Lundi 22 octobre 2018
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Visas de travail : ce qui change à compter de mars 2018

Par Gwenaëlle Page | Publié le 19/03/2018 à 08:38 | Mis à jour le 19/06/2018 à 03:12
Photo : Nicole De Khors, Burst
Visa de travail Australie TSS

En avril dernier, le gouvernement australien avait annoncé de premières modifications pour le visa 457 et son remplacement par le Temporary Skill Shortage visa (TSS) en mars 2018. Décryptage.


Après plus de vingt ans d’existence et de nombreuses modifications, le visa 457 est remplacé par le visa TSS à compter du 18 mars 2018. Via cette réforme, le gouvernement a notamment pour objectif d’assurer un accès prioritaire à l’emploi aux citoyens australiens et de contrôler davantage l’arrivée et le séjour sur son territoire de travailleurs étrangers qualifiés.

Pour les personnes ayant déjà un visa 457, il restera valable jusqu’à sa date d’expiration. La réforme vous concernera uniquement si vous faites une demande pour un autre visa ou si vous changez de poste et/ou d’employeur. Dans ce dernier cas, vous devrez alors vous assurer que votre poste fait bien partie d’une des listes suivantes

- Short-term Skilled Occupation List (STSOL)

- Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL)

- Regional Occupation List (ROL)

Ces listes seront régulièrement mises à jour et certains postes pourront être changés de liste.

 

Ce qui change pour les visas 186 et 187

Le visa 186 (Employer Nomination Scheme) et le visa 187 (Regional Sponsored Migration Scheme) – qui permettent d’accéder à la résidence permanente – seront également impactés par cette réforme.

En effet, depuis avril 2017, un changement majeur est intervenu : les postes de la Short-term Skilled Occupation List (STSOL) ne permettent plus d’accéder à un visa 186 ou 187. 

En revanche, ces changements ne vous concerneront pas :

- si vous détenez déjà un visa 186 ou 187,

- ou si vous avez déposé un dossier pour un visa 186 ou 187 avant ou au plus tard à la date à laquelle les changements ont été apportés.

A compter du 18 mars 2018, les candidats aux visas 186 et 187 via le Temporary Residence Transition (TRT) stream devront avoir moins de 45 ans au moment du dépôt de leur dossier, sauf s’ils détiennent ou ont déposé un dossier pour un visa 457 au plus tard le 18 avril 2017 ou s’ils peuvent bénéficier d’une dérogation. Cette modification avait déjà été mise en place en juillet 2017 pour les visa 186 et 187 via le Direct Entry (DE) stream.

Si vous déposez un dossier pour un visa 186, votre poste devra impérativement faire partie de la Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL). Si vous déposez un dossier pour un visa 187, votre poste devra faire partie de la Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL) ou être considéré comme un des postes additionnels accessibles dans certaines régions (regional areas). Si vous déposez un dossier pour un visa 187 via le Direct Entry (DE) stream le 1er juillet 2018 vous devrez passer une évaluation de compétences.

 

Quid du visa 457 ?

Les détenteurs d’un visa 457 pourront toujours déposer un dossier pour un visa 186 ou 187 via le Temporary Residence Transition (TRT) stream. Si vous détenez ou avez déposé un dossier pour un visa 457 (que vous avez ensuite obtenu) avant ou au plus tard le 18 avril 2017, vous pourrez encore bénéficier du dispositif précédemment en place (jusqu’en mars 2022). Vous devrez néanmoins valider votre niveau d’anglais et votre employeur devra vous verser un salaire au taux du marché et respecter le seuil minimum de revenu annuel fixé à 53,900 dollars australiens.

Les détenteurs d’un visa 457 pourront également toujours déposer un dossier pour un visa 186 ou 187 via le Direct Entry (DE) stream mais ils devront remplir les nouvelles conditions en vigueur à compter du 18 mars 2018.

 

Présentation du Temporary Skill Shortage visa (TSS)

Un des changements majeurs sera l’obligation de pouvoir démontrer deux ans d’expérience dans le poste considéré pour la demande de visa. Les candidats devront également passer un test d’anglais (les notes minimums demandées seront plus élevées que pour le visa 457) et ne pas avoir de casier judiciaire.

Ensuite deux possibilités :

- Un visa valable maximum deux ans (Short-Term stream) qui s’appuiera sur la Short-term Skilled Occupation List (STSOL) et renouvelable une seule fois. Dans ce cas il ne sera pas possible d’accéder par la suite à la résidence permanente.

- Un visa valable maximum quatre ans (Medium-Term stream) qui s’appuiera sur la Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL) et qui, après trois ans, sous réserve de respecter tous les autres critères, permettra d’accéder à la résidence permanente.

Dans le cas où les dispositifs standards de visa ne seraient pas accessibles et où l’absence de candidats australiens serait démontrée, les employeurs pourront exceptionnellement utiliser le Labour Agreement stream afin de recruter un nombre – défini en accord avec le gouvernement – de travailleurs étrangers.
Ce nouveau visa obligera les employeurs à verser un salaire au taux du marché et à respecter le seuil minimum de revenu annuel fixé à 53,900 dollars australiens. Ils devront également recruter en priorité des citoyens australiens.

 

Le Partner visa pourrait également évoluer dans les prochains mois et les délais d’obtentions seraient rallongés.

 

A RETENIR

- Pour les personnes ayant déjà un visa 457, il restera valable jusqu’à sa date d’expiration.

- Deux options pour le nouveau visa TSS :

  • Valable deux ans, poste parmi la liste STSOL, renouvelable une fois et ne donnera pas accès à la résidence permanente,
  • Valable quatre ans, poste parmi la liste MLTSSL, au bout de trois ans possibilité d’accéder à la résidence permanente.

- Les détenteurs d’un visa 457 pourront toujours déposer un dossier pour un visa 186 ou 187. Si vous détenez ou avez déposé un dossier pour un visa 457 (que vous avez ensuite obtenu) avant ou au plus tard le 18 avril 2017, vous pourrez encore bénéficier du dispositif précédemment en place (jusqu’en mars 2022, uniquement via le Temporary Residence Transition (TRT) stream).

 

Plus d’informations sur les changements de mars 2018 sur le site de l’immigration.

Gwenaëlle Page

Gwenaëlle Page

Rédactrice en chef de l’édition de Melbourne. Passionnée de voyages et de photographie, elle est diplômée d’un master en management interculturel de l’ISIT. Elle a travaillé dans les relations internationales et l’événementiel.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Vaness mer 21/03/2018 - 11:23

Bonjour Gwenaëlle Merci pour le partage d’information. Mon conjoint et moi même avons fais une demande de visa 457 en juillet, nous avons reçu le pré approval en novembre. Nous sommes désormais toujours en attente. Savez vous si cette nouvelle loi du 18 mars 2018 affecte les demandent de visa en cours? Merci beaucoup

Répondre
Commentaire avatar

gwenaelle.page lun 23/04/2018 - 02:33

Bonjour Vaness, Si votre dossier a été complété et déposé avant la mise en place du nouveau visa, vous devriez recevoir votre visa 457 ; dans le cas contraire mieux vaut contacter l'immigration pour savoir où en est exactement votre dossier.

Répondre
Commentaire avatar

Bom lun 19/03/2018 - 16:07

Merci Gwenaëlle pour ces précieuses informations. Ceci devient encore plus dur que je ne m'imaginais.

Répondre

Communauté

ART

"SUR LE MUR" : coup de projecteur sur des artistes françaises

Francophones et francophiles se sont réunis le week-end dernier au Meat Market à l’occasion du Bastille Day French Festival. Une célébration pour le moins haute en couleur au programme riche et varié.

Vivre à Melbourne

HISTOIRE

Melbourne Day : célébration de la fondation de la ville

Célébré chaque année le 30 août, Melbourne Day marque l’anniversaire de l’arrivée de la première colonie européenne en 1835 et la fondation de Melbourne.