Jeudi 24 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Gorée s’apprête à accueillir la 12ème édition de Regards sur Cours

Par Gaëlle Picut | Publié le 12/03/2019 à 19:00 | Mis à jour le 13/03/2019 à 10:01
Photo : Gorée, Regards sur Cours a été créé en 2003 par Marie-José Crespin
goree regards sur cours 2019

Durant trois jours, du vendredi 29 au dimanche 31 mars 2019, les habitants de l'île de Gorée ouvriront aux visiteurs les portes de leurs maisons et de leurs cours à travers des expositions d'artistes. Avant-goût de cette 12ème édition de Gorée, Regards sur Cours.

regards sur cours gorée 2019
Douzième édition de Gorée, Regards sur cours

Regards sur Cours fait désormais partie des événements artistiques majeurs du Sénégal. Organisé tous les deux ans, il alterne avec la Biennale de Dakar. Il a été imaginé et lancé par Marie-José Crespin, une figure de Dakar, avec l’aide d’habitants bénévoles goréens. Depuis 2011, Marina Ricou, sa belle-fille, a repris le flambeau.

C'est une occasion privilégiée de découvrir l’île de Gorée autrement, en pénétrant dans une cinquantaine de cours et jardins des maisons pour découvrir le travail d’artistes venus du Sénégal ou de l’étranger, confirmés ou nouveaux talents. Une cinquantaine de peintres, photographes, sculpteurs, designers ou créateurs…ont ainsi été sélectionnés par un comité de 9 personnes. Ils viennent pour moitié du Sénégal et pour moitié de l'étranger (France, Brésil, Portugal, Belgique...). Certains sont des habitués, d'autres exposeront pour la première fois.

On peut citer Aïssa Dione (arts textiles), Antoine Tempé (photographe), Anusch Bayens (artiste verrier), Guy Jay (aquarelliste), Ibou Diagne (peintre), Joëlle Le Bussy (galeriste et designer), Khéraba Traoré (plasticien et vidéaste), Madior Dieng (peintre), Ngoné Sagna (designer de bijoux), Meïssa Fall (sculpteur), Sébastien Bouchard (collages peints).

Une exposition phare au centre socioculturel mettra en valeur les oeuvres de deux artistes sénégalais reconnus sur la scène internationale : le peintre et sculpteur Soly Cissé et le peintre Camara Gueye.   

Cette année, le thème retenu est Contre vents et marées, en lien avec le statut insulaire de Gorée et à celui de l’homme qui lutte contre les éléments de la vie ou de l'artiste face à sa création ou aux défis du monde de l'art.

gorée regards sur cours 2019
Exposition lors d'une des précédentes éditions de Gorée, Regards sur Cours

Par ailleurs, la Fondation Dapper présentera « Vivre ! Photographies de la résilience », une exposition collective d’une quinzaine de photographes sélectionnés parmi 300 candidatures.

Pendant trois jours, une atmosphère artistique et festive régnera sur Gorée. En plus des expositions, des animations sont prévues (fanfares, danseurs, lecture de poésie, projection de film, etc.), notamment le soir. Des milliers de visiteurs sont attendus, grâce aux chaloupes qui devraient tourner quasiment en continu. Signe du succès de cet événement, toutes les chambres d’hôtes de l’île ont déjà été réservées depuis plusieurs semaines.

Regards sur Cours, organisé en partenariat avec la Mairie de Gorée, bénéficient du soutien de la Fondation Total Sénégal, de l’Ambassade de France, ainsi que du concours du Port autonome de Dakar et de la Liaison Maritime Dakar Gorée.

gorée regards sur cours
Une cinquantaine de maisons ouvrent leurs portes et leurs cours

Informations pratiques :

29-30-31 mars 2019

11h-19h – entrée gratuite (et les visiteurs munis d'une invitation bénéficieront d'un demi-tarif sur le prix de la chaloupe) 

http://regardsurcoursgoree.com

Facebook : Regards sur cours Gorée

 

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Nad dim 12/05/2019 - 17:43

Vous êtes une excellente rédactrice Gaëlle Picut Toutes ces infos sur le Dakar/Sénégal c'est excellent et précis ainsi que les photos, etc.

Répondre
Sur le même sujet