Vendredi 3 juillet 2020

« Max Havelaar » un roman sur l’Indonésie bien avant d’être un label

Par Valérie Pivon | Publié le 28/04/2020 à 21:30 | Mis à jour le 29/04/2020 à 11:34
Max Havellaar roman Indonesie

En France on ne connaît pas vraiment l’origine de ce nom Max Havelaar, il nous évoque avant tout le nom d’un label de commerce équitable. Max Havelaar est en fait le titre d’un livre paru en 1860 et écrit par un auteur hollandais, Eduard Douwes Dekker. À travers ce roman, l’écrivain dénonce les conditions de vie et l’oppression des paysans javanais par les élites locales pendant la période coloniale néerlandaise.

 

Mais qui est Eduard Douwes Dekker ?

Eduard Douwes Dekker est né à Amsterdam en 1820. Après sa scolarité, il suit son père et son frère aux Indes Néerlandaises. Il arrive à 18 ans à Batavia. Fonctionnaire, il travaille à différents postes pour l’administration coloniale jusqu'à devenir vice-président à Ambon aux Moluques. Il épouse Huberte van Wijenbergen, obtient un congé et retourne à Amsterdam en 1852. Puis de retour en 1856 dans l’archipel, il sera nommé vice-président dans la région pauvre de Lebak située à l’Ouest de Java. En conflit avec son supérieur hiérarchique, véritable despote qui couvre les agissements des petits chefs locaux vis-à-vis de la population et plus particulièrement des paysans, une mutation-répression est proposée à Dekker. Offre qu’il refuse, il fait le choix de rentrer en Europe.

Déterminer à faire connaître le sort réservé à la paysannerie javanaise dans les colonies tout comme l’attitude du gouvernement sur place, il écrit des articles qui seront publiés dans les journaux néerlandais, mais qui à l’époque ne rencontreront que très peu d’échos. 

Max Havelaar, un roman qui dénonce l’oppression des paysans javanais

Sous le pseudonyme de Multatuli qui signifie en latin «  j’ai beaucoup supporté », Dekker publie son premier livre qui a pour titre "Max Havelaar". Dans ce roman quasi autobiographique, Dekker décrit et dénonce les conditions de vie des quelques 30 millions de Javanais. Le personnage de Max Havelaar, fonctionnaire atypique, à travers ses déplacements s’émeut de la situation à Java et se rebelle contre l’administration en place. Il pourrait être qualifié aujourd’hui de lanceur d’alerte.

Le livre sort en 1860 aux Pays-Bas et obtient un écho retentissant. Il entraine une prise de conscience de la classe politique, du gouvernement et bouscule la monarchie. Un certain nombre de réformes dans le fonctionnement de l’administration coloniale en découleront.

La reconnaissance 

Outre le fait que le nom de Max Havelaar soit aujourd’hui le label d’un commerce équitable, Multatuli est un personnage important en Hollande. Ses idées et publications sont encore à ce jour étudiées. Au centre d’Amsterdam, une statue le représentant le consacre comme personnage important, un musée lui est également dédié.

Maltuli max Havellaar

 

La version française de "Max Havelaar" est disponible en accès libre ici sur wikisource ou chez l’éditeur Actes Sud collection Babel.

 

Film réalisé par Fons Rademakers en 1976 :

 

 

 

Nous vous recommandons

Valerie Pivon

Valérie Pivon

Expatriée depuis plus de 20 ans en Asie dont 14 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal.com ma passion pour l'archipel indonésien.
5 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Elo mer 29/04/2020 - 04:20

Disponible à la lecture en ligne sur Wikisource, il existe une traduction en français de la quatrième édition, par A. J. Nieuwenhuis et Henri Crisafulli, Max Havelaar, deux volumes, Dentu, Paris, 1876.

Répondre
Commentaire avatar

jakarta@lepetitjournal.com mer 29/04/2020 - 04:46

Merci Elodie, de nous lire. Nous avons ajouté la version française en accès libre dans notre article

Répondre
Commentaire avatar

Laurence M mer 29/04/2020 - 03:53

Merci de nous faire découvrir cette histoire passionnante! Hâte de lire le roman...

Répondre
Commentaire avatar

Karimunjawa mer 29/04/2020 - 04:48

Je vous recommande cette adaptation... https://youtu.be/Cm0uV-oOIbc

Répondre
Commentaire avatar

jakarta@lepetitjournal.com mer 29/04/2020 - 04:48

Merci Laurence, Voici le lien pour lire le libre en version française https://fr.m.wikisource.org/wiki/Max_Havelaar/Texte_entier

Répondre