Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Raconte ton tatouage en Australie

Par Lepetitjournal Brisbane | Publié le 28/09/2017 à 07:38 | Mis à jour le 18/10/2017 à 13:48
Photo : Tatouage de Mathilde, backpackeuse de Melbourne
Screen Shot 2017-09-28 at 15.48.02

Si Los Angeles est considéré comme la Mecque du tatouage, l'Australie - à quelques 11 heures d'avion de là, ne se classe pas si loin... Pays du soleil, des corps bien sculptés et du surf, le tatouage est devenu un accessoire de mode à part entière. Et de plus en plus de Français décident de marquer à vie sur leur peau le souvenir de leur voyage en Australie. Témoignages et bons conseils.

Une trace indélébile de son voyage

Mathilde a voulu préserver sur son mollet, l'intégralité de son voyage en Australie: "J'ai décidé de le faire à Melbourne, car c'est là que j'ai le plus vécu. C'était un acte très réfléchi, je ne voulais pas le faire sur un coup de tête." La jeune fille a attendu la fin de son voyage pour tracer derrière sa jambe, les différentes étapes marquantes de son trip. Vous pouvez le découvrir en page d'accueil de cet article. Sur sa jambe, elle raconte que la boussole signifie "se repérer dans un espace inconnu au notre", les nombres sont les coordonnées géographiques de Melbourne, et le bas représente sa semaine dans le Queensland, aux Whitsundays: "J'ai fais une croisière autour des îles et du coup l'encre représente évidemment le bateau, la mer, ... tout l'aspect maritime".

Camille, elle, s'est fait tatouer l'aile d'un papillon, jumelée avec la carte de l'Australie sur la gauche. "L'Australie, côté ouest parce que c'est de ce côté que j'ai commencé mon aventure, donc ça représente beaucoup pour moi". 

Faut-il avoir peur de l'hygiène?

Flavia, ancienne apprentie tatoueuse à Sydney nous rassure : "Les Australiens ont tellement peur du manque d'hygiène, qu'il ne faut surtout pas s'inquiéter ici. Je n'ai jamais vu de tatoueurs se laver autant les mains qu'ici."
Nous nous sommes rendus dans un salon de tatouage d'Ipswich, en banlieue de Brisbane. En deux heures de travail, il s'est effectivement nettoyé les mains avec une solution à base d'alcool et d'eau, 3 fois, et portait des gants tout le long de son oeuvre.

Le tatouage, une jolie reconversion pour des artistes Français

C'est aussi à Ipswich que nous avons rencontré Eros: tatoueur franco-italien. Cela fait six ans qu'il s'est installé en Australie, et le tatouage ne faisait pas du tout partie de ses projets. "J'étais dans la bande-dessinée, donc j'avais un côté artiste qui correspondait bien." Las de travailler seul, c'est en dessinant des flyers pour un salon qu'il s'est lancé dans l'aventure du tatouage. "Au début, ça n'a pas été facile. J'ai du faire mes preuves. Personne ne me proposait d'apprentissage, avant que je n'arrive à Brisbane." Aujourd'hui, 80% de sa clientèle est Française et Italienne, et le salon qui l'a embauché ne désemplit pas ! "Maintenant ça marche bien, je pense ouvrir mon propre salon dans un an." 

Combien ça coûte? 

Tout dépend du salon et du tatoueur. Dans le milieu, on parle-même d'artiste. A Melbourne, chez Tattoos by Allen Mertsock, Mathilde a déboursé 240$ pour son tatouage sur le mollet, plus un petit tatouage sur le poignet. "Sachant que ça fait du 160€, c'est vraiment rien du tout pour le travail réalisé! Les deux tatouages ont pris 2h30 environ." Les deux tatouages de Mathilde ont été spécialement dessinés pour elle.

Il existe aussi le concept du "flash tattoo", des dessins déjà prêts, sur du petit format, qui peuvent coûter moins de cent dollars. 

Tous tatoués?

Selon une étude, 19% des Australiens, ont au moins un tatouage. Et les chiffres devraient encore augmenter! Autrefois réservés aux bad boys, le tatouage s'est totalement démocratisé. Et même les plus vieux, commencent à se laisser prendre au jeu: au salon d'Eros à Ipswich, nous avons même croisés un couple de sexagénaires venus se faire tatouer le logo de leur club de foot favori, en guise de premier tattoo. "Les personnes âgées qui viennent se faire tatouer ce n'est pas si anodin! C'est l'Australie ici, tout le monde est tatoué!"

Lepetitjournal Brisbane

L'édition de Brisbane de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Musées français à l’étranger : le softpower tricolore

Se développer à l’international, tel est l’enjeu des musées français. Après une ouverture à Malaga, le Centre Pompidou vient d'ouvrir ses portes à Shanghai et à l'art français en Chine. 

Australie

Melbourne Appercu

Incendies en NSW : état d'urgence et 'conditions catastrophiques'

L'Etat d'urgence a été déclaré en Nouvelle-Galles du Sud, où les secours se préparent à affronter des incendies dans "des conditions catastrophiques" en cette fin de journée.

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?