Samedi 19 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GASTRONOMIE - Une vraie boulangerie-pâtisserie française à Budapest

Par Lepetitjournal Budapest | Publié le 14/11/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 14:30

Deux mois après l'ouverture, les fondateurs de la boulangerie - pâtisserie A table de Budapest lorgnent sur Vienne

Anthony Lecaude

Jeune homme pressé, Anthony Lecaude était au bon endroit au bon moment pour ouvrir la première vraie boulangerie - pâtisserie à Budapest. Ce Normand de 26 ans compte déjà 12 années de métier. Il quitte très tôt sa terre natale pour aller travailler à l'étranger et notamment à Londres où il rencontre une charmante Hongroise qui l'amène dans la capitale hongroise après un court passage à Paris.

Débuts à Budapest
Le toujours jeune boulanger commence à travailler dans un bistrot de la place qu'il quitte rapidement. A ce moment-là, Péter Hajdú, le propriétaire de la célèbre boulangerie de Retek utca, le Brunch le trouve et lui offre un stage. Anthony s'enferme pour trois jours avec les fours avant de présenter ses baguettes, croissants, fougasses, mille-feuilles, éclairs, quiches, et autres tartes.... Hajdú non seulement l'engage de suite mais lui propose d'ouvrir en partenariat une boulangerie - pâtisserie française dans les locaux vides qui se trouvent juste à côté de Brunch. Le duo agit vite: ils engagent un designer réputé qui crée une ambiance rétro et art déco, achètent des fours puissants, engagent du personnel, font venir les ingrédients directement de France. Car dans cette boulangerie, appelée A table, tout se fait à la main et sur place, derrière les vitres le public peut suivre le travail des boulangers. Finis les produits préfabriqués, congelés, ici tout est authentique - avec des prix conséquents. "A l'étranger on doit produire mieux que chez soi" - explique Anthony. Et les résultats confirment ce choix : le jour de l'ouverture, ils ont finalement décidé de prendre le risque de fabriquer trois fois plus de délices que prévu - évidemment, tout est parti. Parce que Budapest avait vraiment besoin d'une vraie boulangerie française. En plus des produits classiques, 'A table' offre un certain nombre de produits français, cidres, confitures, vins, bières en plus des différents sandwichs, assiettes et glaces maison.

"Les recettes viennent des boulangeries où j'ai travaillé antérieurement. Les spécialités comme le mille-feuilles au caramel, l'éclair aux fruits, le pain aux pistaches ou la tarte bordelaise trouvent naturellement leur place aux côtés des produits classiques comme les trois sortes de baguettes" - dit fièrement Anthony qui est en train de former un collègue local, déjà capable de se débrouiller seul.
Après les premiers succès, l'appétit du jeune Français et son partenaire hongrois n'arrête pas de grandir: ils ont commencé à chercher un local pour ouvrir une nouvelle boulangerie ... à Vienne.

Mihály Rózsa (www.lepetitjournal.com/budapest.html), lundi 14 novembre 2011

Photos: www.facebook.com


Lepetitjournal Budapest

Lepetitjournal.com, c'est le journal des francophones à l'étranger. C'est ici toute l'actu locale pour les francophones de Budapest et de Hongrie!
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Gergely Karacsony crée la surprise à Budapest

Gergely Karacsony, 44 ans et candidat commun de plusieurs formations d'opposition, a remporté l'élection municipale où une majorité des 1,7 million d'habitants de la metropole ont voté pour sa liste.

Communauté

Les jardins partagés à Budapest

Depuis quelques années ces jardins qui permettent aux citadins d’avoir des parcelles de terre se développent au sein des villes, il en est de même à Budapest.

Sur le même sujet