Vendredi 14 août 2020
Wellington
Wellington

COVID19 : 70 jours sans transmission communautaire en Nouvelle-Zélande

Par Anaïs Boquet | Publié le 10/07/2020 à 05:21 | Mis à jour le 10/07/2020 à 10:19
cas actif covid 19 nouvelle zélande

Ce vendredi, le gouvernement Néo-Zélandais a annoncé via communiqué de presse que deux nouveaux cas de COVID-19 étaient à signaler. Cela fait néanmoins 70 jours que le dernier cas a été contracté localement auprès d'une source inconnue.

Le premier nouveau cas est celui d'un homme d'une vingtaine d'années, arrivé en Nouvelle-Zélande le 28 juin en provenance d'Inde. Il se trouve depuis son arrivée en centre de quarantaine à l'hôtel Sudima, près de l'aéroport d'Auckland. Testé négatif le troisième jour de son séjour, il a finalement été testé positif aux alentours du douzième jour.

Le deuxième cas est celui d'un homme d'une vingtaine d'années, arrivé en Nouvelle-Zélande le 27 juin en provenance d'Angleterre. Il a été placé en isolement contrôlé au Sudima Hotel Lake Rotorua. Il a été testé positif le 9 juillet, le douzième jour de son séjour.

Trois cas sont considérés comme étant guéris, ce qui porte le nombre total de cas actifs à 23 et celui des cas confirmés à 1 192. Aucun cas n'est actuellement hospitalisé.

Hier, les laboratoires Néo-Zélandais ont effectué 2 575 tests, portant le nombre total de tests effectués à ce jour à 424 719.

Cela fait désormais 70 jours que la Nouvelle-Zélande ne compte aucun transmission communautaire. 

 

image1

Anaïs Boquet

"Plume-trotteuse" et amoureuse des questions de culture et société, j'ai plaisir à partager l'info avec nos lecteurs depuis la rédaction d'Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Referendums : la NZ s’apprête à vivre un mois de septembre historique

Les Néo-Zélandais devront se prononcer à la fois, par référendum sur les deux sujets majeurs que sont l’euthanasie et la légalisation du cannabis récréatif et son usage, et aux élections législatives.

Sur le même sujet