Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

L’euro en Hongrie ? Pas de suite…

Hongrie, Budapest et euroHongrie, Budapest et euro
Écrit par Lionel Ferrando
Publié le 13 novembre 2019, mis à jour le 2 décembre 2020

Depuis l’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne, le sujet de son éventuelle adhésion à la zone euro revient dans les bouches et les conversations de nombreuses personnes, car c’est un objectif économique de longue date pour la Hongrie. Mais les décideurs semblent réticents à prendre la décision finale.

Pourquoi cela ? Même si selon les paramètres définis par le traité de Maastricht pour qui la Hongrie pourrait introduire l’euro dans les prochaines semaines, Gyorgy Matolcsy, le gouverneur de la Banque National de Hongrie, a récemment déclaré que la Hongrie adopterait l’euro…dans les prochaines décennies.

En effet, ce dernier est convaincu que la Hongrie doit en savoir plus et à l’avance sur les processus qui affectent l’euro.

Quels seraient les inconvénients de l’euro pour la Hongrie ?

Moins de flexibilité dans sa politique économique avec moins de liberté d’augmenter sa dette ou d’augmenter ses impôts.                                                                                                                                           Un exemple qui peut faire peur : la Grèce…

Et quels seraient les avantages de l’utilisation de l’euro pour la Hongrie ?

Le plus évident est la position centrale du pays qui lui permettrait d’échanger plus facilement avec ses principaux partenaires commerciaux… qui utilisent eux, l’euro. De plus l’utilisation d’une monnaie commune faciliterait la comparaison des prix.

Pour conclure, nous pouvons donc dire que la Hongrie pourrait adopter dès maintenant l’euro mais que les décideurs craignent la faible compétitivité des entreprises hongroises par rapport aux autres pays européens.

 

lionel ferrando
Publié le 13 novembre 2019, mis à jour le 2 décembre 2020

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024