Mardi 25 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Francophonie Au Canada : Villes Et Régions De France

Par Lepetitjournal Bogota | Publié le 15/01/2019 à 18:43 | Mis à jour le 15/01/2019 à 19:00
Flag_of_Canada.svg_

La France et le Canada partagent une Histoire commune. Il ne sera pas rare de trouver des villes francophones, mais également des régions toutes entières.

 

La Francophonie Au Centre Du Canada

Si nous avions demandé à un panel de 100 personnes de nous donner l’une des villes du Canada, à leur sens, où il est facile de s’intégrer en tant qu’expatrié français, Montréal serait assurément le choix le plus listé. Mais il faut savoir que ce grand pays de l’Amérique du Nord est l’une des terres francophones les plus vastes à travers le monde, non seulement par son histoire, mais également une culture et des ethnies particulièrement imprégnées de la vie à la française sur l’ensemble du Canada. Alors, si vous avez toujours l’idée de venir un jour vous installer dans ce pays, vous constaterez que plusieurs destinations conviendront pleinement à la French Touch, et à une intégration des plus réussies, en parlant simplement le français.

 

Les Grandes Villes Francophones Du Canada …

Naturellement, Montréal est la première ville la plus souvent citée dès lors que nous demandons à des français où il pourrait facilement s’intégrer au Canada. Mais nous verrons à travers notre liste des villes les plus francophones du Canada que de nombreuses options s’adresseront aux expatriés et une vie très largement facilitée, simplement en débarquant de l’aéroport avec son passeport français. Et vous serez sans doute surpris par cette aussi importante sélection que nous soumettons. Pour certaines de ces villes du grand nord, ce n’est qu’une petite minorité où la francophonie sera représentée, mais cela vaut tout de même le coup d’aller y faire un tour, et vous serez à votre tour surpris par l’acclimatation et l’accueil facile qui vous seront réservés.

 

Québec

Nous ne parlons pas ici de la province dans sa globalité, mais de la seule ville Québec, où il sera possible de séjourner pour une nuit, ou pour la vie. Vous avez certainement déjà eu vent de cette métropole grandiose, non seulement pour les hôtels luxueux qui y sont présents à l’image du Fairmont Le Château Frontenac, réhabilité par des investisseurs privés, ou encore des célèbres chutes de Montmorency. Mais sachez également que ce sont entre 3 000 et 4 000 français, chaque année, qui viennent s’y installer, afin non seulement de profiter des grands espaces qui leur sont offerts, mais aussi pour une acclimatation des plus simples. Au 31 décembre 2017, c’est une population française de plus de 12 000 résidents qui a été recensée et enregistrée sur les listes des populations hors-de-France, et une moyenne de 70% y résidant depuis plus de 5 ans désormais. Ainsi, en tant que nouvel expatrié français dans cette ville du grand est du Canada, vous ne serez assurément pas tout seul, et facilement aiguillé dans votre nouvelle vie sur le continent nord-américain.

 

Ottawa

À quelques encablures de Montréal, les français retrouveront une autre grande ville du Canada, c’est Ottawa. Et si peu le savent, le tiers de la population « régulière » vient de France, ou du moins est francophone. C’est une culture particulièrement bien imprégnée une fois de plus, et la capitale du pays, intégrée à la province d’Ontario, a beaucoup de choses à vous faire découvrir. Au-delà des grands édifices institutionnels ou même patrimoniaux, ainsi que le Canal du Rideau, pourquoi ne pas profiter également des casinos francophones qui y sont implantés, avec en marge le casino du Lac-Leamy, dans le quartier du Gatineau. C’est très justement dans cette dernière sphère de la capitale que se concentre très majoritairement la population francophone d’Ottawa. Et pour la petite anecdote, qui pourra vous mettre sur la piste d’une région particulièrement francophone, c’est sa dénomination : Ouataouais. Le territoire du Gatineau comprend ainsi plus de 260 000 habitants, et c’est une très grande majorité de francophones, dans un dialecte pas toujours assuré, que vous parviendrez à vous familiariser très rapidement avec les gens d’ici, ainsi que même recherche un emploi, la langue française y étant tout particulièrement appréciée.

 

Sherbrooke

Vous l’aurez très vite compris, ce sont majoritairement les provinces est du pays qui sont davantage enclins à vous offrir un cadre de vie proche de la francophonie et de la métropole. Et cela n’est en rien un hasard, à commencer par les nombreux accords politiques, et les relations cordiales, qu’entretiennent les deux pays, avec une Histoire commune. C’est alors à Sherbrooke que vous pourrez poser le pied. Implantée dans la province de Québec, et à mi-chemin très justement entre Montréal et Québec, la ville est très prisée notamment pour sa proximité réelle avec la frontière des États-Unis. Un peu plus au sud, vous pourrez rejoindre Pittsburgh en moins d’une heure. Les portes du Maine ou du Vermont s’ouvrent alors à vous, tout en profitant alors aisément d’un pied-à-terre au Canada, et dans une métropole réputée pour sa francophonie. Et plus globalement, c’est la région de l’Estrie qui est concernée par cette culture et ces coutumes venues outre-atlantique. Elle doit entre autres son nom à une rapide traduction de la première dénomination réalisée par les colons anglophones : Eastern Townships. Sous l’Ancien Régime Français, le territoire était même représenté en Abénaquis. Par ces nombreux exemples, Sherbrooke a toujours été une ville centrale et francophone à de nombreuses époques, et elle est aujourd’hui une fois de plus très prisée par les touristes et expatriés, non seulement pour ce cadre proche de grandes mégalopoles canadiennes et américaines, mais également les grands espaces englobant Sherbrooke, s’étendant sur plus d’1,6 millions d’hectares.

 

Mont-Tremblant

Prenons cette fois la direction au nord de Montréal, et retrouvons la région des grands lacs et glaciers du Canada, avec un phare au milieu de ce paysage sauvage immense, le mont-Tremblant. Cette ville postée à près de 1 000m d’altitude vous offrira un lieu de vie chaleureux en hiver comme en été, et de nombreuses activités pour les touristes comme pour les résidents seront des plus profitables. Bien sûr, le ski fait partie intégrante de la vie pratique des expatriés français, surtout pour les nostalgiques des Alpes ou des Pyrénées. Pistes légendaires, pistes découvertes et pistes clandestines sont ouvertes aux amateurs comme aux initiés, avec les skis, le snowboard ou encore les simples raquettes pour ceux préférant la marche à la simple glisse. En temps d’hiver, et par les grandes tombées de neige qui s’y abattent, c’est un véritable village de Noël qui se présentera à vous, et si vous venez à être en quête du Père Noël, le bonhomme en rouge ne sera vraiment pas loin. Les aurores boréales sont également le clou du spectacle à Mont-Tremblant et dans cette région de plaines et de forêts immenses. À nouveau, le Casino du Mont-Tremblant pourra aussi vous ouvrir ses portes, que ce soit pour une partie de machines à sous, de poker, ou simple vous détendre dans le spa réservé aux clients. En somme, un lieu de villégiature des plus agréables, surtout lorsque l’on est français.

 

Et Les Grands Espaces

Le Canada, ce sont des métropoles et mégalopoles de grandes ampleurs, vous permettant de profiter des infrastructures modernes, des commerces de proximité, ou encore d’une mode raffinée, inspirée notamment des plus grands couturiers français. Mais ce pays de l’Amérique du Nord offre surtout de grands espaces inhabités, où les plaines, forêts et montagnes sont à pertes de vue, et où la nature reprend ses droits. Ainsi, pour tous les expatriés français ou simples touristes francophones, nous vous proposons de découvrir deux régions tout particulièrement où la francophonie est célébrée, et dont la culture se rapproche assurément de la vôtre, avec un dialecte parfois peu commun, certes, mais où vous serez toujours les bienvenus.

 

La Gaspésie

Péninsule terminant de sa pointe tournée vers l’est la province du Québec, la Gaspésie est l’une des régions les plus prisées par les touristes francophones recherchant justement ces grands espaces que peut vous offrir le Canada. Montagnes et lacs seront votre quotidien, à l’image notamment du Mont Joseph-Fortin, vous permettant de prendre à de superbes randonnées et de profiter d’une vue unique sur l’ensemble du parc de la Gaspésie. C’est un réseau de sentiers de plus de 130km qui s’y étend, en somme donc, vous aurez très largement le choix. Mais le Québec maritime est l’autre partie la plus inoubliable de la Gaspésie. Par ces réserves naturelles prisées des ornithologues, avec de nombreux observatoires le long de la côte, ou encore le navettes par bateaux qui vous permettront de prendre le large, et la direction de l’Île d’Anticosti, séparée en revanche de la Gaspésie par le détroit d’Hongudeo, ainsi que de la Côte-Nord, par le détroit de Jacques Cartier. Mais ce passage en navette vous offrira surtout un point de vue inoubliable sur la Roche Percée, référencée aujourd’hui au patrimoine de l’Unesco. Les excursions en mer y seront nombreuses, et plusieurs surprises vous attendent sous vos yeux.

 

L’Acadie

L’autre grand territoire francophone est représenté sur la carte du Canada par la région du Nouveau Brunswick, ainsi que de la Nouvelle-Écosse, non loin de Saint-Pierre-et-Miquelon. L’Acadie est une région non frontalière, mais davantage prononcée par une ethnie francophone, l’une des plus étendues de tout le Canada. Les acadiens célèbrent notamment, chaque année, leur propre fête nationale, et avec un drapeau tricolore comme celui de la France, mais avec la présence en plus d’une étoile jaune sur le tiers bleu du symbole national. Si pour la petite histoire, c’est un explorateur italien, au XVIè siècle qui a fait la découverte de cette nouvelle région du monde, c’est bien sur ordre du roi de France François Ier que l’Acadie a été établie. La légende voudrait que ce nom soit inspiré par la région grecque de l’Arcadie, et que la paisibilité du lieu y soit semblable, et servant notamment à l’inspiration des poètes, pour les grandes étendues de plaines et de forêts qui y ont été découvertes.

Les acadiens s’étendent ainsi de toute cette grande région est du Canada, mais même jusque dans l’État du Maine, pour la partie limitrophe avec la frontière dans les deux grandes nations. Ainsi, c’est une culture ethnique qui est revendiquée par ce terme de l’Acadie, et une population de plus de 3 millions d’habitants qui est à ce jour recensé. Ainsi, lorsque vous serez expatrié au Canada, les acadiens pourraient vous accueillir les bras ouverts, et pourquoi pas faire partie du gouvernement des Acadiens, autoproclamé en 1881 par Memramcook, du nom d’un colon francophone catholique, et ayant donné également son nom à une ville présente et influente sur le territoire acadien.

Tout ceci n’est pas évident pour tout le monde à assimiler, nous le concevons, et c’est pourquoi, nous vous invitons à exploiter davantage de recherches autour de cette fascinante culture et ethnie acadienne. Le français acadien y est notamment revendiqué, tout comme l’humour, par excellence, depuis 2013. Un premier référencement est permis sur le réseau social Facebook sous une page du nom des Niaiseries Acadiennes. Ce ne sera pas toujours du meilleur goût, et si certaines revendications sont insufflées également sur le réseau pour défendre les droits et valeurs linguistiques comme culturelles de l’Acadie y sont revendiquées, vous retrouverez malgré tout une très large communauté francophone qui vous mettra sur la bonne voie lors de votre acclimatation dans les régions canadiennes les plus francophones de tout le pays.

logofbbogota

Lepetitjournal Bogota

Le média des francophones et francophiles de Bogotá : actualité, culture, sorties, bons plans, petites annonces. Tout sur Bogotá et la Colombie en français !
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Bogota

TOP 10

10 phrases qui agacent les expatriés en vacances en France

Votre esprit est déjà aux vacances en France : la tournée des amis, les apéros qui s’éternisent, les barbecues au vert…Aucun nuage à l’horizon, si ce n’est LA réflexion qui dérange. Florilège.   

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...