Mercredi 16 octobre 2019
Casablanca
Casablanca
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRIMAIRE À GAUCHE – Comment voter depuis l’étranger ?

Par Parler Darija | Publié le 25/12/2016 à 23:00 | Mis à jour le 08/09/2017 à 12:59


Ouvertes aux acteurs de la Belle Alliance Populaire, les ?primaires citoyennes? visent à désigner un candidat unique de la gauche et des écologistes pour la présidentielle. Elles se dérouleront les dimanches 22 et 29 janvier. Sept candidats sont sur la ligne de départ. Les Français de l'étranger pourront voter par internet après préinscription. Cette préinscription est maintenant possible, jusqu'au 4 janvier. 

Les primaires sont co-organisées par les acteurs de la Belle Alliance Populaire (dont le Parti socialiste, l'UDE, le Front démocrate et le Parti Ecologiste) et sont ouvertes à tous. C'est le vote électronique qui a été choisi pour les Français de l'étranger à l'étranger. Chaque Français inscrit sur la Liste électorale consulaire (LEC) au 31décembre 2015 qui accepte ?l'engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche et des Écologistes? peut voter en échange de deux euros. 

La page d'accueil pour les Français de l'étranger sur le site des primaires citoyennes est: http://www.lesprimairescitoyennes.fr/francais-de-letranger/

Le lien de préinscription pour le vote électronique est le suivant: https://inscriptionsvotelec.lesprimairescitoyennes.fr/ 

La date limite d'inscription sera le 4 janvier 2017 - 18h00 (heure de Paris).

Chaque électeur qui aura rempli l'ensemble des étapes de préinscription recevra un code d'accès par SMS et/ou par courriel afin de participer au vote par voie électronique les 22 et 29 janvier. (Voir conditions complètes du vote dans le code électoral)

Qui sont les candidats ?

Sept candidats sont en lice. Quatre ministres socialistes du quinquennat écoulé, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Benoît Hamon, et trois représentants des partis satellites, Sylvia Pinel (Parti radical de gauche) - seule femme -, François de Rugy (Parti écologiste) et Jean-Luc Bennahmias (Union des démocrates et des écologistes).

Pour le PS, les enjeux sont multiples. D'abord, réussir "sa" primaire, après le succès de la primaire de la droite et du centre qui a réuni plus de 4,4 millions de votants et ainsi mis sur orbite son vainqueur François Fillon.

L'objectif affiché est plus modeste puisque M. Cambadélis table plutôt sur une participation comprise entre 1,5 et 2 millions d'électeurs, qui verseront un euro par tour pour voter (contre deux pour la Primaire de la droite).

MPP (www.lepetitjournal.com) mardi 20 décembre 2016

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet