Vendredi 19 juillet 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Webinar : Comment autofinancer un investissement locatif ?

Par My expat | Publié le 07/05/2019 à 08:30 | Mis à jour le 07/05/2019 à 10:22
autofinancer un investissement locatif webinar 13

L'un des avantages de l'investissement locatif est qu'on peut acquérir un bien financé par les loyers : c'est ce qu'on appelle l'autofinancement. En théorie, c'est très simple : vos dépenses ne doivent pas dépasser vos gains. En pratique, le processus est un peu plus complexe.

 

Nombreux sont ceux qui souhaitent investir dans un bien autofinancé mais il existe plusieurs stratégies et discours sur le sujet et il n'est pas toujours évident de savoir vers quoi se tourner. C'est pourquoi My expat organise son 13ème Webinar sur l'autofinancement : 

 

le Jeudi 16 mai à 13h00 (heure française)

 

Lors de ce Webinar, vous découvrirez quelle stratégie adopter pour investir dans l'immobilier en France en toute sécurité et comment équilibrer vos gains et dépenses pour autofinancer votre investissement locatif. Vous recevrez également des conseils pour réduire vos dépenses (charges, impôts, etc...) et ainsi favoriser l'autofinancement de votre investissement.

 

Depuis 8 ans, My expat est la référence des expatriés pour l'investissement locatif en France. Notre expertise nous permet alors de répondre aux problématiques des non-résidents qui souhaitent investir à distance. Au cours de ce Webinar, vous aurez la possibilité de poser toutes vos questions à Florent Vaudelin, fondateur de My expat.

 

>> Inscrivez-vous au Webinar <<

 

Vous n'êtes pas disponible le jeudi 16 mai à 13h00 ? Inscrivez-vous pour recevoir le replay du Webinar par e-mail.

my-expat-investissement-immobilier

My expat

My expat organise les projets immobiliers des expatriés.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Etudiant

São Paulo Appercu

Le classement des meilleures universités d’Amérique latine

La meilleure université d’Amérique latine n’est plus brésilienne. Pour la première fois, le Brésil n’est plus à la tête du classement des meilleures universités d’Amérique latine.