Samedi 15 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

News & Land : le premier road trip responsable en van électrique

Par Clémence Louasil | Publié le 04/02/2018 à 22:12 | Mis à jour le 05/08/2018 à 07:07
Photo : News & Land
News & Land Nouvelle Zélande

A l’heure de la propulsion des blogs de voyages et de l’intérêt porté au développement durable par une génération, deux jeunes femmes se sont lancées dans un projet regroupant ces 2 sujets : News & Land. Arrivées en janvier dernier pour effectuer le premier road trip en van électrique autour de la Nouvelle-Zélande, elles nous expliquent comment, outre le fait de voyager en communiquant, les deux jeunes parisiennes souhaitent surtout faire passer un message positif. Le Petit Journal d’Auckland vous raconte ! 

2 étudiantes, 1 projet, 2 ans de préparation et 7 mois de voyage en Nouvelle-Zélande

Solène est étudiante au Celsa en communication et Héloïse en droit environnement à la Sorbonne ! L’aventure News & Land les a amenées à prendre une année de césure, mais pas une année de tout repos ! « Nous avons effectué un stage les premiers 6 mois de l’année, on travaillait en parallèle sur le projet, on y a passé des nuits ».  Les deux jeunes femmes originaires de la région parisienne se connaissaient bien, « c’était une évidence pour nous de partir ensemble, nous étions toutes les deux motivées, rêvions de la Nouvelle-Zélande depuis longtemps ».

L’idée leur est venue après une première discussion pas vraiment prise au sérieux, mais elles y ont cru et ont parlé de leur projet auprès des concessionnaires lors du Salon de l’Automobile 2016. Portées par les retours positifs, elles ont décidé de réellement se lancer dans cette aventure un peu folle.

« Dur de réaliser qu’on est en Nouvelle-Zélande, on en a tellement rêvé et préparé le projet que nous avons même oublié un instant de vivre l’excitation du départ à force de trop penser à la logistique ». 
Le projet a nécessité une vraie organisation et un investissement conséquent de la part des deux jeunes femmes. Durant 2 années, elles ont démarché des potentiels partenaires en Nouvelle-Zélande mais aussi ont dû trouver des financements auprès des entreprises françaises.  De grands noms français ont participé au budget tel que Engie, Aigle, l’Université Panthéon Sorbonne, Vitaline ... et l’agence de voyage française basée en Nouvelle Zélande, Frogs-in-NZ.

Elles vont parcourir la Nouvelle-Zélande pendant 7 mois dans un van électrique, à la rencontre de citoyens, d’associations et d’entreprises engagées pour la transition écologique. L’itinéraire de voyage a été planifié en fonction des bornes électriques installées sur les deux îles et des initiatives qu’elles vont rencontrer.

 

News & land
Le projet News & Land en bref

 

Un van électrique, mais pas que… 

Autour de ce road trip en van électrique, Héloïse et Solène ont désiré ajouter d’autres actions qui leur tenaient à cœur.

Elles souhaitent en effet parler de développement durable aux 18/35 ans, une cible facilement atteignable en communiquant sur Facebook, pour sensibiliser cette génération de voyageurs et convaincre qu’il y a des solutions à tout problème. 

Tout d’abord, communiquer ! Solène a pour passion l’audiovisuel, c’est un atout considérable dans le projet pour réaliser des vidéos et mettre en valeur leur message. Une web-série mensuelle présentera l’avancée du voyage ainsi que les interviews réalisées au cours des semaines passées. Régulièrement, elles posteront des contenus pratiques pour permettre à chacun d’entre nous de diminuer son impact environnemental au quotidien. Pour les suivre, plusieurs moyens : une newsletter, des réseaux sociaux et un blog rempli de vidéos, photos et articles. 

Deuxièmement, rencontrer ! Elles ont souhaité, en plus du voyage en van électrique, effectuer des interviews. En arrivant à Auckland, les journées des deux jeunes femmes étaient rythmées par des rencontres de gens qui, comme elles, avaient investi dans des projet autour du développement durable. Parmi eux des associations ou encore des entreprises Néo-Zélandaises : elles ont déjà rencontré Ecostore, une entreprise d’hygiène fabriquant des produits non-polluants,  l’association EcoMatters qui promeut la mobilité et l’engagement citoyen et Ecotricity, une entreprise locale qui ne fournit que de l’électricité 100% renouvelable. Héloïse et Solène ont la chance de pouvoir profiter du réseau Leading the charge, la communauté très soudée et engagée pour le développement des véhicules électriques en Nouvelle-Zélande, pour les accompagner durant cette aventure.

 

News & land
Heloïse et Solène dans leur van 100% électrique 

 

Puis, continuer ! Le but est de faire vivre le projet après le retour en France, faire passer le message selon lequel chacun d’entre nous peut agir pour changer notre manière de vivre et de consommer. Une fois en France, elles partageront leur expérience auprès des écoles avec lesquelles elles ont engagé un partenariat et lors d’événements dans différents lieux.

En étant les pionnières d’un tel projet, elles seront aussi les mieux placées pour faire un retour sur les avantages et désavantages du prototype de van électrique et apporteront des données importantes concernant les infrastructures de bornes de recharge dans le pays.

Un travail déjà récompensé 

Le démarchage de partenaires, surtout à l’étranger, n’est jamais une chose simple lorsque l’on ne peut présenter qu’un seul dossier de sponsoring : pour autant, les deux jeunes filles ont réussi à récolter 10.000 euros sur un site de financement participatif.  

Les deux amies nous confient même « Le plus compliqué dans les deux ans de préparation, du début à la fin, ça a été de trouver la voiture. Tout d’abord parce que la van électrique en tant que tel n’existe pas, il fallait donc trouver un fourgon que l’on pourrait aménager ensuite. Et ensuite, parce qu’il fallait trouver une entreprise qui nous fasse confiance et qui croit en notre projet ».

Pour autant, la chance sourit à Héloïse et Solène lorsque l’entreprise de location de campervans JUCY les repère après leur apparition dans un magazine néo-zélandais. L’entreprise, qui travaillait sur un prototype de campervan électrique, leur a proposé de s’allier au projet pour toute la durée de leur séjour en Nouvelle-Zélande.

Pour elles, c’est sûr : le voyage en électrique en Nouvelle-Zélande a un grand avenir. En 3 ans, la Nouvelle-Zélande est passé de 0 à 6500 voitures électriques en circulation sur le territoire, grâce au travail de ChargeNet qui a installé des bornes de recharges dans les 2 îles. Le pays des kiwis est selon elles le terreau idéal pour l’électrique, étant donné que plus de 80% de l’énergie provient de sources renouvelables. 

 

van news et land

 

Leurs tips pour voyager en conscience écologique : 

- Prendre une gourde

- Favoriser les produits d’hygiène écologique (notamment les crèmes solaires qui se retrouvent dans l’eau)

- Avoir toujours un tot bag sur soi (surtout en Nouvelle-Zélande où les sacs plastiques sont un vrai problème)

- Utiliser des batteries solaires portatives

- Ramasser un déchet quand on en voit par terre 

Vous pouvez suivre le projet News & Land en vous inscrivant à leur newsletter, sur leur blog (bientôt en ligne), sur Facebook et sur Instagram

Nous vous recommandons

Clémence Louasil

Clémence Louasil

Bretonne aventurière, elle a quitté sa douce et magnifique France pour le pays des kiwis. Passionnée par la communication, avide de folies, elle aime la vie et les gens qui sourient.
0 Commentaire (s)Réagir