Batalla de Boyaca : pourquoi le 7 Août est-il férié en Colombie ?

Par Lepetitjournal Bogota | Publié le 07/08/2017 à 12:24 | Mis à jour le 30/12/2021 à 06:55
Photo : Photo : www.colombia.com ; El Campo de Boyacá, Tunja, Boyacá
Le monument de la bataille de Boyaca

Savez-vous pourquoi le 7 Août est férié en Colombie ? Lepetitjounal.com/bogotá revient sur l'explication historique de cette journée anniversaire de la Bataille de Boyaca. 

 

Que s'est-il passé le 7 août 1819 ?

Lieu : juridiction de la ville de Tunja de la province de Boyacá (nord-est de Bogotá)  

Commandants : Simón Bolívar (1783 ? 1830) militaire et politique vénézuélien (1), et le général José María Barreiro, militaire espagnol (1793 ? 1819)

Description générale : Affrontement militaire entre les ?Patriotas Independentistas? et les ?Realistas? (colons espagnols), à l'issue duquel s'ensuivirent de grandes répercussions politiques pour l'Independence du monde colonial hispano-américain.

 

L'explication de la bataille de Boyaca 


A cette époque, le pays est sous la domination espagnole, mais les indépendantistes restent actifs. Le 15 février 1819, soit 6 mois avant la Bataille de Boyacá, les grands représentants du mouvement indépendantiste de Venezuela, de Nueva Granada (Colombie actuelle), et de Quito (actuellement l'Equateur) se réunirent à Angostura, Venezuela, afin de développer une Constitution selon laquelle, au moyen d'un décret, «les Républiques du Venezuela et de la Nueva Granada sont depuis ce jour réunies sous un seul titre glorieux de République de Colombie ». Ainsi naquit la République de Colombie et les 3 départements la composant : Venezuela (capitale : Caracas), Quito (capitale : Quito) y Cundinamarca (capitale : Santa Fe de Bogota, qui est également la capitale de la République de Colombie). Le président élu est alors Simon Bolivar, « el Libertador ».

 

La Bataille de Boyacá


Egalement connue comme la ?Batalla del Puente de Boyacá?, elle se déroule le 7 Août 1819, dans la zone de Boyacá sous les commandements de Simón Bolívar et du général espagnol José María Barreiro. La Bataille fut livrée par plus de 2.600 combattants du côté des Indépendantistes, et près de 3.000 soldats espagnols. Le général espagnol Barreiro souhaitait alors éviter l'affrontement et atteindre Bogota pour obtenir du renfort en hommes et armes, malgré sa supériorité numérique. Mais Bolivar décida de l'en empêcher en donnant l'assaut.


La victoire des troupes de Simon Bolivar marque le début de l'indépendance du nord de l'Amérique du sud. Elle permit l'organisation et la consolidation définitive de la République de Colombie.

 

Le saviez vous ?
Le 7 Août est également le jour de prise de fonction des nouveaux présidents tous les 4 ans,
durée des mandats présidentiels en Colombie.

 

Delphine Thébaud

Sur le même sujet
logofbbogota

Lepetitjournal Bogota

Le média des francophones et francophiles de Bogotá : actualité, culture, sorties, bons plans, petites annonces. Tout sur Bogotá et la Colombie en français !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bogota !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale