Mercredi 26 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

2017: la limite de NO2 dépassé 326 fois à Madrid (maximum UE: 18/an)

Par Camille Guil | Publié le 17/01/2018 à 12:00 | Mis à jour le 19/01/2018 à 12:53
Photo : Photo tirée du domaine public
phare moncloa madrid

En 2017, il y a eu plus d’épisodes de forte pollution de l’air à Madrid mais le protocole mis en place il y a un an pour baisser le niveau de NO2 dans l’air n’a pas été déclenché, pourquoi ? 


Le protocole pour lutter contre la pollution est constitué de 4 scénarios qui sont appliqués en fonction de la qualité de l’air. Ils permettent la mise en place d’une série de mesures qui influent principalement sur la circulation routière, principale cause de pollution. En 2016, le scénario 3 a été déclenché après deux jours consécutifs de dépassement du niveau critique de pollution, avec comme effet la circulation alternée en fonction des plaques d’immatriculation et la baisse de la vitesse autorisée sur la M30 et la M40. En 2017, l’analyse de El Mundo a montré que la limite horaire de NO2 avait été dépassé 326 fois, contre 222 en 2016 alors que le maximum autorisé par l’UE est de 18 fois par an. Cette augmentation de la pollution de l’air avec un pic pendant plusieurs jours en automne est due à des conditions météorologiques particulières. Cependant le protocole n’a pas été appliqué avec comme motif le retour du vent annoncé.


L’Union européenne a déjà averti Madrid sur les risques sérieux pour la santé d’une telle pollution. Le conseil municipal a annoncé travailler sur des ajustements du protocole pour agir plus efficacement lors d’épisodes de pollution prolongés. En septembre 2017 a été approuvé le plan A pour la qualité de l’air qui prévoit 30 mesures dont l’interdiction de la circulation dans tout le district centre pour les non-résidents.

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ML ven 19/01/2018 - 11:18

Erreur inadmissible. Il ne s'agit pas de CO2 mais de NO2. Vérifiez vos sources et copiez les informations de manière correcte! Si utile, je vous rappelle que le CO2 est un polluant global (changements climatiques), il n'a rien à voir avec la pollution de l'air local contre lequel Madrid tente de lutter.

Répondre
Commentaire avatar

Madrid ven 19/01/2018 - 15:03

Bonjour, C'est exact et c'est corrigé.

Répondre
Sur le même sujet