Dimanche 17 janvier 2021

PRATIQUE – Comment réussir vos photos de voyage ?

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 09/09/2013 à 02:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 20:30

Vous revenez du désert d'Atacama, de Torres del paine, du Macchu Picchu ou encore d'Amazonie avec des images plein les yeux. Une seule envie : montrer à vos amis comme c'était beau. Vous visualisez vos photos sur votre ordi et là, déception : ??ça rend pas''. Lepetitjournal vous donne quelques tuyaux pour réussir vos photos de voyage

Combien de fois cette situation vous est arrivée ? Ce coucher de soleil magnifique ressort tout terne sur les photos? Cette superbe grande plage de sable blanc paraît ridicule?
Quelques petites attentions au moment de la prise de vue peuvent y remédier, et en tant que photographe, je vous donne quelques trucs de base.

La règle des tiers
Connue par tous les peintres et les photographes, c'est la règle de base de la composition d'une image. Découpez mentalement votre photo en 3 dans les 2 sens, vous obtenez 2 lignes verticales et 2 lignes horizontales placées aux tiers du cadre. Ce sont ces lignes qui vous permettent de composer votre image et de lui donner un certain dynamisme.

L'horizon est placée au tiers inférieur de la photo, pour privilégier le ciel. Le phare se situe au croisement des lignes de tiers, et la jetée matérialise des fuyantes qui dirigent le regard vers ce point. La balance des blancs est réglée sur nuageux pour bien restituer les tons orange / rose du coucher de soleil. *

Ainsi, ne placez pas l'horizon au centre, comme on le fait instinctivement, mais au tiers inférieur ou supérieur selon que vous souhaitez privilégier le ciel ou la partie passe de l'image. De même, le sujet principal, pour attirer l'?il, ne doit pas être placé au centre, mais à l'un des 4 points où se croisent les lignes de tiers. C'est ce qui donne de la dynamique à l'image en incitant l'?il à se déplacer d'un point à un autre et à ??lire'' votre photo. Enfin, lorsque vous avez des lignes de fuite (route, haie d'arbres, murets, barrières), il est conseillé de les faire converger vers l'un de ces 4 points.

Donnez une échelle de grandeur et de profondeur
Sur une photo, un paysage grandiose ne se suffit pas à lui-même, il faut lui donner une profondeur, une échelle. Pour cela, il est souvent bon d'avoir 3 plans donnant une idée des distances. Cela peut être des arbres, des buissons, des rochers, des changements de matière ou de couleur du sol? Quand le paysage est démesuré, il est bon d'y inclure un sujet dont la taille est évidente : une personne, un arbre, un animal? C'est ce sujet qui permettra de se rendre compte de la taille de la falaise, de la hauteur des arbres, ou de l'amplitude du paysage?

La succession du tronc d'arbre, du couple (placé au croisement des lignes de tiers) et des montagnes donne sa profondeur à l'image. Sur l'image non réduite, où l'on voit la plage jusqu'au bout et ces éléments permettent d'apprécier la longueur de la superbe plage de Lopes Mendes (Ilha Grande). *


Placez vous à la hauteur de votre sujet
A moins de vouloir obtenir un effet particulier, si vous prenez des photos de vos enfants ou d'animaux, baissez vous pour être à leur hauteur. Les photos prises ??d'en haut'' tassent le sujet. De même n'hésitez pas à vous éloigner un peu, pour ne pas déformer le sujet sous l'effet de la perspective. Si vous êtes trop près, pour un visage par exemple, le nez paraitra énorme et les oreilles minuscules?
Pour le portrait d'une personne ou une photo d'un animal, veillez toujours à donner de l'espace du côté où il regarde : s'il regarde à gauche, placez le au tiers droit de l'image, et inversement.

Pour cette photo d'Ilha Grande prise de nuit, le réglage de la balance des blancs sur le mode Tungtsène assure une bonne restitution des couleurs. Notez que le clocher est placé au croisement des lignes de tiers. *

Et l'appareil, dans tout ça ?
C'est le moins important : ce qui compte c'est le cadrage ! En ??tout auto'', il donnera d'excellentes photos la plupart du temps. Dans certains cas, quelques petits réglages peuvent être un plus : pour un coucher de soleil, réglez la balance des blancs sur Nuageux, pour la nuit, posez l'appareil sur un support fixe pour ne pas bouger, désactivez le flash, et si l'appareil n'a pas de mode nuit, réglez la balance des blancs sur Tugnstène...
Laurent GUERINAUD (www.lepetitjournal.com/santiago) Mardi 10 septembre 2013

(*) photos © Laurent Guerinaud Photography
Site : www.lgphotography.fr

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet