Mardi 14 juillet 2020

EXPOSITION - "Fuir" : dans les pas des réfugiés

Par Lepetitjournal Zurich | Publié le 04/11/2016 à 00:00 | Mis à jour le 08/12/2016 à 16:22

L'exposition "Fuir" ouvre ses portes au Musée national de Zurich. Une expérience riche et pédagogique pour comprendre la vie et le parcours de millions de réfugiés qui ont fui leur foyer à travers le monde.


Camp de fortune accueillant des déplacés internes à Mogadiscio/Somalie (Crédits : DDC)

Les premiers pas du visiteur dans l'exposition Flutch le placent face à une installation vidéo, au milieu d'un décors de gravas et de meubles écrasés. Un film d'une dizaine de minutes sur la Syrie, du réalisateur syrien Mano Khalil, tourne en boucle. Les images se passent de commentaires : l'interminable chute d'une bombe et son impact au sol, le déluge de feu sur les quartiers rebelles de Homs ou d'Alep, les corps sortis des immeubles éventrés. Puis la suite, en forme d'évidence : les colonnes de réfugiés, une embarcation surpeuplée qui chavire en pleine mer, et enfin les camps.


Embarcation de réfugiés à Lesbos (Crédits : © HCR/Ivor Prickett)

"Avons-nous l'air d'ovni ?"

Dans ces camps de réfugiés, les visages sont marqués, et les paroles résonnent d'autant plus fortement que les images leur font échos. A Idomeni, en Grèce, la caméra s'attarde sur les enceintes alentours. Un homme se confie : "Tout mon espoir est mort devant ces foutus barbelés. Partout où nous allons, il y a des barbelés". Un autre, face au rejet que les réfugiés suscite, s'interroge : "Avons-nous l'air d'ovnis ?". Si le visiteur pensait traverser cette exposition d'un air détaché, le c?ur léger, cette première salle se sera chargée de le placer dans de toutes autres dispositions.


La fuite de Lalawka du Sud-Soudan au Kenya (Jean-Baptiste Chatain)

Carnet d'exil

L'exposition se poursuit avec cinq portraits de réfugiés : Hayat, enseignante syrienne, Malawka, jeune fille dinka, Aziz, épicier afghan, Mohammed, ingénieur syrien, et Abdi, pêcheur somalien. Une borne présente succinctement leur histoire, et les raisons de leur fuite. Puis le visiteur est invité à récupérer le "carnet d'exil" d'un des cinq protagonistes pour suivre son parcours. Ici pas question de choisir, c'est le hasard qui se chargera de lier l'un et l'autre le temps de l'exposition. A travers cartes, photos, témoignages, et reconstitution des lieux de vie, il pourra découvrir le périple de  son "correspondant" d'un jour. Ce voyage mènera certains jusqu'à l'asile en Europe quand d'autres resteront enfermés dans un camp de réfugiés en Afrique ou dans un appartement de Beyrouth.


Et si vous deviez prendre 4 objets avant de fuir, lesquels choisiriez-vous ? (Jean-Baptiste Chatain)

60 millions de réfugiés

La mise en scène de la diversité des expériences de fuite et de leurs aboutissements permet d'en saisir la réalité complexe. Elle est appuyée tout au long de l'exposition par de nombreux panneaux et bornes d'information sur le phénomène de l'exil, qui touche 60 millions de personnes dans le monde. Ainsi, des interviews de responsables d'institutions helvétiques, comme la Commission fédérale des migrations ou la Direction du développement et de la coopération, mettent en perspective les besoins humanitaires internationaux et le rôle de la Suisse dans l'aide et l'accueil des réfugiés.


L'accueil des réfugiés dans un centre d'enregistrements et de procédure (Jean-Baptiste Chatain)

De l'exil à Zurich

La dernière salle est d'ailleurs dédié à l'asile dans la Confédération. Le visiteur y découvrira qui des cinq réfugiés que nous avons suivi vit aujourd'hui à Zurich, et comment se déroule la procédure depuis les centres d'enregistrements et de procédure (CEP) jusqu'à l'obtention d'un permis N ou F et peut-être d'un emploi. La visite se termine sur un enregistrement audio : un micro trottoir sur les Suisses et la diversité.

Informations pratiques :
Lieu : Landesmuseum
Horaires : 10-17 Ma-Di ; 10-19 Je
Langues : Français ? Allemand
Prix : 10 CHF normal ; 8 CHF réduit ; gratuit jusqu'à 16 ans
Site web

Jean-Baptiste CHATAIN (www.lepetitjournal.com/zurich) vendredi 4 novembre 2016.
Recevez nos articles du lundi au vendredi en vous inscrivant à notre newsletter. Suivez-nous sur Facebook et Twitter.

logofbzurich

Lepetitjournal Zurich

L'édition de Zurich de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet