Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Raid Latécoère-Aéropostale à Dakar le 5 octobre

Par Gaëlle Picut | Publié le 02/10/2018 à 23:05 | Mis à jour le 02/10/2018 à 23:23
RAID Latecoere-Aéropostale

Pour les 100 ans des lignes Latécoère, 60 avions ont décollé de Toulouse pour voler dans les traces des pilotes de l’Aéropostale. Ils arriveront à Dakar le 5 octobre.

Il y a 100 ans, le 25 décembre 1918, le capitaine d’industrie Pierre-Georges Latécoère décolle avec son pilote René Cornemont, à bord d'un Salmson 2A2, de Toulouse pour se poser à Barcelone 2h20 minutes plus tard. Ce vol marque le début de l’aviation commerciale française et de la mythique Aéropostale.

Les années 20 inaugurent le service postal régulier entre Toulouse et le Maroc, puis le Sénégal malgré les tempêtes de sable, les avaries, les accidents et les disparitions. À l’époque, les pilotes ne disposent que d’une boussole et d’un altimètre. Ces années sont marquées par des pilotes mythiques comme Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet, les « pionniers du ciel ». En 1927, Latécoère cède sa compagnie qui sera rebaptisée L’Aéropostale. Il se lance alors dans l’aventure des hydravions. C’est à bord d’un Laté 28 de l’Aéropostale que Jean Mermoz réussit le 12 mai 1930 la première traversée aérienne de l’Atlantique Sud, au départ de Saint-Louis du Sénégal.

Pour célébrer ce vol centenaire et les débuts de l’Aéropostale, 60 équipages à bord de petits avions (dont certains de collection) ont pris jeudi 28 septembre le départ de Toulouse, pour Perpignan, première étape du Raid Latécoère qui rejoindra Dakar le 5 octobre et Saint-Louis le 7 octobre. Ils seront reçus par l’Ambassadeur à la Résidence de France le vendredi 5 octobre.

 

Raid-Latecoere-Aéropostale-Dakar

 

Parmi les pilotes, Hervé, 49 ans, pilote de chasse dans l’Armée de l’Air, et sa fille Albane, 19 ans, arrière-petit-neveu et arrière-arrière-petite-nièce d’Antoine de Saint-Exupéry, célèbre auteur de l’éternel « Petit Prince ». Laurence de la Ferrière, alpiniste et aventurière (elle a traversé l'Antarctique en solitaire), est également de la partie. Raphaël Domjan, fondateur et pilote du projet SolarStratos, premier avion solaire stratosphérique, parraine l’édition 2018 du Raid Latécoère Aéropostale. Enfin, le raid Latécoère-Aéropostale embarque pour cette édition exceptionnelle un l’auteur irlandais et producteur humanitaire à succès Don Mullan. Ce dernier survolera une partie de la Grande Muraille Verte au Sénégal et en Mauritanie et portera la dimension de la lutte contre le réchauffement climatique, qui figure parmi les objectifs du raid Latécoère-Aéropostale. Le Raid Latécoère-Aéropostale s’engage ainsi à compenser ses émissions carbone en finançant la plantation de 2250 arbres le long de la Grande muraille verte.

Ce raid porté par une association de passionnés d’aviation et d’histoire parcourt chaque année, depuis 2008 à l’initiative de Hervé Berardi, les 40 escales de l’aéropostale, depuis Toulouse jusqu’en Afrique et en Amérique latine, avec pour objectif l’inscription des lignes aériennes Latécoère et Aéropostale au patrimoine culturel mondial de l’Unesco. Tout au long des escales, des projets solidaires et culturels sont menés. Cette année, sont prévus la pose de panneaux solaires dans un lycée de Dakar, la distribution de fournitures scolaires, la construction d’une bibliothèque sur l’île de Gorée ou encore la réfection d’écoles en Mauritanie ou à Saint Louis. Des baptêmes de l’air sont également organisés pour les enfants des écoles et des associations locales lors de certaines escales.

Fidèle à la vision de Pierre-Georges Latécoère en 1918, cette aventure humaniste vise à « relier les hommes et les continents par l’aérien ».

Pour aller plus loin : pour fêter le centenaire de la compagnie d’aviation Latécoère Aéropostale, Arte propose sur son site une programmation spéciale : https://www.arte.tv/sites/aeropostale/

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Dakar

TOURISME

Dakar fait partie du top 10 des villes à visiter en 2019

Selon les experts de Lonely Planet, Dakar fait partie des 10 villes à visiter cette année. Un coup de projecteur bienvenu alors que les performances du tourisme au Sénégal restent très moyennes.