Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kalimantan : Tanjung Puting, centre de réhabilitation des orang-outans

Par Laure Viault | Publié le 14/10/2019 à 23:30 | Mis à jour le 15/10/2019 à 09:16
Tanjung Puting orang-outan Borneo

Embarquement pour le Parc National de Tanjung Puting à la rencontre des orang-outans. Le Parc protège 415.000 ha de forêt au Sud de Bornéo, province située au centre de Kalimantan. Cette réserve de la biosphère classée en 1977 par l’Unesco, fut établie dans les années 1930 à l’initiative des hollandais ; elle est la plus importante en matière de réhabilitation des orang-outans de Bornéo victimes de trafic. Récit de voyage.

 

Après 1h15 de vol au départ de Jakarta, nous arrivons à l’aéroport de Pangkalan Bun. Pak Yusuf qui sera notre guide nous accueille, direction le port de Kumaï que nous atteindrons après 15 mn de voiture.

Nous sommes en période de feux et l’odeur de fumée est présente. Pak Yusuf nous rassure tout de suite : la pluie de la veille les a calmé, mais malheureusement sans les éteindre. 

Nous atteignons l’entrée de la réserve après 45 mn de bateau traditionnel, un Klotok.

Tanjung Puting orang-outan Borneo

Nous remontons la rivière Sekonyer. La végétation est dense et magnifique : palmiers nypa puis pandanus, nous observons déjà les premiers primates : nasiques, langurs, macaques et gibbons. Nous verrons aussi des oiseaux : martins pêcheurs, chouettes, rapaces, des gavials et crocodiles de mer. Interdiction de se baigner !

Mais les vedettes sont les orang-outans avec qui nous partageons 96,4% de notre ADN.

Tanjung Puting orang-outan Borneo

Nous visiterons 3 stations de nourrissage reparties dans la réserve. Elles constituent un appoint dans leur alimentation. On croise aussi ces grands singes, calmes et amicaux, avec notre guide en marchant dans la forêt. Les rangers alimentent ces stations quotidiennement en patates douces, bananes ou canne à sucre. Les singes se retrouvent en bon ordre, femelles avec leur bébé, grand mâle... Les sangliers se régalent des restes. La dernière station de nourrissage visitée après 1 nuit passée à bord est celle du Camp Leakey établie en 1971 pour l’étude des orang-outans sauvages, mais aussi de l’ensemble de l’écosystème environnant. Il abrite un centre de recherche créé par le Dr Birute Galdikas toujours actif. Le Dr Galdikas est la spécialiste mondiale des orang-outans au même titre que Dian Fossey pour les Gorilles et Jane Goodall pour les chimpanzés. 

Les orang-outans sont seulement présents au nord de Sumatra et à Bornéo, où leur habitat s’est réduit de 55% ces 20 dernières années. Il est très difficile d’évaluer le nombre de ces primates. Ce chiffre serait en chute libre. L’Orang-outan de l’ile de Sumatra est en danger plus immédiat. 

Tanjung Puting orang-outan Borneo

Un détail qui a son importance : cette forêt est propre, pas un seul plastique, les guides et les rangers y veillent. Ils aiment la forêt et font tout ce qu’ils peuvent pour la protéger. 

Informations pratiques :

Pour profiter de ces merveilleuses rencontres, de cette expérience unique, il faut compter 3 jours avec 2 nuits à bord. Les lits sont sur le pont du bateau. A l’abri sous votre moustiquaire, vous dormirez à l’ancrage avec les bruits de la forêt.

Contacter Pak Yusuf, un grand connaisseur de la forêt (flore et faune). Il est le chef de l’association des guides qui en compte 70 et dont il est en charge de la formation. Il vous proposera 2 bateaux selon le nombre de personnes. La cuisine proposée à bord est indonésienne variée, de qualité et en quantité. 

Tanjung Puting orang-outan Borneo

Pak Yusuf : +62 813 5295 8883 / Orangutanviaje

Les compagnies aériennes pour vous y rendre: Nam Air et Trigana Air.

Orangutan Foundation  ou Ligue Française de Protection des Orang-outans 

 

Crédits photos : Franck V

Nous vous recommandons

Laure Viault

Laure Viault

Plus de 25 ans d'expatriation dont 4 passés à découvrir la culture et le patrimoine indonésien. Merci Indonesian Heritage Society
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Olivier mar 15/10/2019 - 01:25

Bonjour, nous serons en Indonésie fin mai 2020, et nous aimerions faire exactement le même treck !! Est-il possible de le faire à cette période ?? Pouvez vous nous donner un ordre de prix pour 3 personnes ? Deux adultes et un ado de 15 ans!! Es-ce possible pour notre petite famille ?? Merci d'avoir partagé cette merveilleuse aventure, en. Espérant vous lire très vite. Amitiés Olivier.

Répondre
Commentaire avatar

jakarta@lepetitjournal.com ven 18/10/2019 - 02:04

Bonjour Olivier, Merci de nous suivre. Il est tout a fait possible de faire ce séjour en famille et mai est la bonne période. Pak Yusuf possède trois bateaux. Le mieux est de le contacter (ses contacts WA et mail sont dans l'article)et de lui demander un devis. Bien à vous.

Répondre

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.