Dimanche 26 janvier 2020
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LYCÉE - L'heure du bac a sonné en Argentine

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 06/11/2007 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:20

Le bac démarre au lycée français jusqu'au 16 novembre prochain. Les sujets ont été élaborés à Poitiers et seront corrigés à Santiago du Chili



Entrée du lycée Jean Mermoz (photo DR)

L'heure du bac a sonné pour les élèves du lycée français Jean Mermoz de Buenos Aires. Cinq mois après leurs camarades de métropole (dont le taux de réussite record avait atteint 83,3% pour le cru 2007), les 90 candidats à l'examen se pencheront vendredi, à partir de 8h30, sur leurs sujets de philosophie. Les épreuves s'étaleront jusqu'au 16 novembre. Les résultats du bac seront donnés le 28 novembre et le 4 décembre prochain pour les candidats ayant eu besoin de l'épreuve de rattrapage.
"L'an dernier, notre taux de réussite atteignait 95%"explique Bernard Pujol, proviseur du lycée français depuis 2005, "les résultats sont, dans les lycées français à l'étranger, habituellement meilleurs qu'en métropole".
Ces bons résultats s'expliquent de plusieurs manières. Tout d'abord, à Jean Mermoz, les effectifs moyens des classes sont en général d'une vingtaine d'élèves. Cette année, les deux classes de terminale S comptent respectivement 17 et 18 étudiants. "Les professeurs, qui connaissent bien les élèves, sont très impliqués dans leur réussite", reprend Bernard Pujol. Les élèves, généralement issus d'un milieu social et culturel supérieur à la moyenne en France, sont bien préparés avec une répétition générale du bac comprenant des épreuves écrites et orales, qui a lieu quelques semaines avant le véritable examen.

Une organisation internationale

Le bac, version Buenos Aires, est préparé par l'académie de Poitiers, partenaire de tous les établissements français du Cône Sud (Pérou, Bolivie, Brésil, Paraguay, Uruguay, Chili et Costa Rica). Les sujets sont enfermés depuis quinze jours dans un coffre et ne seront descellés qu'épreuve après épreuve. Les corrections des copies se feront dans le centre de correction de Santiago du Chili.
Sept professeurs de Jean Mermoz seront envoyés sur place pour prêter main forte à leurs collègues du Cône Sud mobilisés pour la correction. Généralement, entre 10 et 15% des candidats est convoqué à l'épreuve de rattrapage tandis que la moitié des élèves décroche une mention.
Mais pas question de se reposer sur ses lauriers. Dans la foulée du baccalauréat, les épreuves du bachillerato argentin démarrent du 20 au 30 novembre. Pour cet examen, le taux de réussite atteint 100%. ?Certains élèves argentins se concentrent plus sur le bachillerato que le bac français?, explique Bernard Pujol.
Au total, l'établissement Jean Mermoz reçoit 1430 élèves de la maternelle à la Terminale dont 52% d'argentins, 24% d'élèves ayant la double nationalité, 17% de français et 7% d'autres nationalités.   
Caroline BÉHAGUE (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) mardi 6 novembre 2007

Sujets de philo en France au bac :
Que gagnons-nous à travailler ?


Le désir peut-il se satisfaire de la réalité ?
Que vaut l'opposition du travail manuel et du travail intellectuel ?
Peut-on en finir avec les préjugés ?


<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les films en français n’ont pas trouvé leur public en 2019

Faut-il faire des films en anglais pour intéresser le marché international ? C’est en tout cas le constat que l’on peut faire en étudiant les résultats du cinéma français à l’étranger en 2019.

Sur le même sujet