Vie quotidienne

TROPHÉE DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER 2017 – Soirée de gala sous les ors de la République

 

À l’occasion  de la cinquième édition des Trophées des Français de l’étranger, près de 300 personnes étaient réunies au Quai d’Orsay. Séances photos, cocktail et interviews étaient au programme pour nos 7 lauréats qui ont tous reçu leurs prix à cette occasion. Députés, et sénateurs avaient également fait le déplacement aux côtés de Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger.

Le fondateur du petitjournal.com, Hervé Heyraud, a entamé la soirée en déclarant qu’après 5 ans d’organisation des Trophées « le plaisir restait toujours le même ». Les talents de « nos Français de l’étranger sont incroyables » et il a rappelé à quel point il était importants de récompenser « nos plus beaux ambassadeurs » et de les mettre « en lumière chez eux, en France, et plus particulièrement au Quai d’Orsay ». 

Matthias Fekl, a enchainé en déclarant non sans humour « espérer » que cette cérémonie soit « pérennisée », et en demandant à « tous les candidats à la présidentielle » de conserver cet événement devenu « incontournable pour les communautés d’expatriés ». Louant la « mobilité internationale » le Secrétaire d’État a conclu en s’engageant à célébrer « l’édition 2018 de ces Trophées ! ». « On sait donc pour qui voter » a blagué Hervé Heyraud ! 

Pour la première fois cette année, la cérémonie s’était dotée d’un parrain : Serge Betsen. Le célèbre international de rugby, expatrié à Londres depuis plusieurs années, a profité de l’occasion pour parler…sport bien sûr ! De sa fondation de rugby aux prochains JO, le sujet est vaste, et le sportif a tenu à encourager la candidature de Paris en en 2024 face à Los Angeles.

Cette année les Français d’Amérique du Nord ont été particulièrement représentés avec 3 lauréats. Parmi eux, Charles-Édouard Catherine, directeur de l’ONG américaine Surgeons of Hope, a évoqué son parcours, où le sport tient une grande place, car il l’a aidé à surmonter son handicap et à se dépasser professionnellement. Le jeune homme a particulièrement impressionné Alain-Pierre Mignon, Président de la CFE, en évoquant le fait qu’il tentait en ce moment de se qualifier pour les JO paralympiques de Tokyo en 2020 en triathlon.

Pour la première fois depuis leur création, un Trophée des Ancien(e)s élèves des lycées français a été attribué, parrainé par l’AEFE. Il a mis en lumière le travail de Nicolas Vadot, célèbre dessinateur de presse chez nos voisins belges. Évoquant son année de terminale au lycée français Jean Monnet à Bruxelles, Vadot confie que c’est grâce à un sujet du bac en philosophie que l’idée de faire du dessin lui a traversé l’esprit, et ne l’a plus quitté ensuite. « Suffit-il d’avoir raison pour convaincre ? » Vous avez 3 heures ! C’est aujourd’hui grâce à son crayon que cet homme engagé essaye de promouvoir le dialogue « surtout quand on n’est pas d’accord ».

Virginie Simon, lauréate du Trophée Humanis Entrepreneur a pu dialoguer en duplex avec le quai d’Orsay depuis San Francisco, des tracasseries administratives l’ayant empêchée de rejoindre à temps la cérémonie. Pierre-Emmanuel Largeron, Adrien Bouillot, Sebastien Sicot et Ingrid Jean-Baptiste ont également été applaudis par un auditoire conquis et bluffé. 

C’est dans la bonne humeur que le cocktail s’est clôturé, le temps pour tous les lauréats de ce cru 2017 de passer devant le photocall et de répondre aux interviews des nombreux journalistes de la presse régionale et nationale. La soirée s’est achevée après un dîner de gala dans les magnifiques salons du Quai d’Orsay. 

Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) 8 mars 2017.

Retrouvez tous les portraits des lauréats 2017 ici. 

 
Expat 

FANNY JOLLY – Les chroniques d’une maman presque imparfaite aux États-Unis

Drôle, sarcastique et politiquement incorrecte, Fanny Jolly, Française expatriée aux Etats-Unis, s’est amusée après la naissance de ses « deux adorables filles », à raconter ses « Chroniques de maman presque imparfaite ». Au fil des pages elle tord le cou aux idées reçues que l’on peut se faire sur la grossesse ou l’accouchement, et surtout, elle brise la clause tacite du secret qui existe entre toutes les femmes !

AVION - 10 astuces pour survivre à un vol long courrier

Comment faire passer le temps à bord d’un avion ? Personne n'est mieux placé pour répondre à cette question que notre rédaction australienne. En 2018, il y aura des vols directs Perth-Londres avec 17 heures de trajet ! Lepetitjournal.com de Sydney…

PARDON MY FRENCH – Une expatriée sur scène à Toronto

Faire rire tout en racontant son aventure d’expatriation. Iris Gardet-Hadengue s’en charge! Avec son spectacle baptisé "Pardon my french,The Tales of a Parisian Mom in Canada", Iris dévoile sa vie mouvementée au public canadien. Curieuse et…
Une internationale

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé

COACHING - Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une excellente question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ?”
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine