Mardi 19 juin 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MON ŒIL SUR MANILLE – Histoires de papilles

Par Solenn LESAGE | Publié le 19/11/2017 à 21:00 | Mis à jour le 19/11/2017 à 21:00
Street food-2

Vous avez beaucoup voyagé en Asie et vous savez ô combien la street food y est pleine de promesses. Promesses de protéines, un soir sur un marché de Bangkok, en croquant dans un criquet salé ou en dégustant une poêlée de mouches. Promesses de frissons, une après-midi dans un bouiboui hongkongais, en avalant une louche de soupe de serpent. Promesses de l'aube, un matin à Sumatra, quand vous n'avez pas su refuser le poisson séché au petit déjeuner. Promesses douloureuses, un soir aux abords de Pékin, cédant à la tentation de jolis fruits paressant sur le bord de routeet le regrettant l'heure suivant la dégustation.


Or, récemment arrivée à Manille, vous ignorez encore les surprises gustatives que vous promet le pays. Vous avez bien deviné quelques saveurs dans les vapeurs matinales d'un étal, et imaginé quelques mets languissant au soleil sous leur cellophane. Mais rien de concret qui ne soit venu mettre au parfum votre palais des us locaux.


Et bien soyez-en sûr, les Philippines ne vous cachent rien d'ennuyeux ou d'attendu, car dans ce pays, on n'a peur de rien au niveau culinaire : ni du cholestérol ni de Brigitte Bardot !

 

street food

 

Alors fermez les yeux, ouvrez vos papilles... Êtes-vous prêts pour la balade?

 

Pour vous ouvrir l’appétit…


Commencez par vous amuser la bouche en goûtant aux brochettes joliment torsadées (isaw). Vous êtes dans le fabuleux intestin d'un mignon poulet. Ou cochon c'est selon. Mastiquez bien et vous aurez les muscles zygomatiques bien souples (ce serait donc une des clés du légendaire sourire philippin ?).


Poursuivez la dégustation en vous rendant au festival des boulettes. Elles y crépitent toutes, des boulettes de poisson frit aux boulettes de poulet frit, en passant par les boulettes d'oeufs de caille frits (kwek kwek). C'est frit-flow sur le dance-floor.

 
Passez votre chemin et tombez bec-à-bec avec une tête de poussin. Trempez-la dans l'huile trempez-la dans l'eau... Répétez l'opération avec les pattes. Ça fera un poussin tout chaud


Salivez en reconnaissant la pâte à tartiner de votre enfance étalée sur une tranche de mangue verte. Hâtez-vous de goûter et sentez-vous défaillir. C'était de la pâte de crevette.

 

Pour poursuivre la dégustation…


Vous apercevez -bas d'autres attributs de sujets divers partir en fumet. Une chanson d'abats vous vient en tête. Mamma mia ! Oreilles, pattes, grouins... Vous en êtes certain, les Philippins savent plus qu'ailleurs prouver que "tout est bon dans le cochon".

 

Pour aller plus loin, et peut-être vous faire anoblir par la nation philippine, tentez le tout pour le tout en allant faire croustiller sous votre dent le "roi balut", cet embryon de canard fécondé et bouilli qui a pignon sur rue au crépuscule. Chair de poulet garantie


Cela dit, si vous souhaitez rester en paix avec votre flore intestinale ou clore votre balade en douceur, vous pouvez toujours vous contenter d'une simple banana Q (banane caramélisée), d'un craquant turon (banane frite dans une feuille de riz) ou d'un fondant suman (gâteau de riz cuit à la vapeur dans une feuille de bananier et enfermant en son cœur une douceur). Vous serez totalement réconforté par ce concentré de glucose.

 

Un digestif pour la route…


La flânerie touche à sa fin. Vous sentez l'huile de palme oindre vos pores, vous avez un haut-le-cœur-de-palmier. Vous êtes à deux doigts de vous convertir au végétarisme.

 

Heureusement, vous pouvez rouvrir les yeux, ici et maintenant. Et mordre une carotte crue.

 

Vous n'êtes peut-être pas tout à fait indemne, certes, mais vous avez pu, tout au long de cette promenade, constater que, comme on le clame dans tout le pays, c'est plus drôle aux Philippines ! (Its more fun in the Philippines est le slogan touristique du pays)

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Actualités

EDITO

MANILLE – Les adieux du petitjournal.com…

Après trois années d’une belle aventure, l’édition manillaise du petitjournal.com du Lycée français de Manille cessera son activité à la fin du mois de juillet. Souvenirs et perspectives.

Que faire à Manille ?

Singapour Appercu
ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT – Boracay, ile paradisiaque, fermée au tourisme

Aux Philippines, la magnifique ile de  Boracay de seulement 11 km2, située à 300 km au sud de Manilles, fait rêver avec ses plages de sables fins, ses palmiers et son eau translucide … Un peu trop mêm