Vendredi 21 juin 2019
Buenos Aires
Buenos Aires
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LE MEILLEUR DU WEB – La nouvelle pub bébé Evian fait le buzz

Par Lepetitjournal Buenos Aires | Publié le 20/05/2013 à 22:00 | Mis à jour le 21/05/2013 à 13:06

Révélée il y a tout juste un mois, la nouvelle publicité Evian, tournée à Buenos Aires, dispose déjà de plus d'un million de vues sur Youtube ! Un véritable Buzz qui n'est pas prêt de s'arrêter. Retour sur la success story de la saga "bébé Evian"

Baby inside me

Un teaser avait déjà annoncé la couleur il y a quelques mois. Résultat : les internautes s'impatientent, et la sortie de la pub fait l'effet d'une bombe ! Evian avait comme objectif de faire un buzz international. C'est bien parti ! C'est sur le rythme entrainant de « here comes the hotstepper » de Ini Kamoze,remixé par Yuksek, qu'un homme se promène dans la rue. Il se regarde dans une vitrine et se voit en bébé. Ravi de se voir rajeuni, il se met à danser. D'autres passants le rejoignent, et le trottoir se transforme en véritable piste de danse.

 

Le lien vers la pub Evian : http://www.youtube.com/watch?v=1IWG5ErJGXI

Cette dernière publicité est l'?uvre de Agnès Cavard et Valérie Chidlovsky de l'agence publicitaire BETC. Les artistes ont placé la barre très haute. La publicité dépasse le clip vidéo et devient un véritable événement. Une application mobile « bebe&moi »  permet aux utilisateurs de transformer leurs visages en bébé. Un partenariat avec des photomatons des métros de Paris permet aussi aux voyageurs de prendre des photos de leur « babyme » pendant toute la durée du festival de Cannes.

Plus qu'une pub, une saga

Si la pub Evian a réussi à faire parler d'elle avant même d'être sortie, c'est parce qu'elle est devenue une saga attendue par le public. Cet engouement, Evian le doit à la notoriété de sa dernière publicité. Celle-ci est entrée dans le livre de record « Guiness » comme la pub la plus vue sur internet. L'agence avait repris le concept des bébés et les mettait en scène sur des rollers. Break dance, slalom? Dans ce clip, les bébés sont les rois de la glisse de Central Parc.

Animée par son slogan « live young »,  Evian avait commencé à mettre des enfants en scène en 1999. Vu le succès de la première publicité, la marque d'eau du groupe Danone a continué dans cette lignée. 

  • Bébé nageurs (1999) : Les bébés font une nage synchronisée sur une reprise de « bye bye baby » de Marylin Monroe. La publicité fonctionne très bien, c'est le début de la Saga.

 

  • « We will rock you » (2003) : Plusieurs personnes de tout âge chantent à leur tour un paragraphe de « We will rock you » de Queen avec une voix d'enfant.

 

  • Waterboy (2005) : Cette publicité a gagné le lion d'or au festival international de la publicité de Cannes. Il s'agit cette fois-ci d'un dessin animé. « Live young » reste présent avec la musique « we will rock you » chantée par des enfants.

 

  • Baby inside me (2011) : Après le buzz des bébés roller en 2009, voici la dernière publicité « baby inside » qui est très proche de la nouvelle publicité.

 

Grâce à cette saga, Evian est l'une des marques les plus « cliquées » au monde. Avec cette dernière publicité tournée en partie à Buenos Aires, il se pourrait bien qu'on défie les rois de la pub ! 

Laetizia Blondeau ( www.lepetitjournal.com de Buenos Aires) Mardi 21 Mai 2013

Consultez également l'article : Les Argentins, rois de la publicité

 
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Vivre à Buenos Aires

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Expat Mag

Singapour Appercu

J. Bonet et Y. Le Goff - Stop à l’exploitation sexuelle des mineurs

Si l’exploitation sexuelle des mineurs existe depuis des siècles, différents facteurs sont à l’origine de son aggravation et de sa sophistication à l’heure actuelle.

Sur le même sujet