Vie quotidienne

TROPHÉE DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER 2017 – Soirée de gala sous les ors de la République

 

À l’occasion  de la cinquième édition des Trophées des Français de l’étranger, près de 300 personnes étaient réunies au Quai d’Orsay. Séances photos, cocktail et interviews étaient au programme pour nos 7 lauréats qui ont tous reçu leurs prix à cette occasion. Députés, et sénateurs avaient également fait le déplacement aux côtés de Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger.

Le fondateur du petitjournal.com, Hervé Heyraud, a entamé la soirée en déclarant qu’après 5 ans d’organisation des Trophées « le plaisir restait toujours le même ». Les talents de « nos Français de l’étranger sont incroyables » et il a rappelé à quel point il était importants de récompenser « nos plus beaux ambassadeurs » et de les mettre « en lumière chez eux, en France, et plus particulièrement au Quai d’Orsay ». 

Matthias Fekl, a enchainé en déclarant non sans humour « espérer » que cette cérémonie soit « pérennisée », et en demandant à « tous les candidats à la présidentielle » de conserver cet événement devenu « incontournable pour les communautés d’expatriés ». Louant la « mobilité internationale » le Secrétaire d’État a conclu en s’engageant à célébrer « l’édition 2018 de ces Trophées ! ». « On sait donc pour qui voter » a blagué Hervé Heyraud ! 

Pour la première fois cette année, la cérémonie s’était dotée d’un parrain : Serge Betsen. Le célèbre international de rugby, expatrié à Londres depuis plusieurs années, a profité de l’occasion pour parler…sport bien sûr ! De sa fondation de rugby aux prochains JO, le sujet est vaste, et le sportif a tenu à encourager la candidature de Paris en en 2024 face à Los Angeles.

Cette année les Français d’Amérique du Nord ont été particulièrement représentés avec 3 lauréats. Parmi eux, Charles-Édouard Catherine, directeur de l’ONG américaine Surgeons of Hope, a évoqué son parcours, où le sport tient une grande place, car il l’a aidé à surmonter son handicap et à se dépasser professionnellement. Le jeune homme a particulièrement impressionné Alain-Pierre Mignon, Président de la CFE, en évoquant le fait qu’il tentait en ce moment de se qualifier pour les JO paralympiques de Tokyo en 2020 en triathlon.

Pour la première fois depuis leur création, un Trophée des Ancien(e)s élèves des lycées français a été attribué, parrainé par l’AEFE. Il a mis en lumière le travail de Nicolas Vadot, célèbre dessinateur de presse chez nos voisins belges. Évoquant son année de terminale au lycée français Jean Monnet à Bruxelles, Vadot confie que c’est grâce à un sujet du bac en philosophie que l’idée de faire du dessin lui a traversé l’esprit, et ne l’a plus quitté ensuite. « Suffit-il d’avoir raison pour convaincre ? » Vous avez 3 heures ! C’est aujourd’hui grâce à son crayon que cet homme engagé essaye de promouvoir le dialogue « surtout quand on n’est pas d’accord ».

Virginie Simon, lauréate du Trophée Humanis Entrepreneur a pu dialoguer en duplex avec le quai d’Orsay depuis San Francisco, des tracasseries administratives l’ayant empêchée de rejoindre à temps la cérémonie. Pierre-Emmanuel Largeron, Adrien Bouillot, Sebastien Sicot et Ingrid Jean-Baptiste ont également été applaudis par un auditoire conquis et bluffé. 

C’est dans la bonne humeur que le cocktail s’est clôturé, le temps pour tous les lauréats de ce cru 2017 de passer devant le photocall et de répondre aux interviews des nombreux journalistes de la presse régionale et nationale. La soirée s’est achevée après un dîner de gala dans les magnifiques salons du Quai d’Orsay. 

Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) 8 mars 2017.

Retrouvez tous les portraits des lauréats 2017 ici. 

 
Expat 

Welcome Back - L'offre dédiée aux expatriés de retour en France

Vous êtes en expatriation à l’étranger avec votre conjoint et vos enfants depuis quelques années et vous venez d’apprendre que vous devez rentrer en France. Vous êtes partagé entre le plaisir de retrouver vos origines, votre famille, vos amis, et l’angoisse de ce qui vous attend dans un pays que vous avez quitté depuis si longtemps. Vous y retourniez certes pour les vacances mais vous y alliez pour profiter et non pour y vivre…

CLASSEMENT – Les villes préférées de la Génération Y

Milléniaux, génération Y ou encore digital natives… Les 18-35 ans ne comptent plus leurs surnoms ! Différents des générations précédentes, on a souvent du mal à les faire rentrer dans une case. Plus entrepreneurs ? Plus exigeants ? En tout cas…
Une internationale

NI PLUS NI MOINS – Dialoguer avec l’actu sur Facebook Messenger !

Il y a presque deux mois 4 étudiants, basés entre Londres et Paris lançaient « Ni plus ni moins » : application d’un nouveau genre, qui permet à ses utilisateurs de discuter tous les jours avec l’actualité en recevant un debrief complet de ce qui se passe dans le monde. Mais inutile de chercher à télécharger cette nouvelle app. Vous ne la trouverez pas. En fait, « Ni plus ni moins », n’est ni plus ni moins qu’un Bot sur Messenger. On vous…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine