Lundi 19 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Fashion Weeks, à Madrid et BCN: la mode à l’honneur en Espagne

Par Camille Guil | Publié le 25/01/2018 à 14:00 | Mis à jour le 25/01/2018 à 16:50
FW00

Mercredi a été donné le coup d’envoi de la Mercedes-Benz Fashion Week Madrid (MBFWM pour ceux qui sont dans le coup), où jusqu’au 29 janvier les défilés des collections automne-hiver 2018 auront lieu. Le jour de la clôture de cet événement marquera le début d’un autre, la 080 Barcelona Fashion, qui constituera la 21e semaine de la mode de la capitale catalane. 


La 67e édition de la Mercedes-Benz Fashion Week de Madrid a débuté mercredi. Toute la semaine les défilés des créateurs espagnols les plus avant-gardistes sont attendus au parc des expositions IFEMA par plus de 50.000 visiteurs. Si elle a normalement lieu en février, ses organisateurs ont décidé cette année d’avancer la date pour qu’elle n’ait pas lieu en même temps que d’autres Fashion Weeks, comme celle de Londres. Cette année beaucoup de créateurs espagnols seront présents (voire de retour) pour présenter leur collection, et les jeunes talents pourront tenter leur chance lors de la deuxième édition de l’espace Samsung EGO. Grâce à de nouveaux sponsors tels que Facebook et Inditex, Madrid voit les choses en grand.

 

Le rayonnement international de l’industrie de la mode espagnole


C’est l’occasion pour la capitale espagnole de se hisser au niveau de ses concurrentes telles que Paris ou Milan. En effet, l’industrie de la mode espagnole se porte très bien au niveau international grâce aux marques comme Mango, Zara ou Camper. Inditex et Mango font partie des six plus grands groupes de textile au monde avec plus de 9.000 magasins sur la planète. Selon les estimations du ministère de l’Energie et du tourisme espagnol, plus de la moitié des PME du secteur du textile exportent, soit plus de 4.000 entreprises. Avec des conséquences positives sur l’emploi : en 2014, 4.778 emplois ont été créés dans ce secteur. Dans la haute couture, l’Espagne s’est imposée à l’étranger grâce à ses grands créateurs tels que Manolo Blahnik, Paco Rabanne, Jésus del Pozo ou Roberto Verino. Les semaines de la mode de Madrid et Barcelone sont donc désormais de renommée internationale avec des défilés de haut niveau.  

 

080 Barcelona Fashion : hommage au Franco-tunisien Alaïa et innovation


Avec 46 années de moins au compteur que la MBFWM, la 21e édition de la 080 Barcelona Fashion aura lieu dans le foulée, du 29 janvier au 2 février. Les objectifs de cette semaine sont d’internationaliser la mode catalane, de la diffuser dans la région et de distinguer les nouveaux talents. Les défilés de 32 designers et créateurs auront lieu au Palau Modernista de San Pau. Cette édition 2018 rendra un hommage posthume au créateur franco-tunisien Azzedine Alaïa, décédé le 18 novembre dernier à l’âge de 77 ans et considéré comme l’un des plus grands créateurs de ces dernières décennies. Vendredi 2 février, une conversation entre deux de ses amies, l’actrice Rossy de Palma et l’ancienne rédactrice en chef de Vogue, Lisa Lovatt Smith est prévue, pour se souvenir de sa carrière hors du commun. 

 

Pour dynamiser la 080 Barcelona Fashion, le directeur de l’événement, Miquel Rodriguez a annoncé la création de "Communidad 080", un programme d’activités sur tout le territoire avec la mode comme dénominateur commun. L’objectif de cette initiative est de diffuser la mode dans toute la Catalogne, de donner plus de visibilité à des artistes pratiquant différentes disciplines et de connecter la mode avec d’autres manifestations artistiques. 

 

Les Fashion Weeks de Madrid et Barcelone se sont imposées à l’international comme des rencontres incontournables du monde de la mode. Si la capitale espagnole se démarque en termes de popularité sur les réseaux sociaux, la capitale catalane marque des points dans les choix originaux des lieux où se déroule la 080 et qui sont, à l’image de Paris, des monuments emblématiques de la ville. Enfin, un dernier point qui a son influence chez les médias : la ponctualité. Les défilés à Barcelone commenceraient systématiquement en retard tandis que ceux organisés à Madrid seraient toujours à l’heure. Quoi qu’il en soit, les deux semaines de la mode participent à promouvoir l’image de la mode espagnole à l’étranger et à attirer les curieux !
 

0 CommentairesRéagir
Sur le même sujet