La Nouvelle-Zélande rouvrira aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés le 30 avril

Par Nicolas Roger | Publié le 24/11/2021 à 04:31 | Mis à jour le 24/11/2021 à 14:30
Photo : Hooker Valley Track
NZ ouverture-min

Le gouvernement néo-zélandais a annoncé aujourd'hui que les voyageurs étrangers entièrement vaccinés pourront se rendre en Nouvelle-Zélande à partir du 30 avril 2022. Le pays est enfin en mesure de pouvoir commencer à revenir à la normale, même si les voyages en 2022 seront encore bien différents de par le passé.

La plupart des voyageurs entièrement vaccinés qui se rendent en Nouvelle-Zélande n'auront pas besoin de passer par l'isolement contrôlé à partir du début de l'année prochaine. En revanche, ils devront subir un test négatif avant le départ, être entièrement vaccinés, déclarer leurs antécédents de voyage complets, subir un test à l'arrivée et à la fin de la période d'auto-isolement.

Une période d'auto-isolement obligatoire de sept jours sera toujours en place pour les personnes qui ne sont pas tenues d'entrer en MIQ.

En bref :

À partir de 23h59 le 16 janvier 2022, les Néo-Zélandais entièrement vaccinés et les autres voyageurs éligibles pourront se rendre en Nouvelle-Zélande depuis l'Australie sans avoir à rester en isolement géré ou en quarantaine.

À partir du 13 février à 23h59, les Néo-Zélandais entièrement vaccinés et les autres voyageurs éligibles pourront se rendre en Nouvelle-Zélande depuis tous les autres pays.

Enfin, à partir du 30 avril, les voyageurs étrangers entièrement vaccinés pourront se rendre en Nouvelle-Zélande.

Pour rappel, le nouveau système des "feux de circulation" entrera quant à lui en vigueur pour l'ensemble de la Nouvelle-Zélande à 23h59 le jeudi 2 décembre.

 

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale