Mercredi 27 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

3 créatrices qui nous inspirent - Vous allez avoir envie d’Ikat !

Par POP My Day | Publié le 11/09/2018 à 23:30 | Mis à jour le 11/09/2018 à 23:30
Photo : @eugenea_fas
PopMyDay jakarta mode

On avait envie de mode pour cet été. Celle que l’on voit dans la rue, qu’on croise sur son Gojek, celle de ces hipsters à lunettes qui portent si bien la mode Made in Indonesia.

Cette mode dont on avait envie de vous parler, c’est celle de 3 petites créatrices cachées dans Cipete, pour qui on a franchement le béguin en ce moment : Cendy, Nisa et Shinta.

 

popmyday jakarta mode
@_febrian@noesa@chyntiakartikasari

Noesa, c’est leur marque, venue tout droit de Florès, proche de Maumere. Elles travaillent avec des artisans locaux les Watubo, spécialistes et tisseuses d’Ikat. Utilisant des couleurs naturelles, elles mêlent traditions et nouveautés. D’un style unique, nous adorons leurs straps pour porter nos appareils photos avec style (et surtout cette solution parfaite pour ne plus les faire tomber…). Leurs chapeaux (sorte de bob) sont tout aussi sympathique à offrir à ses proches, puis à leur emprunter de temps en temps (mais ça on ne le dit pas).

On vous l’avait dit, vous ne vous passerez plus d’Ikat à présent 😉

Retrouvez les sur Instagram @noesa.satu ou via leur site internet : http://www.noesa.co.id/

Nous vous recommandons

PopMyDay, Jakarta, Lepetitjournal

POP My Day

Avec POP MY DAY, Claire partage ses adresses secrètes et insolites de Jakarta pour vous surprendre au quotidien.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

ENVIRONNEMENT

L'EAU À JAKARTA - État des lieux

Entre ceux qui en consomment trop, ceux qui en manquent, ceux qui la gaspillent et ceux qui n'y ont pas accès. L'eau n'en finit pas de faire parler d'elle. Ressource indispensable et pourtant si mal r

Expat Mag

Bucarest Appercu

MICRO-TROTTOIR - De la France à la Roumanie, changement de vie?

Il y aurait plus de 3000 Français inscrits sur le registre officiel des Français de Roumanie et plus de 5000 Français sur le territoire. Notre rédaction est allée à la rencontre de cinq Françai(se)s d