Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Deux pilotes sénégalais vont rallier la France en Piper

Par Gaëlle Picut | Publié le 03/06/2019 à 07:00 | Mis à jour le 03/06/2019 à 07:00
Photo : Birame et Maodo, devant le Piper PA28-161, avec lequel ils vont rallier la France © Laye Pro
flightsen birame maodo senegal france piper avion

Birame et Maodo, deux pilotes sénégalais, vont s'envoler le 23 juin prochain de Saint-Louis pour rallier Lognes, en France à bord d’un piper P28-161. Une aventure humaine et aérienne de 4900 km, pour porter haut les couleurs du Sénégal !

Dans quelques jours, deux pilotes sénégalais vont rallier la France en six jours, à bord d'un petit avion. Ce projet, surnommé Flightsen, est avant tout une histoire d'amitié et de passion. Birame, 36 ans et Maodo, 25 ans, sont deux pilotes licenciés de l’aéroclub Iba Guèye à Dakar. Ils se sont rencontrés dans ce lieu chargé d'histoire, qui réunit les passionnés d'aviation. L'aéroclub a été créé en 1933 avec le soutien de Jean Mermoz, pilote de l'Aéropostale, et plus tard d'Air France.

C’est Maodo, qui a fait faire son premier vol à Birame. Passionné de sports automobiles, ce dernier a toujours rêvé de voler mais il n'avait pas encore franchi le cap. Il décide alors de passer sa licence de pilote privé, qu'il obtiendra en 2017. Son instructeur est Ernest Discacciati, le président de l'aéroclub. De son côté, Maodo a toujours rêvé d’être pilote. Enfant, il partait en camp de vacances avec l’armée de l’air qui les autorisait à visiter le cockpit. Malgré les obstacles, notamment financiers, Maodo obtient sa licence de pilote privé en 2014, à l'âge de 20 ans, et en 2017, il part en Afrique du Sud pour passer son brevet de pilote professionnel. Depuis octobre 2018, il est pilote de ligne pour Transair tout en s'adonnant à sa passion à travers des actions de mentoring à l’aéroclub.

Tous les deux commencent à formuler un rêve un peu fou, celui de refaire la route de l’Aéropostale mais en sens inverse. Au-delà de l'aventure personnelle, ils veulent aussi montrer que l’aviation existe au Sénégal, qu’il y a des pilotes et des compétences locales en aéronautique. "Très peu de Sénégalais connaissent le monde de l’aviation, l’existence de cet aéroclub et la possibilité de passer sa licence. Ils pensent que c'est inaccessible, constate Birame. "Nous voulons leur montrer qu'il est important d'aller au bout de ses rêves", poursuit Maodo.

Leur périple va durer 6 jours, ils vont survoler 4 pays et faire 10 escales : la Mauritanie (Nouadhibou), le Maroc (Dakhla, Layoune, Essouira, Fez), l’Espagne (Malaga, Alicante, Barcelone) avant de rejoindre la France (Toulouse, Lognes). A Toulouse, ils iront découvrir le musée de l’Aéronautique et le géant Airbus.

Ils voleront 30 heures, entre 1000 et 1500 pieds d'altitude. Ce voyage ne sera pas sans contraintes, mais c’est un challenge que Birame et Maodo entendent relever en moins d’une semaine.

flightsen birame maodo piper senegal france
Le compte à rebours est enclenché...le départ est prévu le 23 juin 2019 © Laye Pro

"On va se battre tous les jours. On va se battre contre nous-mêmes. On va avoir des baisses de moral. On va se battre avec notre avion. On va faire face à toutes les contraintes, aprioris et préjugés que les gens vont avoir lorsqu’on va se poser chez eux. Mais on va se battre jusqu’à y arriver » affirment-ils d'une même voix.

Des caméras seront embarquées à bord de l'avion et une petite équipe les rejoindra lors des différentes escales pour rapporter le maximum d'images et de souvenirs. Déjà présent sur les réseaux sociaux, Flightsen a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme, de curiosité et de fierté. "Nous voulons partager le plus possible notre aventure avec nos compatriotes" indique Birame. L’an prochain, ils comptent faire le tour des écoles pour raconter leur aventure et susciter des vocations, "Nous voulons leur montrer que c'est possible et leur dire de croire en leurs rêves". En 2020, ils espèrent repartir pour un autre périple, avec pourquoi pas un deuxième avion avec à bord un pilote de l’armée sénégalaise. "Ainsi, nous réunirions un pilote privé, un pilote professionnel et un pilote militaire".

Pour suivre leur aventure ou sponsoriser le projet :

Instagram

Twitter

+221 78 630 85 51

flightsen@gmail.com

 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Fatma jeu 06/06/2019 - 20:34

Que le bon Dieu vous guide.

Répondre
Commentaire avatar

Fa sam 22/06/2019 - 18:09

Je suis avec vous j'adore le look de coulibaly

Répondre

Communauté

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Sylvie Sagbo-Gommard, dirigeante de Sénar Les Délices Lysa

Entreprise familiale fondée en 1977 par Lydie Sagbo, Sénar Les délices Lysa, spécialisée dans la transformation d’arachides et noix de cajou, a été repris depuis 2015 par sa fille Sylvie.

Vivre à Dakar

TOP 5

Les meilleures boulangeries de Dakar

Parlons peu, parlons pain : Où trouver la meilleure baguette de Dakar ? Si celle de la boutique du coin de votre rue sait vous satisfaire au quotidien, il est appréciable de déguster du nouveau!

Comprendre le Sénégal

POLITIQUE

Dior Fall Sow et les droits des femmes : un combat acharné

Dior Fall Sow est la première femme qui fut nommée procureure de la république au Sénégal. Elle participe à l’écriture du projet de loi visant à la criminalisation du viol et de la pédophilie.

Expat Mag

Hong Kong Appercu
HISTOIRE

La cité des ténèbres de Hong Kong

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!

Sur le même sujet