tous les artisans sénégalais qui ont participé à Keur Design ont pu exposer leurs œuvres au Musée historique. « Pendant trois jours, j’ai pu développer mon réseau et nouer des contacts intéressants » témoigne-t-il.

Contact Aboulaye Mbaye :+221 77 650 57 93

Keur Design, un projet pour revisiter le design des objets de la maison

keur design goree regards sur cours 2019
L'exposition Keur Design s'est installée au Musée historique de Gorée durant Regards sur Cours 2019

Dans le cadre du Fonds culturel franco-allemand, l’Institut français et le Goethe-Institut se sont associés pour organiser un atelier, intitulé Keur Design, dédié au design de la maison et coordonné par Ousmane Mbaye. Keur Design a vu le jour à la suite du constat que de nombreux objets issus du savoir-faire traditionnel sénégalais allant de la création textile à la sculpture sur bois ou sur pierre en passant par la vannerie et la maroquinerie, disparaissaient peu à peu des maisons sénégalaises.

Le projet Keur Design a donc souhaité questionner le rapport entre les objets traditionnels du quotidien et leur utilisation contemporaine. Il vise à réintroduire dans les intérieurs sénégalais ces objets « made in Sénégal », une fois revisités par de jeunes designers, mais aussi, dans une vision à long terme, à accompagner la professionnalisation du secteur du design au Sénégal.

Huit artisans et artistes ont été sélectionnés suite à un appel à candidatures et 5 artisans ont été sélectionnés par le Centre de Formation Artisanale (CFA) pour participer au workshop aux côtés de designers confirmés. L'atelier s’est déroulé du 23 avril au 5 mai 2018. Pendant ces deux semaines, les artisans sénégalais accompagnés de designers français (Quentin Vuong), allemands (Nil Atalay et Tobias Juretzek du Studio Nito) et sénégalais (Ousmane Mbaye) ont revisité des objets traditionnels tout en renouvelant leurs savoir-faire. Maya Mroueh, coordinatrice spécialiste du design, a aidé à la bonne marche du projet.  

L'exposition Keur Design a ensuite été exposée à la Biennale de Dakar 2018, avant de tourner au Goethe Institut, à l'Alliance française de Zinguichor ou encore à Gorée, Regards sur Cours 2019.

Ont participé Papis DIOP (Plasticien / Designer), Abdoulaye MBAYE (Peintre), Papa Mamadou NDOYE (Menuisier / Sculpteur), Samba SOW (Designer / Sculpteur), Demba Tidiagne GADIAGA (Sculpteur), Martin BASSENE (Sculpteur), Serigne GUEYE (Ferronnier), Mohamed ABBAS (Architecte), Ramatoulaye DANFA (Styliste), Lucien SAMBOU
(Bijoutier), Yaye Fatou MANÉ NDIAYE (Styliste), Ass Malick BOPP (Sculpteur sur bois), Papa Mamadou NDOYE (Menuisier / Graveur), El Hadj Abdoulaye DIALLO (Cordonnier / Maroquinier) et Anna Gueye
(Chercheuse).

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Gaye mar 16/04/2019 - 14:49

Bonjour.Je peux témoigner de son talent car je le fréquente. On ne peut que lui souhaiter bonne chance car le meilleur reste à venir inchalla.

Répondre

Communauté

DÉCOUVERTE

A la découverte du fleuve Saloum en stand up paddle

Karim Cornali, professeur des écoles et poète, a descendu en avril les 250 kms du fleuve Saloum en stand-up paddle. Il nous raconte l’aventure physique, les rencontres humaines et le voyage intérieur.

Vivre à Dakar

TOP 5

Les meilleures boulangeries de Dakar

Parlons peu, parlons pain : Où trouver la meilleure baguette de Dakar ? Si celle de la boutique du coin de votre rue sait vous satisfaire au quotidien, il est appréciable de déguster du nouveau!

Comprendre le Sénégal

ART

Seyni Camara, l'artiste mystérieuse de Bignona

Seyni Awa Camara est âgée d’un peu moins de 80 ans. Les oeuvres de la vieille artiste furent exposés au Centre Pompidou, à la biennale de Venise. Zoom sur une artiste sénégalaise entourée de mystère.

Sur le même sujet