Mercredi 23 septembre 2020

Nauru ordonne à MSF de cesser son travail parmi les réfugiés

Par AFP | Publié le 09/10/2018 à 05:58 | Mis à jour le 09/10/2018 à 06:05
médecins sans frontières

L'ONG Médecins sans frontières a annoncé avoir reçu l'ordre de la part du gouvernement de Nauru, minuscule nation du Pacifique, de cesser de soigner les réfugiés et habitants souffrant de problèmes de santé mentale.

 

Nauru, le plus petit pays insulaire du monde, s'est retrouvé sous le feu des critiques pour les conditions de vie des réfugiés, y compris des enfants, qui sont relégués sur son sol par l'Australie aux termes de sa politique draconienne d'immigration.

Le Refugee Council of Australia et l'Asylum Seeker Resource Centre ont dénoncé récemment les ravages psychologiques de la détention indéfinie, en particulier chez les enfants.

MSF est "extrêmement préoccupé" par les risques posés par la décision de Nauru pour "la santé de nos patients et appelle les autorités à nous autoriser à poursuivre notre travail", a ajouté le porte-parole.

D'après son site internet, l'ONG travaillait sur Nauru depuis la fin 2017. 
 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Vivre à Brisbane

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Le cinéma indien: l’usine à rêves

L’Inde est de loin le pays qui entretient le rapport le plus passionné avec le monde cinématographique. Cet engouement pour le septième art dépasse les frontières. Bollywood ? oui, mais pas que.