Lundi 24 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENTREPRENEURIAT - En Bici por Francia

Par Lepetitjournal Bogota | Publié le 12/05/2017 à 09:32 | Mis à jour le 15/05/2017 à 08:32

L'engouement des Colombiens pour le cyclisme n'est un secret pour personne ! En BICI POR FRANCIA, société fondée par Yves Millère, jeune entrepreneur nantais, s'adresse directement à ces passionnés, et propose des voyages associant adroitement sport et tourisme.  

EN BICI POR FRANCIA : Présentation

Fondateur : Le français Yves Milliere, 42 ans, Originaire de Nantes

Statut juridique : SAS

Date de création : 1 octobre 2014 sous le statut de Persona Natural (Auto Entrepreneur) ; SAS ouverte en Juin 2016.

Etablissement : un bureau à Bogota 

Nombre employé : 1

Taux de croissance : +35% en moyenne entre 2015 et 2017 (2016 : +25% ; 2017 : +40% projeté)

Cible : passionnés de cyclisme à fort pouvoir d'achat

Offre : voyages tout compris pour faire du vélo en Europe et suivre les plus grandes courses cyclistes (Giro, Tour, Vuelta)

Nombre de voyages organisés : 2015 : 1 ; 2016 : 3 ; 2017 : 6

Nombre clients depuis la création de la société : 2015 : 45 ; 2016 : 57 ; 2017 : 98

Nombre de voyage par an : à terme, 8 à 10 minimum

Destinations : tour d'Italie, Gran Fondo Mercan'Tour, GFNY Mont Ventoux, Tour de France, Tour d'Espagne, GFNY Provence

Dates annuelles : 20-30 Mai (Giro) ; 12-20 juin (GF MercanTour) ; 20-28 juin (GFNY Mont Ventoux) ; 12-26 juillet (Tour) ; 1-12 septembre (Vuelta) ; 25 sept.-03 Oct. (GFNY Provence). 

  

Entretien avec Yves Milliere, directeur de EN BICI POR FRANCIA

Lepetitjournal.com/Bogotá : Quel est votre parcours avant votre arrivée en Colombie ?

Yves Milliere : avant d'arriver en Colombie, j'étais économiste durant 15 ans, spécialisé dans le secteur automobile (prévisions de marché). En arrivant en Colombie, j'ai lancé une activité de conseil et veille industrielle sur le secteur automobile en Amérique Latine. L'activité a eu du mal à décoller, donc je suis passé à autre chose. En parallèle à ça, j'ai toujours été passionné de cyclisme, depuis mon adolescence, où j'ai commencé à faire de la compétition dans différents clubs en France.

D'où est venue l'idée de créer En Bici Por Francia ?

En arrivant en Colombie, j'ai continué la compétition en faisant une saison assez intensive en 2014 (une trentaine de courses) et j'ai rencontré beaucoup de monde qui me posait des questions sur le Tour de France, vu mon origine. D'où l'idée de lancer un premier voyage sur le Tour en 2015, pour un groupe d'une quarantaine de personnes. La mise en place a commencé à partir de novembre 2014.

Comment s'est passée la création de la société d'un point de vue administratif ?

La société a réellement été créée lors de la 2e saison en 2016 puisque j'ai commencé comme auto entrepreneur. Avec l'aide d'un comptable, la création de la SAS fut relativement simple ; pas de soucis particulier, de même que l'ouverture du compte bancaire. C'est un ensemble de procédures à suivre, avec quelques délais d'attente, mais pas de difficultés particulières.

Quelles ont été les difficultés rencontrées pour ouvrir et développer la société ?

La plus grande et première difficulté était surtout au niveau de la crédibilité. C'est pour cela que j'ai contacté Jean-Marc Laforêt fin 2014 afin de lui parler du projet. Cela lui a tout de suite plu et il m'a donné l'idée d'organiser un évènement en février 2015 où il est venu faire un discours, ce qui m'a permis d'inviter beaucoup de monde et a fait de l'évènement un succès.

Nous connaissons l'engouement des Colombiens pour le cyclisme. Comment cela s'observe-t-il dans leurs résultats ?

Effectivement. Par exemple, c'est le pays qui a le plus porté le maillot de leader d'un grand tour ces 4 dernières années (Giro, Tour, Vuelta). Le peloton professionnel compte désormais 16 coureurs dans l'élite du cyclisme mondial : le World Tour. Et il y a presque toujours un colombien sur le podium dans grand tour ces dernières années, que ce soit avec Nairo Quintana, Esteban Chaves ou Rigoberto Uran.
 

Votre meilleur souvenir en tant que directeur de EN BICI POR FRANCIA ?

Chaque voyage est un grand souvenir. Ce qui m'émeut le plus au final, c'est de savoir que la plupart des participants se retrouvent entre eux après les voyages, même s'ils vivent dans des pays différents ou qu'ils sont séparés par plusieurs milliers de kilomètres. Ces voyages sont l'occasion de se faire des amis pour la vie, et c'est ça le plus beau pour moi.

Et votre plus grande crainte ?

Que Quelqu'un se perde ou tombe gravement lors d'une sortie à vélo ! Mais il y a peu de chance que cela arrive ; le rythme est assez tranquille.

Quels sont vos projets en cours et futurs ?

L'idée est de recevoir de plus en plus de clientèle d'autres pays du continent latino-américain ; par exemple cette année sur le Giro, parmi les 35 clients, nous aurons 2 vénézuéliens, 2 mexicains, 2 costariciens et une équatorienne. Sur le Tour, 2 mexicains également, avec 2 panaméens. L'idée est d'accentuer cette tendance et également d'offrir d'autres voyages hors grandes courses, comme par exemple pour participer à des grandes cyclo-sportives en France ou en Europe. Après avoir organisé 1, puis 3 puis 6 voyages en 2015, 2016 et 2017, le but est de rajouter encore 2 ou 3 voyages supplémentaires en 2018.

Retrouvez toutes les informations de EN BICI POR FRANCIA !

Photos : En Bici Por Francia

Propos recueillis par Delphine Thébaud, www.lepetitjournal.com/bogota, vendredi 12 mai 2017

Inscription gratuite à notre Newsletter 
Page Facebook
Page Twitter
Expat Guide Bogota

 

logofbbogota

Lepetitjournal Bogota

Le média des francophones et francophiles de Bogotá : actualité, culture, sorties, bons plans, petites annonces. Tout sur Bogotá et la Colombie en français !
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bogota ?

CULTURE

Septembre Jazz à Bogota

C’est dans la capitale colombienne que les principales figures de la scène Jazz colombienne et internationale se rencontreront pour offrir au public des dizaines de concerts gratuits

Vivre à Bogota

EXPATRIATION - Les meilleurs pays

Les destinations préférées des expatriés ? Bahreïn, Taiwan et l'Équateur. La France n’est qu’en 34ee position du classement Expat Insider 2018. Le Mexique, Singapour, le Portugal, le Costa Rica, l'Es

Sur le même sujet