Vendredi 17 septembre 2021
Buenos Aires
Buenos Aires

Christophe Dubois : "Représenter tous les Français d’Argentine"

Par Damien Bouhours | Publié le 20/05/2021 à 00:00 | Mis à jour le 20/05/2021 à 00:00
Christophe Dubois,  tête de liste de Alliance Solidaire des Français d’Argentine

Christophe Dubois est tête de liste de Alliance Solidaire des Français d’Argentine. Une voix locale et indépendante pour les élections consulaires 2021 pour l'Argentine. Il revient avec nous sur son programme. 

 

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques phrases ? 

Christophe Dubois, j’ai 55 ans et je suis né au Nouvion-en-Thiérache dans l’Aisne de parents belges. J’ai ensuite fait mes études en Espagne et en France (à Reims et à Paris).  Avocat, j’ai créé un cabinet d’avocats en Espagne, j’ai ensuite validé mon titre à la UBA en Argentine. Cela fait onze ans que je vis à Buenos Aires avec ma femme argentine et mes trois enfants franco-argentins qui ont 23, 21 et 16 ans.

Je suis membre de la chambre de commerce franco-argentine, représentant du chapitre argentin de HEC, avocat sur la liste de notoriété consulaire et professeur à l’Universidad El Salvador-Paris I.

 

Comment avez-vous constitué votre liste ?

En discutant avec les Français d’Argentine, en mettant en avant la diversité de points de vue, le dialogue pour retrouver toutes les sensibilités des Français d’Argentine.

Cette équipe a évolué depuis le départ car du fait du COVID les échéances ont été reculées et les priorités de chacun ont naturellement changé. Certains soutiens sont devenus colistiers et certains colistiers sont devenus candidats, je me réjouis qu’ils soient encore tous impliqués.

Cette équipe ne fait pas de politique au sens actuel du terme mais plutôt dans le sens de l’intérêt pour les sujets importants pour les citoyens français de l’étranger.

Nous avons d’ailleurs des profils variés qui cherchent à répondre à toutes ces sensibilités :

Elodie Marque Traynor. Franco-Limousine installée en Argentine depuis plus de 15 ans. Maman de 2 filles scolarisées au Lycée Franco Argentin de Jean-Mermoz, directrice associée d’une société de commerce internationale en contact permanents avec différents pays du monde, dont la France et divers pays francophones. Membre de l’Association Marianne.

Florian Urtizberea. D’originaire basque, mais avec une grande partie de mon enfance passée à Nice, passionné de rugby et de sport en général. Arrivé il y a 6 ans à Buenos Aires dans le cadre d’un PVT, il entreprend un projet de Café Coworking. Il s’investit au sein de nombreuses associations françaises en Argentine :  les réseaux d’Alumnis, la French Tech, Study BA, BA emprende…

Sophie Veber. Française, née à Paris. Artiste visuelle et Multimédia, metteuse en scène de l’image et spécialiste en scénographie digitale. Elle crée, AL ESCENARIO, un cabaret d’Art, qui déploie le video art Mapping avec les arts vivants, dans le quartier de La Boca. Marianne et Mère de 3 enfants ex élèves du lycée Jean Mermoz. Membre fondateur de Sembrar Futuro, engagée socialement pour le Demain de notre planète. Vice-présidente de l’Association Marianne.      

Jean-Etienne Beaune, Nantais (Loire Atlantique) depuis 55 ans. Après un parcours professionnel varié de La Réunion à la Métropole, il rejoint la communauté des Français de l’Etranger, en Inde (Mumbai), Bulgarie et depuis 2009 à Mendoza pour prendre en charge le développement d’une Bodega. Marié à une Franco-Suisse, avec 4 enfants citoyens du monde vivant au Canada, Israël, Pays-Bas et Chili.

Laura Minerdo. Française par naturalisation. Née à Quilmes, études de Droit à l’Université de Buenos Aires, jusqu’en 2002, date de la profonde crise économique et sociale de l’Argentine, part vivre à l’étranger à l’âge de 21 ans pour travailler dans le secteur de la restauration dans le Quartier Latin à Paris, garde d’enfants. Aujourd’hui, et après une Licence en Ressources Humaines, Directrice Régionale d'ALZEA, entreprise qui encourage et facilite la mobilité internationale des étudiants entre la France, l’Amérique Latine.

Hubert Loyer. Né en France et élevé au Canada. A travaillé pour de grands groupes internationaux dans le secteur de la logistique avant de se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat et des start-up digitales.  Marié, père de trois enfants ex élèves du lycée Jean Mermoz et arrivé en Argentine il y a 13 ans comme expatrié, il est très vite tombé amoureux de ce beau pays ce qui l’a amené à prendre la décision de s’y installer. 

 

Quel est selon vous le plus grand défi auquel font face les Français d'Argentine ?

Les dégâts de la crise COVID sont là, nombreux. Chacun doit traiter sa propre urgence, que ce soit au niveau sanitaire, économique ou pratique (voyages, etc.)

Nous essayons de mettre à disposition de la communauté toute l’information et les réponses dont nous disposons notamment (site Internet et page facebook de l’ASFE Argentine). A partir de cette dernière plateforme nous avons développé un site appelé la Bourse aux Talents afin que chacun puisse rechercher ou proposer des talents (emploi, stages ou services)

Nous cherchons avec ces outils à classifier les problèmes pour mieux y répondre avec des informations fiables et un suivi sérieux et d’aborder des sujets plus pressants comme les récents incendies du Bolson.

 

Que représente pour vous la mission principale de conseiller des Français de l'étranger ? 

Représenter tous les Français d’Argentine en favorisant le dialogue et en évitant être partisans ou creuser des différences idéologiques. La politique dans le sens de la vie de la cité de tous les français de l’étranger.

 

Pouvez-vous nous détailler les grands axes de votre programme ?

Nous les avons catégorisé en six groupes dont l’ordre de priorité évolue au fur et à mesure de l’actualité :

 

  1. PROXIMITE et ECOUTE. Écouter et apporter des réponses mais aussi partager l’information via les réseaux sociaux.
     
  2. APPUI DES EQUIPES TECHNIQUES DE L’ASFE. Garantir l’accès à une information fiable et de qualité. Nous avons une équipe solide en France qui nous aide dans cette tâche et vous accompagner dans vos démarches.
     
  3. SANTE et RETRAITE. Suivi des questions récurrentes : Quel est notre niveau de couverture sociale ? Quels sont nos droits ? Quelle est l’application de la convention signée entre la France et l’Argentine coordonnant les législations de sécurité sociale et permettant la continuité des droits à la retraite et à la santé.
     
  4. EDUCATION. Garantir l'accès à une éducation française de qualité à tous les enfants et adolescents, en mettant l'accent sur les conditions d’accès pour tous les français résidant en Argentine notamment par le biais des bourses.
     
  5. CULTURE et VIE ASSOCIATIVE. La vie culturelle est une si belle excuse pour nous rencontrer et nous connaitre. L’Argentine a cette passion de la culture.
     
  6. ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT. Nous espérons que les personnes qui sont parties, reviendront en Argentine ! Nous serons en contact avec elles, nous organiserons des rencontres régulières entre Français, où seront notamment conviés les nouveaux arrivants, de façon à être solidaires et créer des opportunités de collaboration et d’emploi. Partageons les bons plans et les bonnes adresses !

 

Christophe Dubois

 

Alliance Solidaire des Français d’Argentine. Une voix locale et indépendante

Christophe Dubois

Elodie Marquet

Florian Urtizberea

Sophie Veber

Jean-Etienne Beaune

Laura Minerdo

Hubert Loyer

 

Pour en savoir plus sur les élections consulaires et les autres listes : Elections consulaires : modalités de vote et candidats en Argentine

Nous vous recommandons
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir