Mercredi 26 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

WIFI - Trouver plus facilement une connexion gratuite

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 15/03/2016 à 17:12 | Mis à jour le 16/03/2016 à 10:19

Trouver une connexion wifi gratuite en Afrique du Sud peut vite devenir un casse-tête. C'est pour cette raison qu'un groupe de développeurs a mis au point une carte interactive, qui permettra de répondre plus facilement à ce besoin.

Aujourd'hui, internet s'est imposé comme outil indispensable pour beaucoup de personnes. Les actifs, les étudiants et les voyageurs... en ont fait un de leur principal moyen de communication. En Afrique du Sud, il est facile de trouver un réseau gratuit dans les grandes villes, mais il est également beaucoup plus compliqué d'en obtenir dans les zones moins peuplées. C'est pourquoi, un groupe de cinq développeurs a mis au point un site internet findafreewifi.co.za et une application pour trouver une connexion wifi libre d'accès à travers le pays.

2182 points wifi répertoriés

Les agglomérations qui en comptent le plus sont Johannesburg avec 993 spots, Pretoria avec 470 et Cape Town avec 399 spots. Des petites villes comme Tzaneen dans la région du Limpopo et Hazyview, proche du parc national Kruger sont également bien listées sur le site internet. Tous les jours, de nouveaux lieux sont ajoutés à la base de données. Pour collecter ces informations, les développeurs comptent sur les utilisateurs, ceux-ci ont pour mission d'alimenter constamment la carte interactive.

Cependant, il y a encore deux ombres au tableau. La première : beaucoup de régions du pays ne sont pas encore couvertes par findafreewifi.co.za. Ensuite, si le wifi est gratuit, il peut néanmoins être limité en temps ou alors en consommations de données. Il peut être donc nécessaire de bien se renseigner avant de se connecter.

Loïc Blocquet (lepetitjournal.com/lecap) Mercredi 15 mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

L'Institut Français et l'AFD en partenariat pour la jeunesse africaine

le Directeur général de l’AFD, Rémy Rioux, et le Président de l’Institut français, Pierre Buhler ont annoncé la mise en œuvre de trois actions majeures en lien direct avec le continent africain

Sur le même sujet