Lundi 16 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Epices et aromates de la cuisine tunisienne

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 14/08/2019 à 01:00 | Mis à jour le 14/08/2019 à 07:27
Epices aromates cuisine tunisienne

Les épices et aromates donnent la saveur des plats tunisiens. Tantôt doux ou piquants, poivrés ou floraux, il font partie intégrante de la gastronomie

Les épices :

La fameuse harissa : Composée de piments rouges forts, séchés, épépinés et pilés avec du sel et des gousses d'ail, elle est incontournable. Tout d'abord pour la kémia, disposée dans une petite assiette et recouverte d'huile d'olive, de miettes de thon, et parfois d'oeufs durs et d'olives.

Elle intervient également dans de nombreuses "sauces rouges", dans les sandwiches, les mlaouis et les fricassées.

De Nabeul, elle est fine, orangée et extrêmement poivrée. Berbère, elle est rouge foncé, granuleuse et très parfumée.

- Clous de girofle : ont une saveur légèrement piquante est sucrée, très aromatique. Ils intègrent nombre mélange d'épices en poudre. Entier, ils parfument les courts-bouillons et les marinades

- Curcuma : arôme poivré légèrement boisé. Très populaire, on l'utilise pour relever les plats d'agneau et de légumes.

- Cumin : arôme fort, inimitable, avec un goût légèrement amer particulièrement lorsqu'il est en poudre. Il est servi avec le sel pour saupoudrer les brochettes et les viandes grillées. on le retrouve dans la célèbre Kamounia, et dans des pains typiques.

- Safran : on trouve ici les pistils vides de la poudre "d'or", qui servent à colorer et parfumer les sauces et les poissons.

- Corete : ses feuilles pilées sont l'ingrédient principal de la célèbre Mloukhia

Epices aromates cuisine tunisienne

Les arômes

- Atterchia : eau distillée de géranium, utilisée principalement pour parfumer les pâtisseries et le thé noir. Essayez dans la salade de fruits, les cocktails ou le café turc, c'est très bon aussi !

- Zhar : eau de fleurs d'oranger, sert comme parfum à un grand nombres de pâtisseries, pains et brioches et le thé noir.

- Ma ward : eau de rose distillée, quasiment la même utilisation que l'atterchia.

- Naanaa : feuille de menthe verte, utilisée pour parfumer le thé vert. Fraîche ou séchée, elle parfume la farce des bricks, les keftas, le couscous et les salades tunisiennes.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Sur le même sujet