Jeudi 22 août 2019
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RENCONTRE - Voyage en famille en camping car à travers l'Amérique du Sud

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 07/03/2013 à 00:00 | Mis à jour le 07/03/2013 à 05:01

Partis en août 2012 du Brésil, Typhaine, Bruno et leurs quatre enfants sont pour un temps à Santiago, qu'ils estiment la plus propice à la vente de leur camping car. Il leur reste 2 mois pour profiter d'Archibald un Ford transit qui les a conduits des plages du Brésil, à la pampa Argentine, puis de la terre de feu à Chiloé

La famille Lescher à Torres del paine:  Sixtine (6), Charles ( 4) sur les épaules de Bruno, Antoinette (2) dans les bras de Typhaine,  et Maëlys (7)

Ils étaient partis pour un an, mais la crise européenne les rattrape. Bruno, licencié économique en plein congé sabbatique, devra rentrer à Nantes plus tôt que prévu. Il ne reste donc "que" 2 mois à cette famille pour vadrouiller en Amérique latine "au moins le désert d'Atacama " souffle Typhaine, devant la carte du continent et un parcours qui devra être amputé de la partie nord," la plus exotique", regrette t-elle.

Une aventure ... responsable
Reste qu'après 6 mois de voyage au Brésil, en Argentine et au Chili, le couple et leurs 4 enfants, (de 2 à 7 ans) collectionnent les bons souvenirs: "les paysages, fabuleux, évidemment, souligne Bruno, mais surtout les magnifiques rencontres au long du parcours". Il faut dire qu'un camping car, objet plutôt rare sur le continent, et leurs quatre blondinets, 3 filles un garçon, intriguent et attirent. C'est ainsi que de ports de pêche en places de village, ils se sont fondus dans le décor, sur un continent où on ne fait pas encore la chasse aux nomades dans leur style. Et si un jour le lieu leur paraissait un brin interlope, Bruno choisissait de se garer...près des gendarmes. Car cet ingénieur, tout comme sa femme, a beaucoup "skippé" des voiliers dans sa jeunesse. De ces expériences, ils ont gardé le sens de l'aventure, certes, mais aussi celui des responsabilités; savoir prendre des risques mais limités. Ni peureux, ni kamikazes. D'ailleurs au début de leur mariage, l'aventure autour du monde avec enfants, ils la voyaient plutôt en mer. Avant d'opter pour la terre, qui leur semblait plus sûre, en attendant que les petits grandissent.

C'est en rejoignant un groupe virtuel :"lelienamériquedusud"dédié aux amateurs de voyages au long cours en Amérique latine, qu'ils ont eu l'occasion d'acheter leur camping car à une famille qui avait fait le même voyage, important elle, le véhicule de France. C'est ainsi qu'avec juste leurs valises, ils ont pris possession de leur nouvelle "maison" , le 9 août dernier à Iguaçu. Tout équipé, de la vaisselle aux draps en passant par un kayak gonflable, des jeux, cartes, GPS...c'est tel quel qu'ils s'apprêtent à le céder (voir plus bas). En attendant, par-delà la déception d'interrompre l'aventure et l'inquiétude pour l'avenir professionnel de Bruno, une idée fait plus que leur traverser la tête : et s'ils restaient vivre au Chili ?

S. R (www.lepetitjournal.com/santiago) lundi 4 mars 2013

Voir leur  blog : www.meme-pas-cap.fr

*A VENDRE ? CAMPING CAR ? 28 000 ?
Année modèle 2009 ? Immatriculé en France ? 82 000 KM
PORTEUR : FORD Transit 2,4l TDCI 140 CV.

Contact: tb_lescher@yahoo.fr et bruno_lescher@yahoo.fr

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.  

Sur le même sujet