Samedi 8 août 2020

Australie : la création d'un géant des médias approuvée

Par AFP | Publié le 19/11/2018 à 12:02 | Mis à jour le 19/11/2018 à 12:14
Photo : G. Crescoli, Unsplash
médias entreprises acquisition Australie télévision

Les actionnaires du groupe australien de médias Fairfax ont voté lundi sa reprise par le groupe de télévisions Nine Entertainment, donnant naissance à un géant qui rassemblera télévisions, quotidiens, plateformes numériques ou sites de streaming.

Cette opération bouleversera le paysage médiatique de l'île-continent et annonce probablement de nouveaux rapprochements dans un secteur déjà dominé par une poignée de mastodontes.


Selon Fairfax, les actionnaires représentant 81,49 du capital ont voté pour l'opération, contre 18,5%.


Le nouveau groupe, valorisé à 4 milliards de dollars australiens (2,6 milliards d'euros) au moment de l'annonce de l'opération en juillet, s'appellera Nine et commencera ses activités le 10 décembre, après un feu vert final de la Cour fédérale prévu le 27 novembre.

La naissance de Nine signera la disparition de la marque Fairfax, qui était présente depuis 170 ans dans l'univers médiatique australien.


Il s'agit de la première mise en oeuvre d'une loi controversée sur la propriété des médias adoptée en 2017. Elle annule des restrictions qui empêchaient, au nom du pluralisme de l'information, les groupes de médias de détenir des journaux ainsi que des radios et chaînes de télévision simultanément dans une même ville.


Les grands groupes de médias demandaient de longue date des changements, se disant pénalisés par la concurrence nouvelle exercée par les géants de l'internet comme Google ou Facebook ou de la vidéo comme Netflix.


La News Corporation, le plus grand groupe australien de journaux propriété du magnat des médias Rupert Murdoch, a déjà noué des partenariats avec des télévisions en accès libre et va vraisemblablement, d'après les analystes, fusionner à son tour avec Seven West, à la tête du réseau télévisé le plus populaire d'Australie.


Comme de nombreux groupes de presse dans le monde entier, Fairfax perd des emplois depuis des années et beaucoup craignent que la fusion ne débouche sur une nouvelle cure d'amaigrissement. Nine vient de laisser entendre qu'il compte se débarrasser des journaux régionaux et ruraux de Fairfax.


La Commission australienne de la concurrence et de la consommation a estimé que l'opération Nine ne "devrait pas réduire de manière substantielle les conditions de concurrence dans aucun des marchés" concernés.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Sydney Appercu
Controverse

Australie : la situation des réfugiés toujours alertante

En utilisant le slogan « No way. You will not make Australia home », la politique menée par le pays à l’égard des réfugiés s’est révélée stricte, mais surtout très injuste.