Portraits

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Qui sont les lauréats 2017 ?

 

Ils sont dessinateur, créateur de start-up ou de festival, musicien, directeur d’ONG, ou encore artisan ferronnier… Après plusieurs semaines de suspense il est enfin temps pour lepetitjournal.com de dévoiler le nom des 7 lauréats de la 5ème édition des Trophées des Français de l’étranger. Six d’entre eux ont été choisis et élus par notre jury tandis que les internautes ont voté pour le septième. Venez faire connaissance avec eux et découvrir ici leurs magnifiques parcours. 

 

À priori ils n’ont rien en commun… Et pourtant la richesse de leurs projets et de leurs parcours les a tous réunis autour du petitjournal.com qui met à l’honneur chaque année, des initiatives exceptionnelles et inspirantes de Français qui réussissent à l’étranger. Lors d’une soirée de gala au Quai d’Orsay ces 7 lauréats ont été récompensés sous le regard du secrétaire d’État en charge des Français de l’étranger, M. Matthias Fekl.

 

Remis par Humanis, le Trophée Entrepreneur récompense cette année Virginie Simon.

Après sa thèse en nanotechnologie contre le cancer, Virginie décide de créer sa propre société : MyScienceWork. Cette nouvelle plateforme se donne pour objectif d’aider la communauté scientifique à mieux collaborer en faisait circuler les savoirs plus facilement. Installé en France au départ, le projet se délocalise ensuite au Luxembourg où il prend une ampleur plus internationale. Aujourd’hui c’est à San Francisco, au cœur de la Silicon Valley et de l’open data que le projet se développe. MyScienceWork est maintenant utilisée par un demi-million de chercheurs et centralise pas moins de 66 millions de publications scientifiques.  La jeune scientifique milite activement pour promouvoir le leadership des femmes en entreprise En savoir plus ici

 

 

Le Trophée des Anciens élèves des lycées français à l’étranger, remis par l’AEFE, est remporté par Nicolas Vadot.

Franco-britanico-australien, cet ancien bachelier du lycée français Jean Monnet à Bruxelles est un vrai cosmopolite dans l’âme ! Dessinateur célèbre dont la renommée dépasse les frontières, Nicolas Vadot évoque Hergé ou encore Plantu quand il parle de ses modèles. Chaque jour, ses crayons lui servent à interpeller ses contemporains. Il nous fait réfléchir sur le monde (parfois absurde) qui nous entoure en posant un regard acerbe sur nos sociétés. Il est le vice-président de Cartooning for Peace, une association de dessinateur créée par Kofi Annan et Plantu au lendemain de « l’affaire des caricatures de Mahomet ». Aujourd’hui l’association part à la conquête des écoles et se concentre tout particulièrement sur l’éducation à la liberté d’expression. Venez en apprendre plus ici.  

 

 

Parrainé par Air France, le Trophée Art de vivre a été remporté cette année par Sébastien Sicot.

Fils de ferronnier et ferronnier lui même, Sébastien Sicot a toujours évolué dans un univers « métallisé ». À partir de ses 15 ans, et pendant 10 ans il explore les routes de France avec les Compagnons du Devoirs, avant de poser ses valises au Vietnam, quelques années plus tard. Son savoir-faire et son style français plutôt rare en Asie font de lui un artisan unique dans cette région du monde. Dans ce qu’il appelle son « atelier-école » Sébastien prend à cœur de transmettre son savoir à ses jeunes ouvriers vietnamiens. Même s’il reconnaît que ce n’est pas toujours facile, car ils ne parlent pas la même langue il explique que la transmission est un « élément très important chez les compagnons et je suis très attaché à cela ». Retrouvez son portrait ici

 

En partenariat avec la CNED le Trophée Éducation a été décerné à Adrien Bouillot. 

Il y a tout juste 2 ans, Adrien quittait une vie parisienne qui ne lui convenait pas pour partir à la conquête de l’Afrique 3.0. Seul, il débarque dans un pays et une ville qu’il ne connaît pas : Accra au Ghana. Une fois sur place il décide « d’improviser », car comme il le dit lui même « il n’y a pas vraiment de méthode ou de guide pour lancer un business innovant ». Il frappe à toutes les portes et finit par se lancer, et créer Chalkboard Éducation : une plateforme d’éducation à distance. Profitant de la très bonne couverture mobile du Ghana, « pays qui compte plus de cartes sim que d’habitants », cette application mobile permet aux étudiants ne pouvant pas se déplacer sur les campus universitaires de bénéficier de formations diplômantes. Rendez-vous ici pour tout savoir sur le parcours d'Adrien.

En partenariat avec la CFE, le Trophée Social & Humanitaire est attribué à Charles-Édouard Catherine.

Devenu directeur de Surgeons of Hope à 25 ans à peine, Charles-Édouard perd la vue au même moment. Son mental d’acier associé à la pratique intensive du sport l’empêchent de sombrer. Il associe cette nouvelle activité à son travail et en 2015 il décide de courir le marathon de New-York pour récolter des fonds pour son ONG. Aujourd’hui il tente même de se qualifier pour les jeux paralympiques de Tokyo en 2020. Spécialisée dans la chirurgie cardiaque pédiatrique, l’ONG Surgeons of Hope est en pleine croissance, réalisant près de 500 opérations à cœur ouvert chaque année.

Mais le but de l’ONG est vraiment de « former des médecins avant tout ». La devise des équipes de Surgeons of Hope est d’ailleurs de dire que « ce qui compte ce n’est pas ce que tu apportes avec toi, mais c’est ce que tu vas laisser derrière toi ». Aujourd’hui « 70% des opérations sont réalisées en autonomie totale ». À terme, l’objectif serait même qu’il n’y ait « plus besoin d’aller dans les pays en voie de développement».  Pour en savoir plus c’est ici
 

Le Trophée Jeune Espoir est cette année attribué à Pierre-Emmanuel Largeron.

Petit prodige de la musique et violoniste aguerri, Pierre-Emmanuel reçoit sa première distinction nationale en violon à seulement 7 ans.Il enchaine ensuite les 1er prix dans cette discipline et obtient son Diplôme d’Études Musicales (DEM) à l’âge de 17 ans. C’est à l’Université de Londres qu’il décide ensuite de poursuivre ses études. Aujourd’hui il  écrit sa thèse à l’Université de Plymouth et poursuit en même temps sa formation de chef d'orchestre au Portugal. Musicien au grand cœur, ce dont Pierre-Emmanuel est particulièrement fier, c’est de pouvoir aider des organismes de bienfaisances à lever des fonds en organisant des concerts. De cette façon il a l'impression que sa « musique peut apporter plus qu'un simple réconfort ». En savoir plus sur l’édition de Londres ici. 

 

 

 

C’est à Ingrid Jean-Baptiste que les internautes ont choisi cette année de décerner le Prix du Public soutenu par la Banque Transatlantique.

Passionnée de cinéma, Ingrid part s’installer à New-York en 2010 et étudie deux ans à l’Actors Studio. Elle rêve de devenir actrice… Et puis un violent accident de la route bouleverse ses plans et la fait changer de trajectoire. Clouée au lit pendant plusieurs semaines, elle ne peut plus courir les castings : impossible ! Elle doit « entreprendre ». Une idée lui traverse alors l’esprit, celle de créer un Festival de cinéma aidant de jeunes réalisateurs du monde entier. Le Chelsea Film Festival est né. « Make the world a better place » telle sera sa devise. À travers les films sélectionnés par et pour le Chelsea Film Festival autour du thème des « global issues », Ingrid veut « surtout susciter un questionnement de la part du public ». Venez en savoir plus ici sur ce jeune Festival plein d’avenir

Noémie Choimet (www.lepetitjournal.com) mardi 7 mars 2017.

 
Expat 

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger.…

FRANCE RETOUR ACCUEIL – "Ne restez pas seul !"

Vous rentrez en France ? Heureux ou inquiets ? Tout va bien se passer. Françoise et Christine, bénévoles investies au sein de France Retour Accueil, nous parlent des challenges du retour et de la richesse des liens qu’elles ont pu recréer grâce aux…
Une internationale

FRANÇAIS EN INDONÉSIE - Chanee le protecteur des gibbons

Aurélien Brulé dit Chanee est français et installé en Indonésie depuis 19 ans. Il est le fondateur de la fondation Kalaweit qui recueille les gibbons, ces petits singes à la fourrure laineuse. Au nombre de vues des ses vidéos sur internet, il est également un des principaux défenseurs de la forêt tropicale et de sa faune. Chanee nous raconte son parcours et son combat quotidien face à la déforestation 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine