Mardi 16 octobre 2018
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Maroc vu du ciel : un documentaire esthétique mais objectif

Par Parler Darija | Publié le 26/06/2017 à 22:00 | Mis à jour le 28/06/2017 à 07:17

 

Fort de ses succès de diffusions sur France 2 et 2M, « le Maroc vu du ciel » réalisé par Yann Artus Bertrand a bénéficié de la voix et du talent journalistique d'Ali Baddou. Ce documentaire magnifie l'esthétique du Royaume Chérifien et livre des cours d'histoire, de géographie, mais aussi d'économie et d'écologie.

Diffusé le 22 juin sur France 2 (pour 2,7 millions de téléspectateurs) et les 21 et 25 juin sur 2m, dans sa version arabophone, le documentaire « Le Maroc vu du ciel » réalisé par le photographe écologiste Yann Arthus Bertrand s'apparente très fortement à un voyage dont la prise de hauteur permet de constater toute l'étendue des beautés contrastées du royaume chérifien. La voix sincère du journaliste expérimenté Ali Baddou sert de guide et ses commentaires, rarement critiques, sont toujours objectifs.

Des montagnes de l'Atlas à l'effervescence de Casablanca, le récit visuel démarre au commencement de l'histoire marocaine et de la ville de Moulay Driss Zerhoun, puis file vers le site archéologique du Volubilis, où ont vécu des Berbères, des Chrétiens, des Juifs, et aujourd'hui des Musulmans.

Près de Fès et de Meknès, l'hélicoptère de Yann Arthus-Bertrand, à 300 mètres au-dessus du sol, capte les visages des habitants, des paysans et des tanneurs dans un paysage couleur ocre. Le réalisateur s'arrête notamment sur le spectacle vivant et presque féerique de la Fantasia, où des hommes sur leurs montures simulent des assauts militaires.

Pendant un peu plus de 85 minutes, Ali Baddou rend hommage et justice à la beauté du Maroc, son avant-gardisme et ses préoccupations écologiques tout en distillant finement mais avec parcimonie de judicieuses critiques.

Le tournage a démarré vers au mois de mai 2016, et les  dernières images ont été filmées en avril dernier, après plus de 220 heures de rushs. 24 ans après la sortie de son ouvrage "Le Maroc vu d'en haut", Yann Arthus-Bertrand renoue donc avec ce pays qui lui tient tant à c?ur en réalisant ce documentaire et compte même sortir un nouveau livre sur cette nation avec laquelle il a tissé de nombreux liens d'amitié et de fraternité.

Mohamed BENNANI (www.lepetitjournal.com/casablanca) mardi 27 juin 2017.

 

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire

Vivre à Casablanca

Rabat Appercu
DÉCOUVERTE

L’un des joyaux de Marrakech, le Musée pour la Civilisation de l’Eau

De loin l’un des sites culturels les plus modernes en Afrique, le musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc s’inscrit parmi les lieux incontournables dans le paysage du royaume.

Sur le même sujet