Vendredi 30 octobre 2020
Wellington
Wellington

Charlotte Lim, propriétaire de la pâtisserie French Cancan Wellington

Par Valérie Thomas | Publié le 24/09/2020 à 01:15 | Mis à jour le 25/09/2020 à 07:21
Photo : Le café pâtisserie à la française dans un quartier populaire de Wellington
French cancan

Charlotte Lim est depuis janvier 2020 la nouvelle propriétaire de la pâtisserie française French Cancan à Wellington. Le Petit Journal Wellington s'est rendu dans son laboratoire à Newtown pour qu'elle nous raconte son aventure en Nouvelle-Zélande.

Bonjour Charlotte, pouvez-vous nous retracer votre parcours en France ?

Bonjour, je viens de Marseille et j'ai 32 ans. En France, après des études dans la restauration et une licence de management, j’ai travaillé dans des restaurants et boulangeries à Marseille et Aix-en-Provence. Mes parents ne souhaitaient pas que je travaille dans la restauration qui est un milieu difficile de par ses horaires et une pression constante lais ma passion pour la pâtisserie l’a emporté et cela fait 10 ans je travaille dans ce secteur.

Pourquoi avez-vous choisi de venir vivre en Nouvelle Zélande ?

Mon mari est un fan du film « Le Seigneur des anneaux » et quant à moi je désirais améliorer mon anglais. Nous avons donc choisi de faire notre PVT en  Nouvelle-Zélande en 2014. À Wellington, j’ai travaillé dans des pâtisseries françaises telles que Bordeaux Bakery et La Cloche et en janvier 2020, j’ai eu l’opportunité d’acquérir French Cancanune pâtisserie française à Newtown, un quartier populaire et vivant de Wellington.

Justement, pouvez vous nous présenter French Cancan ?

French Cancan est une pâtisserie française avec un atelier de fabrication et un café-boutique sur Riddiford street à Newtown. Nous proposons un large choix de gâteaux et viennoiseries faites maison : croissants, tartes au citron, éclairs, millefeuilles,.. 

 

 

Nous confectionnons toutes nos pâtisseries dans notre laboratoire qui se situe à quelques mètres du café-pâtisserie dans la même rue. Beaucoup d’ingrédients utilisés sont importés de France sauf certains ingrédients locaux tels que le beurre et la crème. 

Mon équipe est composée de 5 personnes (4 français et un chilien) travaillant dans notre atelier et à la boutique.

Quel a été l’impact du confinement sur votre business ?

J’ai acheté la pâtisserie juste avant le confinement qui a mis en grande difficulté le secteur de la restauration. Mais grâce au programme d’aide aux entreprises du gouvernement néo-zélandais, j’ai pu bénéficier du « Wage subsidy » et obtenir le remboursement de  80% du salaire de mes salariés.  Cela m’a permis de conserver mes 4 employés et de maintenir le business.

Pendant le confinement, nous avons mis en place un système de « Click and collect » avec des commande en ligne que les clients pouvaient récupérer directement à la boutique.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Hello sugar addicts and French fanatics! We are glad to tell you that from Tuesday 28th April you will be able to order our full range of danishes and patisseries! Your preferred freshly made croissants with your hot drink to pickup in our shop in Newtown. We are opening our click & collect platform under level 3 rules with contactless payment online: www.frenchcancan.nz Order your breakfast/afternoon tea... online before 2pm and pick it up the next day in our shop! If you have purchased a voucher from SOS Cafe make sure to contact us to enjoy your reward! To keep everyone safe, we are operating under strict controls. Hope to see you soon. Take care and stay safe.😘🥐

A post shared by French Cancan 🇫🇷 (@french_cancan_wellington) on


 

Jeu concours : giveaway

Le Petit Journal Wellington et French Cancan vous font gagner un voucher de 25 dollars pour vous faire plaisir avec de bonnes pâtisseries françaises. Pour participer, rien de plus simple, retrouvez-nous sur Facebook et indiquez en commentaire le nom de la personne avec laquelle vous désirez partager quelques douceurs.

 

French Cancan Pâtisserie
142 Riddiford Street, Newton, Wellington
Ouvert du mardi au vendredi de 8h à 16h
Et le samedi de 8h30 à 15h30

www.frenchcancan.nz

 

Valérie Thomas Le Petit journal Wellington

Valérie Thomas

Après avoir passé 14 ans à Hong Kong à diriger des bureaux d’achats dans le textile, je viens d’emménager à Wellington. Je m’intéresse à l’actualité, la mode, les arts et la rando et j’ai pratiqué la boxe thaï.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Auckland Appercu
IMMIGRATION

Les projets de "résidences" en Nouvelle-Zélande reportés de 6 mois

La sélection des "Expression Of Interest" pour la résidence dans la catégorie Skilled Migrant Category et Parent Category est reportée de 6 mois supplémentaires a annoncé le gouvernement Néo-Zélandais

Vivre à Wellington

Auckland Appercu
IMMIGRATION

Les projets de "résidences" en Nouvelle-Zélande reportés de 6 mois

La sélection des "Expression Of Interest" pour la résidence dans la catégorie Skilled Migrant Category et Parent Category est reportée de 6 mois supplémentaires a annoncé le gouvernement Néo-Zélandais

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet