Mardi 11 août 2020

Une démission au Zoo de Budapest !

Par Lionel Ferrando | Publié le 22/02/2020 à 21:39 | Mis à jour le 22/02/2020 à 22:02
Directeur du zoo de Budapest

Miklós Persányi démissionne de son poste de directeur du zoo de Budapest après… 26 ans.

Le directeur du zoo et du jardin botanique de Budapest, a annoncé sa démission à la tête de l'institution. Selon une déclaration du bureau du maire de Budapest, il démissionnera le 1er mars 2020, pour des raisons de santé, mais des sources de presse ont également cité la pression accrue concernant la construction du dôme biologique comme l'une des raisons.

Ce dernier avait de bonnes relations avec les dirigeants de la capitale et le gouvernement, bien qu'il ait été ministre de l'environnement et de la gestion de l'eau à l'époque de Gyurcsány, et il est revenu en 2007 à la tête du zoo.

Le zoo de Budapest est destiné à une expansion significative dans le cadre du projet « Liget Budapest ». Le complexe central de l’architecte sera le biodôme susmentionné, une immense serre qui peut déjà être repérée de nombreux endroits de la ville.

Selon hvg.hu, le nouveau directeur financier du zoo a fini d'évaluer les coûts de l'investissement dans le dôme biologique avec des réponses expliquant pourquoi il coûte plus cher que les 43,7 milliards d'euros initialement prévus. Selon cela une zone de projet plus petite a été considérée, tandis que les plans d'exécution de l'entreprise de construction contenaient plusieurs tâches auparavant inconnues ou des estimations modifiées. Les prix de la construction ont également augmenté récemment. 

Toujours selon hvg.hu, les éléments qui s'ajoutent au budget comprennent également des éléments au niveau de l’hébergement, qui à eux seuls coûtent 660 millions d'euros. 

Sans oublier que la facture énergétique du zoo augmentera avec le fonctionnement du dôme                      Même si 140 à 150 employés seront embauchés d'ici 2021...

 

lionel ferrando

Lionel Ferrando

Après des diplômes obtenus au sein d'une école de commerce en France et de l'université Cornell aux Etats-Unis, Lionel a occupé divers postes pendant 18 ans dans des fonctions numériques, a lancé des dizaines de produits pour divers groupes du CAC40.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

COMMUNIQUÉ

Les réseaux d’enseignement français à l’étranger reconnus et soutenus

Le Conseil des ministres de ce jour vient de décider, dans le cadre du 3ème budget rectificatif, de mesures substantielles en faveur de la préservation du réseau d’enseignement français à l’étranger

Expat Mag

Chennai Appercu
SOCIÉTÉ

Être « maid » en Inde

En Inde, il est chose courante de voir travailler dans les foyers aisés ou étrangers des employés de maison, « maid » en anglais ou « bai » en Hindi. Un métier intense de millions de personnes...