1er MAI - 12.000 personnes manifestent à Zurich

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 02/05/2017 à 18:00 | Mis à jour le 08/05/2017 à 13:32

Malgré la pluie, les traditionnelles manifestations du 1er mai ont rassemblé lundi plus de 12 000 personnes dans les rues de Zurich.



Le mot d'ordre de la manifestation (Source: 1 mai Komitee - Twitter)

 12.000 personnes dans la rue

Plus de 12.000 personnes sont descendues dans la rue à Zurich pour les traditionnelles manifestations du 1er mai. Si la première partie de la journée s'est globalement déroulée dans le calme et la bonne humeur, malgré la pluie, les choses se sont corsées en fin d'après-midi. Comme chaque année, des débordements ont donné lieu à de nombreuses arrestations. Au total, 36 personnes ont été arrêtées, pour la plupart des hommes (30 sur 36) de nationalité suisse. 18 étaient des mineurs, donc 13 âgés de 15 ans ou moins. Au final, 27 personnes ont été relâchées dans la journée et seulement 9 seront poursuivies pour violences et menaces envers les policiers, émeute, détention et usage d'explosifs et dégradations diverses. Parmi les bâtiments les plus atteints par ces dégradations se trouvent le consulat de Turquie, l'Hôtel de Ville et une filiale d'UBS du centre-ville.

Une tradition bien ancrée à Zurich

C'est devenu une tradition : le 1er mai à Zurich, les gens descendent dans la rue pour manifester. Jour de la fête du travail, le 1er mai célébré depuis la fin du 19ème siècle par les mouvements ouvriers et les partis de gauche. A Zurich, il est organisé par la fédération des syndicats (Gewerkschaftsbund) et le comité du 1er mai, composé de partis de gauche, ONG et diverses associations. Cette année, le mot d'ordre était «Was tun! Nie wieder Faschismus!».

Le 1er mai dans le reste de la Suisse

Mais les manifestations du 1er mai ne sont pas une particularité zurichoise. Cette année, plus de cinquante manifestations ont eu lieu un peu partout en Suisse, sous la devise "Un avenir pour toutes et tous. Plus social, plus juste". On notera toutefois qu'avec ses 12 000 manifestants, Zurich devance largement les autres villes : 2.500 à Genève, 2.000 à Bâle, 600 à Berne, 500 à Lausanne. Peu étonnant, quand on sait que le 1er mai n'est férié que dans huit cantons : Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Jura, Neuchâtel, Schaffhouse, Tessin, Thurgovie et Zurich. A Genève, le 1er mai est "chômé", donc dépendant des accords d'entreprises.

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) mardi 2 mai 2017.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Zurich !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale